LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-06-2023 à 10:15:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 10 Juin :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je fais cuire divers légumes, principalement des navets, dans une grande marmite. Je les pique avec ma fourchette pour voir s'ils sont bien cuits. Et je réfléchis... Il me semble que cette scène n'est pas quelque chose de réel mais représente plutôt une sorte d'allégorie. Ces navets symbolisent probablement mes rêves de cette nuit.

Je me réveille.
Je me rendors tellement vite que je n'ai ni le temps de noter l'heure ni celui de prendre des notes plus précises...

R2 :
Je me trouve en compagnie d'une femme chatain-blond portant des vêtements verts kaki. Moi aussi je semble être une femme. Une catastrophe de type inconnu vient de tout détruire autour de nous et nos vêtements sont en lambeaux. Nous les enlevons et nous retrouvons dans des sous-vêtements ou des bikinis de couleur marron clair. Celà m'amuse beaucoup de voir ma collègue dans cette tenue.



R3 :
Je me vois à la 3ème personne. J'ai prêté mon blouson à une femme ressemblant à la comédienne Amélie Etasse. Celle-ci en profite pour fouiller mes poches et regarder dans mon porte-monnaie. Je me précipite vers elle en disant que je n'aime pas ça. Puis nous nous chamaillons un peu... mais c'est juste pour nous amuser. Elle me demande de lui donner une de mes pièces de monnaie en disant que ça lui servira de porte-bonheur. J'accepte.....
Plus tard elle me dit qu'elle s'est procurée une autre pièce porte-bonheur pour commencer une collection. Elle veut me la montrer ... mais on se rend compte que sa pièce et la mienne ont fusionné pour ne plus en former qu'une. Je sais ce que ce phénomène signifie : Il veut dire que cette femme et moi sommes tombés amoureux. Mais je connais les lois de la magie : Toute fusion de deux choses doit être compensée par la dé-fusion de deux autres choses quelque part dans le monde.
A la TV (?) je vois les informations. On y dit que les deux présidents de la Chine sont entrés en désaccord. La situation entre eux s'envenime de plus en plus, tellement que ça entraine progressivement la division du pays en deux parties. Le peuple chinois en profite pour descendre dans la rue par millions et manifester pour demander plus de démocratie. C'est la fin de la puissance de la Chine.




Je me réveille.
il est 4H25.

HH1 (?) :
Je suis un soldat ukrainien. Les autres ont des pistolets mitrailleurs mais moi je préfère porter un simple fusil car je suis un tireur d'élite. J'ai déjà tué de nombreux soldats russes avec mon arme mais je commence à réfléchir à ce que je fais. Mes mains se mettent à trembler de plus en plus et elles se contractent, m'empêchant de tenir mon fusil. Je vais expliquer le problème à mon chef. Je lui dis que je ne peux plus tirer car j'ai conscience que je tue des êtres humains comme moi. Les soldats russes n'ont rien contre nous et nous attaquent car ils y sont obligés. Ils doivent obéir mais la plupart ne sont même pas d'accord avec Poutine. Mon devoir est de défendre mon pays... mais je n'y arrive plus !
Je me rends compte que tout ceci n'est pas la réalité mais n'est qu'une sorte de scénario que j'invente dans mon esprit.

Il est 4H40.

HH2 (?) :
Ma pile est usée. alors je la remplace par une autre que je vais retirer de ma radio. Et je réfléchis. Il me semble que cette scène est une sorte d'allégorie qui veut symboliser quelque chose...

Il est 5H15.
Je fais le vide dans mon esprit pour me rendormir ou induire une HH...

HH3 :
Une voix de femme, venant de la gauche, m'appelle par mon prénom... puis par mon nom.

Il est 5H50.

HH4 :
Je prends une bouteille remplie d'un liquide à rêves (probablement du Calea Zacatechichi) et la pose par terre à côté de mon lit afin de l'avoir à portée de ma main (probablement que je n'ai pas de table de nuit). Puis je la repousse contre le pieds d'un meuble pour que personne ne risque de la renverser en passant. Ensuite je vais me coucher. Je regarde la bouteille... et je commence à comprendre que je ne suis pas dans le monde réel mais dans une HH...

Il est 6H05.
Je fais le vide dans mon esprit pour me rendormir ou induire une HH...

HH5 :
J'entends une voix de femme, à gauche, dire : "Moi je n'ai pas peur des morts !" et une autre, venant de droite, lui répond : "Mais il y a un critère d'objectivisation ...!"

Il est 6H10.
Un de mes chats monte sur mon ventre, je n'arriverai plus à rien cette nuit.





Note :
Je vois où le bat blesse. Le moment où je fais le plus facilement des WILD c'est lors de mon 4ème cycle, vers 4H30-5H00 du matin. L'ennui c'est que je ne dors que 6H; je me réveille donc souvent vers 4H30 et ensuite je n'arrive plus à me rendormir. Pour wilder je devrais augmenter mon niveau de fatigue afin de parvenir à me rendormir à 4H30.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-06-2023 à 11:04:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11 Juin :

Johanne m'a dit "coeur demain tu me promes d'être lucide ? " alors j'ai intérêt à assurer !
Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 (FE) :
Je suis allongé dans mon lit, dans le noir, et je crois m'être réveillé..J'attends d'avoir des rêves...
Des entités me parlent dans ma tête.
Voici notre dialogue restitué avec une exactitude que j'estime être d'environ 70% :
- Que faites-vous là ?
- J'attends pour noter mes rêves.
- Voulez-vous que nous vous vendions des rêves lucides ?
- Je n'ai plus de sous !
- Vous préfèreriez des souvenirs de rêves courts ou longs ?
- J'en préfèrerai des longs, pour changer.
- Nous allons vous en offrir un !

Je me réveille.
Il est 1H15.
J'ai donc dormi pendant deux cycles.
Je prends une Galantamine.
Puis je fais un WBTB jusqu'à 1H50, en lisant la BD "Little Ego", une histoire se passant dans le monde des rêves.
(https://www.actuabd.com/Little-Ego-Par-Vittorio-Giardino)
Ensuite je reste longtemps sans parvenir à induire de rêve ni même de HH...
Finalement une HH apparait enfin...

HH1 :
Je vois une grosse infirmière noire portant une blouse bleue ciel qui dit : " Oh la vache !"

Il est 2H45.

Je finis par enfin me rendormir sans m'en rendre compte...

R2 (RL) :
Je me retrouve dans ma cave. Qu'est-ce que je fais là ?...
Ha oui, je comprends : Je suis dans un rêve lucide; c'est la Galantamine qui fait enfin son effet. Drôle d'endroit pour un rêve. Etrangement il me semble me souvenir que c'est moi-même qui avait choisi cet endroit pour apparaitre. Au milieu de la pièce je vois mon père qui est en train de souder à l'arc.
Soudain je me souviens que j'avais trouvé une grande planche et que je l'avais rangée dans un coin de la cave car j'en avais besoin pour bricoler (souvenir fictif). Est-elle encore là ? Oui, je la vois : Elle se trouve dans un angle de la pièce, juste à gauche du lieu où devrait se trouver le cumulus IRL (ici, il est absent). Mon père recommence à souder derrière moi et l'arc électrique produit une lumière intense qui projette mon ombre sur la planche. Mon ombre est tellement noire que je ne distingue plus la planche. Je regarde, je regarde, mais je n'arrive plus à la voir. Mon père me crie de m'écarter car je le gène pour souder. Ridicule : Ici je ne le gène pas du tout, c'est plutôt lui qui me gène.
Je réfléchis et me demande comment je pourrai profiter de ce rêve lucide. Je m'imagine remplissant la cave avec plein de monstres... Non, idées stupide : Ca risquerait de me réveiller... Mais voilà que tout devient noir. Je sens que je suis en train de me réveiller. Je visualise la cave pour essayer d'y revenir... mais ça ne marche pas : Tout continue à être noir...



R3 (FE) :
... Et je me réveille. (C'est du moins ce que je crois). Je suis déçu : Je n'aime pas les rêves lucides se passant dans ma maison. Ils sont toujours moins lucides et sont dépourvus de possibilités intéressantes. J'allume, je prends mon carnet et je commence à prendre des notes rapides sur ce rêve. J'écris " Lucide, Cave, ... ".

... Et je me réveille pour de bon.
Je réfléchis au sujet de mes rêves.
Soudain j'ai un doute.
J'allume et je regarde dans mon carnet de notes : Je n'y ai rien écrit du tout.
J'avais donc eu un faux réveil. Je me suis encore fait avoir, comme après presque chaque rêve lucide.
Il est 4H15...

Je me rendors lentement...

R4 (RL) :
Je repense à une sculpture que j'avais vue jadis dans un musée. Elle s'appelait "l'envie (ou la jalousie) étouffe le génie" et représentait un homme dans un grand manteau antique qui poignarde un jeune homme nu... (J'ignore si je suis déjà dans le rêve, dans une HH ou encore à l'éveil)...

... Je suis dans une tragédie grecque antique. J'y joue le rôle de l'Envie et je viens de poignarder le jeune homme qui symbolise le Génie. Maintenant je veux tuer aussi sa fiancée. Je me lance à sa poursuite, mon couteau à la main.
Je cours le long d'un grand immeuble, celui-ci se trouvant à ma gauche. Devant moi je vois se dresser le jeune homme que je viens de tuer. Une voix chante et décrit la scène, faisant le choeur comme dans les vraies tragédies grecques antiques. Elle explique que je ne pourrai jamais tuer complètement le Génie car il est éternel. Je passe à côté du jeune homme puis je continue à courir, le laissant derrière moi, car je sais qu'il n'est qu'un fantôme ou une illusion.
Je cours et, devant moi, je vois deux silhouettes qui fuient. C'est le jeune homme et sa fiancée. La voix explique que je veux tuer à nouveau le couple qui est revenu à la vie. Je les vois arriver au bout de l'immeuble, tourner à gauche puis monter un escalier métallique. Je monte également et je prépare mon couteau. Je le regarde : Sa pointe a une forme étrange, un peu spatulée. Mais ça ira.
Je marche à présent sur un curieux sol vert fluo semblant constitué de plâtre recouvert d'une couche de peinture. Il est plein de bosses et de grands creux ou de trous. On dirait que j'avance sur une grande sculpture moderne abstraite. Je regarde dans chaque trou si le couple ne s'y cache pas. Je reste sur mes garde car je crains que le jeune homme se soit caché quelque part et ne cherche à me surprendre en m'attaquant par derrière....

Soudain je comprends que je suis dans un rêve. Je me dis que je ferai mieux d'en profiter pour faire des choses intéressantes au lieu de suivre bêtement le scénario qui m'est imposé...
Mais je remarque que la lumière d'ambiance a changé : Elle est devenue grisâtre...



... et je constate que je viens de me réveiller.
Il est 6H55...

HH2 :
Je joue encore le rôle de l'Envie et je veux poignarder la fiancée du jeune homme symbolisant le Génie. Elle implore pitié... et alors je me rends compte que je n'ai pas la courage de la tuer ainsi de face, les yeux dans les yeux. Je comprends que je suis perdu : Je vais la laisser partir et elle va me dénoncer... et je serai condamné à mort par la justice grecque. Je lui dis donc que je ne suis qu'un lâche. Et je lui donne mon couteau, lui disant qu'elle peut s'en servir pour venger tout de suite le meurtre de son fiancé. Elle me poignarde avec immédiatement et je vois mon visage à la 3ème personne : Je suis chauve et mes yeux sont exorbités. L'un pointe vers le haut et l'autre vers le bas, et ma bouche tire une langue énorme.

Il est 7H10.
Je me sens encore fatigué, je n'ai pas assez dormi.




Note :
Je comprends mal le début de mon rêve R2 car il peut correspondre à deux scénarios possibles. Soit il a commencé dans ma cave et ensuite j'ai eu un faux-souvenir disant que j'avais choisi ce lieux antérieurement. Soit j'ai d'abord choisi de faire apparaitre le décor de la cave pour ensuite perdre ma lucidité et ensuite la retrouver une fois le décor matérialisé.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-06-2023 à 09:47:16   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 Juin :

Je n'ai pas récupéré d'hier alors je vais me coucher à 21H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Mon téléphone sonne. L'un des hommes chargés de mes affaires vient me prévenir. Je lui dis que je sais bien que ça sonne : c'est moi qui ai programmé mon 1er téléphone pour qu'il appelle automatiquement mon 2ème au début de chaque mois. C'est pour me rappeler de téléphoner aux gens de ma famille afin de leurs donner de mes nouvelles. Il me dit : " Vous ne les appelez pas ? " Je réponds que je ne sais pas lequel appeler ni que lui dire. Je prends tout de même mon téléphone mais je me demande bien ce que je vais pouvoir raconter.

Je me réveille.
Il est 23H25.
Je me rendors...

R2 :
Ce rêve est confus et mal mémorisé. Je suis dehors, en face de ma maison et je continue de vouloir éviter de téléphoner à ma famille car je n'ai rien d'intéressant à raconter. Je sens que ce scénario ne fait que continuer celui du rêve précédent. Mais je déplore qu'il soit si confus. Tellement confus que je ne pense pas avoir été réellement lucide.

Je me réveille.
Il est 2H00.
Je me rendors...

R3 :
Je me trouve dans une sorte de salle d'attente et je lis un journal. Il est assez épais et de petit format. J'essaie de retrouver un article que j'avais commencé à lire, mais je n'arrive pas à la retrouver. Je feuillette le journal, je le re-feuillette, je le re-re-feuillette... et je remarque qu'il contient de nombreuses photos en noir et blanc sur l'Egypte antique. Je reconnais même le masque du Toutankhamon.
Je relève la tête et constate que je ne suis pas assis dans une salle d'attente mais en plein milieu d'une librairie. Le libraire s'approche de moi, regarde le journal et me dit : " Vous le lisez ici pour ne pas avoir besoin de l'acheter ? ". Je lui réponds : "Mais non, je suis venu avec, il est à moi !"... Mais comment le convaincre que je ne mens pas ?



Il est seulement 2H35.
Je n'ai dormi qu'une demie-heure.
Ca doit être à cause de la chaleur.
Je me rendors...

R4 :
Je suis en train de fabriquer une porte et un homme regarde comment je me débrouille. J'y ai installé une sorte de petite fenêtre (un judas rectangulaire) pour qu'on puisse regarder les gens qui arrivent. Puis j'ajoute une inscription décorative. L'homme me dit : "Vous ne l'avez pas faite trop grande ?" et je réponds : " Non, c'est la taille qu'il faut ! " Ensuite je prends des mesures pour ajouter deux plaques de renfort, une en haut et une plus grande en bas. Je suis content du résultat. Je dis que si j'avais mis des plaques plus grandes alors la zone centrale portant le judas aurait été trop réduite et ça aurait fait "porte de prison".
(... Ellipse...)
Cette porte n'était qu'une maquette et j'apporte à un technicien le fichier informatique contenant ses mesures. Sur son PC il me montre qu'on peut remplacer directement l'ancien fichier de mesures par le nouveau fichier sans même avoir besoin d'ouvrir le logiciel. Il suffit pour ça d'écraser l'ancien fichier avec le nouveau. Mais l'ancien fichier continuera d'exister sous la forme d'une "photo" incorporée à l'intérieur du nouveau, ce qui permettra de le récupérer si on veut. C'est là une nouvelle fonction des PC. Je me demande si ça existe aussi sur les nouveaux Mac.
(... Ellipse...)
Je montre à un professionnel les photos que j'ai faites. Il dit qu'elles ne sont pas mal. Je dis : "Et je les ai faites avec un simple appareil de base !" Mais ce n'est pas vrai : Mon appareil n'est pas si bas de gamme que ça.




Je me réveille.
Il est environ 6H00.




Note :
Je trouve que la chaleur a tendance à me faire réveiller plus souvent. Ca morcelle mon sommeil.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-06-2023 à 08:51:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Juin :

Je me sens fatigué à cause de la chaleur.
Je vais me coucher à 22H15 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis dans mon sous-sol, lequel comporte une cave et un garage. Je vois les ouvriers qui sont venus pour continuer la réparation de ma voiture (IRL je n'en ai pas). J'aimerai qu'ils aillent plus vite dans leur travail car ils me coûtent très cher. Une information apparait dans mon esprit : Ces ouvriers ne sont pas le thème de ce rêve, leur présence n'est donc pas utile. Je leurs présente donc mes excuses et leurs demande de s'en aller car je n'ai pas besoin d'eux. Il me faut du temps pour parvenir à les convaincre mais, finalement, ils acceptent de partir. Voilà une bonne chose de faite. Je sais que c'est une autre personne qui sera le personnage principal de ce rêve et j'attends son arrivée. Et voilà justement qu'on frappe à la porte du garage. J'ouvre... et je vois une femme aux longs cheveux bruns. C'est elle, celle que j'attendais. Mais je sais qu'elle aussi me coûtera cher. En effet : elle me doit déjà de l'argent. (Je l'identifie plus ou moins consciemment à mon ancienne copine Béatrice, bien que la ressemblance ne soit que moyenne)...

(...)

R2 :
Rêve dont le contenu a été oublié.

Je me réveille.
Il est 1H10.
Je veux mémoriser mes rêves... mais je sens que je n'aurai le temps que d'en fixer un seul sur les deux. Je choisis de ne garder que le premier car c'est lui qui a le scénario le plus intéressant.
Je me rendors ensuite...

R3 :
Une femme veut me montrer la robe de soirée qu'elle vient de s'acheter. Elle me dit : " Elle est très belle ! ". Elle la fait porter par un mannequin qu'elle fait bouger devant moi. Elle lui demande de se tourner pour me montrer l'arrière de la robe. Je vois que le dos est nu et comporte une sorte de treillage de fils qui lui donne un peu l'aspect d'une grille.



R4 :
Je repense au premier rêve et lui rajoute une scène supplémentaire. Au début je croyais que la femme brune ne serait pas le thème principal de ce rêve alors je l'avais jetée dans le monde des personnages oniriques à oublier. Je dois donc maintenant aller la récupérer... Je me retrouve plongé dans un immense océan aux eaux sombres et verdâtres. Je vois la femme, sous les eaux, qui coule lentement vers les profondeurs. Je plonge pour aller la repêcher... mais elle est déjà très bas. Je descend, je descend... mais je n'arrive pas à la rejoindre car elle descend de plus en plus vite. Et je sens que moi aussi je commence à être entrainé vers le bas. Et je crois bien que cet océan n'a pas de fond, il est infini aussi bien en largeur qu'en profondeur : C'est l'océan de l'oubli. J'essaie de remonter... mais j'ai du mal. Je remonte péniblement, lentement, très lentement, trop lentement... Je sens que je ne vais pas y arriver... Mais, heureusement, voilà qu'une force me vient en aide et me tire lentement vers le haut. Je me dis que ce n'est pas grave si je n'ai pas pu récupérer la femme brune : Je sais que mon esprit pourra en créer une réplique puisque je me souviens de la fin du rêve R1 lorsqu'elle est venue frapper à la porte du garage.




Je me réveille.
Il est 4H45...

HH :
Je vois un cahier vert à spirale. C'est un de mes anciens cahiers où je notais mes rêves. Mais je vois qu'il est inachevé : Je ne l'ai pas utilisé jusqu'au bout et il reste des pages blanches. Pourquoi l'ai-je donc abandonné en cours de route pour passer à un autre cahier ?

Il est 5H40.
Pas moyen de me rendormir ni d'induire de nouvelles HH.






Note :
Difficile de classer le rêve R1. Dedans j'y disais que j'étais dans un rêve et pourtant je suis certain que je n'étais pas réellement lucide. Ce que je disais faisait partie du scénario du rêve et je ne comprenais pas ce que ces paroles impliquaient.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 14-06-2023 à 12:41:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 14 Juin :

Je vais me coucher à 22H 10 et je m'endors rapidement...

R1 (RN + FE) :
C'est un rêve comporsé surtout de pensées avec peu d'images bien définies. Je vois une sorte de jeu. Une femme doit rapporter au moins un récit de rêve avant le lever du soleil. Si elle y parvient, alors elle héritera d'une grosse somme d'argent. Sinon c'est un homme brun moustachu qui en héritera (Mais qui est donc cet inconnu moustachu qui apparait dans plusieurs de mes rêves ?) Tout le monde attend car elle arrive prés de la limite du temps imparti sans avoir encore rapporté le moindre rêve. L'homme moustachu se réjouit déjà et dit : "Elle atteint ses limites !" Mais je me dis qu'elle a besoin d'être "sollicitée" pour pouvoir se dépasser. C'est à dire qu'elle est plus performante quand elle joue à se faire peur en effleurant les limites. (Tout ça se rapporte à une conversation que j'ai eu hier avec Johanne : Je lui ai dit que je semblais prendre plaisir à jouer avec le feu en remettant de l'argent sur mon compte bancaire juste avant de dépasser mon découvert autorisé). Je regarde la femme. Je me dis qu'elle a de trop grosses fesses. Bizarrement on dirait qu'elle est debout et non pas dans un lit en train d'essayer de rêver. Ca signifie donc que je ne la regarde pas dormir depuis le monde réel mais que je suis en train de regarder son corps onirique depuis le monde des rêves. (Ca ne me fait pas devenir lucide pour autant). Mais tout ça me fait penser à ma propre situation ... et je me réveille...
... Ou plutôt je crois me réveiller. Je me retrouve allongé dans mon lit dans le noir et je réfléchis. Je me dis que c'est le matin et que moi non plus je n'ai encore rapporté aucun récit de rêve. Ca va être la honte pour moi dans le forum.



... Et je me réveille pour de bon.
Il n'est que 0H55. Ce n'est donc absolument pas le matin.
Je me rendors...

R2 :
L'homme brun moustachu a saboté mon rêve pour se venger. Je dis à un ami que ça ne m'empêchera pas de pouvoir revenir chez moi (dans le monde réel) car les bus passeront quand même. Mais je réfléchis et me dis que mon retour pourrait tout de même être plus dur que prévu car leur trajet sera certainement modifié. De plus "je sais que des Italiens sont revenus chez eux enduis d'huile" !

Je me réveille.
Il est 2H45.
je me rendors...

R3 :
... Je veux sortir dans le jardin. Mais, par la fenêtre, je vois qu'il tombe de la neige fine. Je suis surpris car il faisait encore chaud il y a peu de temps. D'ailleurs je porte des tongues et, en retirant mon blouson noir, je vois que je ne porte qu'un t-shirt noir en-dessous. Mais puisque le temps a changé, je serre mon chat dans mes bras et lui dis que, finalement, je renonce à sortir et que je reste à la maison.

Je me réveille.
Il est 4H10.
Je me rendors...

R4 :
Je suis avec mes collègue du Modern Loft (entreprise où j'ai travaillé dans les années 90). Dans une usine désaffectée nous avons fabriqué une sorte de guichet en mettant une poutrelle métallique horizontalement en travers d'une ouverture de porte. Mais la poutre penche à droite et nous cherchons des cales pour la maintenir droite. J'ai une idée et je saisis une vieille chaine rouillée qui pend le long du mur. Mes collègues comprennent ce que je veux faire et ils attachent la chaine autour de la poutrelle pour la maintenir bien horizontale.

(...)

R5 :
Je vois David Duchovny jouant le rôle de Fox Mulder dans la série "X-Files". Il explique qu'il fait travailler des gens détruits psychologiquement et qu'il doit traiter chacun d'une façon différente car ce sont des "cas particuliers". Une femme n'aime pas qu'il utilise ce mot-là et lui dit : " Et vous, vous n'êtes pas un cas particulier ?" Il lui répond : "Moi, on a enlevé ma soeur quand j'étais enfant ! "



Je me réveille.
Il est 5H55.




Note :
Je continue à rêver que je suis dans un rêve... mais sans que ça me rende lucide

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 15-06-2023 à 09:00:30   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 15 Juin :

Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors vite...

R1 :
Je vois un vétérinaire chauve très froid qui a l'air de se foutre complètement du sort des animaux qu'il soigne.

Je me réveille.
Il est 1H20.
je me rendors...

R2 :
Je vois un "camp de vacance pour les gens qui ne se connaissent pas". Il est réservé aux personnes seules qui désirent être tranquilles et ne veulent ni retrouver d'anciens amis ni s'en faire de nouveaux. Je vois tous ces gens qui se promènent solitairement le long d'une plage, vêtues de grands imperméables.

(...)

R3 :
Je revois le vétérinaire chauve. Il vient de retrouver un de ses anciens amis. mais je trouve qu'il montre bien peu d'émotions. Sa froideur m'étonne et me donne envie de faire une expérience. Je fais donc apparaitre un nouveau décor et une nouvelle histoire (ce qui indique que, tout au fond de moi, je sais très bien que tout ce que je vois n'est qu'une production de mon esprit)...
Je conduis l'ancienne chanteuse Annie Cordy dans un studio d'enregistrement en lui disant que je vais lui présenter quelqu'un. Et elle se retrouve face à l'ancien chanteur Claude François qui est en train d'enregistrer un nouveau disque devant un micro. Or ils étaient très amis il y a plusieurs disaines d'années et la vie les avait ensuite séparés. Elle se précipite dans ses bras avec émotion et dit : "Il y a si longtemps !"



Je me réveille.
Il est 3H25...

HH1 :
Je range des chaussures dans une armoire tout en rependant au rêve précédent.

Il est 3H40.

HH2 :
J'entends la voix d'une assez vieille dame qui me parle d'une certaine Elisabeth Porc... Mais mon subconscient hésite pour la fin du mot et je me retrouve avec deux noms différents qui existent parallèlement dans mon esprit : Elisabeth Porcépic et Elisabeth Porçin.

Il est 3H50.

HH3 :
Mon téléphone sonne. Je décroche mais je ne peux pas entendre mon interlocuteur car un avion passe à basse altitude en faisant un bruit énorme. Une fois passé, je peux enfin écouter, et j'entends la voix d'une hôtesse semblant faire une annonce comme dans un aéroport.

Il est 4H55.
Je me rendors...

R4 :
Je parle avec les personnagee d'Emma et Fabien de la série télévisée "Scènes de ménages". Fabien me demande ce que je pense d'Emma. Je lui demande de quel point de vue et il me répond "Physiquement". Je lui dis que c'est une belle femme. Mais celle-ci semble vexée et se met en colère. Je me souviens qu'elle a des idées très de gauche et très féministes alors je rectifie le tir en disant : "C'est une femme qui est une honnête travailleuse et qui ne se laisse par faire"... Mais ça ne semble pas la calmer. Alors je dis : " Ben quoi ? Vous êtes bien une femme; je n'ai rien dit de mal !" Puis je fais remarquer qu'elle a de beaux cheveux roux. Et je dis à Fabien que c'est dommage qu'on ne parle pas plus souvent de ses cheveux.



R5 :
En face de l'église, à droite de la maison du vétérinaire, il y a maintenant une dépendance de la police. C'est ici que les parents viennent rechercher leurs enfants qui ont fugué et qu'on a retrouvé. Je vois une femme blonde qui sort du bâtiment. Je la reconnais : C'est l'ancienne chanteuse Nicole Croisille (bien qu'elle ne soit pas très ressemblante). Je lui demande ce qu'elle fait là et elle me dit qu'elle est venue rechercher ses deux enfants (pourtant elle est seule). Elle m'explique que son mari est parti avec eux dans une boîte de nuit et qu'il était tellement ivre qu'il est ensuite revenu en les oubliant sur place. Et c'est à cause de "cette Julie', sa maîtresse. Depuis qu'il a fait sa connaissance dans cette boîte de nuit, il ne fait que des conneries. Nicole explique qu'elle sait que c'est sa maitresse car elle a vu un film de leurs ébats. Elle ajoute que, pour se venger, elle va se faire filmenr elle aussi en train de le tromper... Ca devient sordide donc je n'écoute plus que d'une oreille distraite.
Je la regarde et vois qu'elle a changé. Elle est maintenant une femme brune maigre. Elle est assise et je remarque qu'une autre femme est à quatre pattes devant elle, la tête enfouie sous sa jupe. Heu... Elle n'est toute de même pas en train de ... ? Et on ne va pas me dire que cette scène est en train d'être filmée ? Je ne veux pas être dans ce film, moi !



Je me réveille.
Il est 5H30.




Note :
Mes rêves étaient très axé sur les comédiens et anciens chanteurs cette nuit !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 16-06-2023 à 12:49:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 16 Juin :

Je bois un litre de jus de pomme car ça permet, parait-il, de booster ses capacités de rêver grâce à l'acétylcholine.
La dernière fois que j'en avais bu j'avais fait un rêve lucide.
Je vais me coucher ensuite à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
C'est le moyen-âge et j'assiste à un spectacle religieux (un "mystère" comme on appelait ça). Sur la scène des hommes déguisés tiennent le rôle de diables. Mais ils sont montrés comme des êtres tellement vains et stupides qu'ils ne font pas peur et sont plutôt risible. Je m'exclame qu'on n'a plus affaire au main mais plutôt à un idiot. Et le public, qui penser comme moi, commence à s'esclaffer. Ca déplait fortement aux auteurs du spectacle qui sont des prêtres, alors la scène est remplacée par une autre...
Je me trouve à présent devant une sorte de documentaire. Je vois un épisode de la série "Scène de ménage" avec les personnages de Camille et Philippe (Amélie Etasse et Grégoire Bonnet. Mais la bande-son n'a absolument rien à voir. J'entends une voix qui explique que, au moyen-âge, l'église disait une chose, toujours lamême (je ne sais plus ce que c'était) ... sauf dans une circonstance spéciale où elle disait exactement l'inverse car elle y était obligée par des causes de logique. Mais celà la décrédibilisait.




Je me réveille.
Il est 1H45.
Je me dépêche d'aller au WC (c'est l'effet "jus de pommes").
Je me recouche et me rendors...

R2 :
Je suis à Lille, dans la rue, et je discute avec un groupe d'hommes. Je remarque que, à ma gauche, mon ami Antoine est là également. Il me dit que, après, il faudra qu'on se parle car il a un projet artistique en rapport avec le débarquement de Normandie rt on pourrait le faire ensembles. Il me propose d'aller discuter de ça dans un bar. Et puis demain nous... Mais je l'arrète car demain je ne serai plus à Lille. En effet : Je prends le train ce soir pour retourner chez moi...
... Ensuite tout devient confus...
J'explique que j'ai du me réveiller pour aller au WC car j'avais bu trop de jus de pommes...

Et je me réveille en enchainant sur une hallucination hypnopompique...

HH1 :
J'entends faiblement la voix de Camille (de la série "Scène de ménage" qui dit : "..... de jus de pommes !"

Il est 2H45.

HH2 :
Je me repasse la fin du rêve précédent et me retrouve devant Camille. Elle me drague. Je lui dis que je ne peux pas aller avec elle car je suis avec Johanne. Mais je le trouve tout de même très belle et je me sens faible : Je sens que je pourrai succomber si elle insistait.

Il est 3H00.

HH3 :
Je me repasse la HH précédente en vitesse et me retrouve à nouveau devant Camille.. J'essaie de bien mémoriser la scène rt de voir comment je pourrai la décrire. Je me rends compte que je trouve Camille trés mignonne. Je me mets alors à imaginer une scène dans laquelle je suis un homme bestial qui erre en criant "Du HC ! Du HC !"

Il est 3H10.

HH4 :
Je décris la HH précédente à mon ami Antoine.

Il est 3H15.

HH5 :
Je rajoute des légumes dans mon couscous. Je vérifie s'il n'y a pas des épinards car je n'aime pas ça.

Il est 3H25.
J'essaie d'induire une HH en me visualisant marchant sous la pluie pour rejoindre le monde des rêves... Mais ça ne marche pas...

HH6 :
Je suis avec les acteurs de "Scène de ménage" et je leurs parle de ma HH3.

Il est 3H30.
J'essaie d'induire une HH en me visualisant marchant sous la pluie pour rejoindre le monde des rêves... Mais ça ne marche pas...

HH7 :
Je me repasse ma HH3 et je l'analyse.

Il est 3H38.
J'essaie d'induire une HH en me visualisant marchant sous la pluie pour rejoindre le monde des rêves... Mais ça ne marche pas...

HH8 :
Je discute avec une femme. Puis j'en vois une autre, de dos. Elle est petite, assez trapue et a des cheveux blonds asse courts.

Il est 3H44.
J'essaie d'induire une HH en me visualisant marchant dans la tempête pour rejoindre le monde des rêves... Mais ça ne marche pas...

HH9 :
Je veux encore décrire une de mes HH à quelqu'un et je dis : "Cette fois j'ai les bons mots, les mots actuels qui viennent de sortir !"

Il est 4H05.
J'essaie d'induire une HH en me visualisant marchant dans la tempête pour rejoindre le monde des rêves... Mais ça ne marche pas et je m'endors...

R3 (ou hallucination hypnopompique ?) :
... Je veux me repasser une de mes HH mais je n'y arrive pas.Camille arrive et me dit : "Il faudrait s'activer car il y a des gens qui attendent !" Je relève la tête et vois que je me trouve sur une plage. Et des gens en maillots sont en train d'attendre en faisant la queue, tenant chacun un rouleau de papier toilette à la main. Apparemment ils attendent que je leurs laisse ma place.




Je me réveille.
Il est 4H50.

HH10 :
Je sens une odeur de cuisine. Je ne sais pas ce que c'est mais ça sent bon et ça me donne faim. (Je crois que c'est ma première HH olfactive).

Il est 5H05.

HH11
color=purple]J'entends une voix dire : ".... un différent entre l'Etat et Odile Ceribus qu'on appelle la "passionaria des sables." [/color]

Il est 5H08.

HH12 :
J'entends le téléphone sonner au loin. Mon père entre dans ma chambre et me dit : "Vite, enlève-la !"

Il est 5H30.
Je fais le vide dans ma tête.
je sens que je me rendors...
...Mais non, je ne me rendors pas...

HH13 :
Je suis dans ma cave. Je vois une de mes chatte qui arrive. Puis une autre, Catoune, accourt et bondit sur le dossier d'un vieux fauteuil de bureau qui se trouve là. Je me souviens alors que je ne les laisse pas aller dans la cave d'habitude? Je leurs dis : "Qu'est-ce que vous faites là ?"

Il est 5H40.

HH14 :
Je revois la scène avec les gens en maillots qui font la queue. Soudain une inscription apparait en haut de l'image. Il est écrit "MALARIA". Je comprends que ces personnes font la queue pour se faire vacciner.

Il est 6H00.





Note :
Finalement ça semble sérieux : Le jus de pommes semblent vraiment avoir un effet. Je n'ai pas eu de rêve lucide mais j'ai eu une série de HH démentielle.


Edité le 16-06-2023 à 12:53:50 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 17-06-2023 à 08:55:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 17 Juin :

Je termine de boire ma bouteille de jus de pommes, je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve oublié.

Je me réveille.
Il est 23H30.
Je vais au WC puis je me recouche.
J'entends un grand bruit. Probablement mes chats qui ont fait tomber des livres dans ma bibliothèque.
Mais je n'ai pas envie de me relever pour aller voir.
Je me rendors en pensant à ça...

R2 (FE) :
Je crois être toujours éveillé. Comme je n'arrive pas à me rendormir, je décide de me lever pour aller voir ce que mes chats ont fait tomber dans la bibliothèque. J'entre dans la pièce... et, à ma gauche, je vois plusieurs silhouettes sombres de taille humaine. Ce sont mes chats qui se sont réunis ici. Je parlemente avec eux et nous finissons par nous mettre d'accord sur un pacte. Je m'engage à laisser mes chats s'installer ici mais, en échange, ceux-ci s'engagent à ne plus faire de bruit la nuit.

Je me réveille.
Il est environ 1H30.
Je mets longtemps pour me rendormir...

R3 :
Je suis avec Johanne assis sur un banc sur la place centrale de ma ville. (IRL il n'y a pas de banc à cet endroit).Je l'enlace et je remarque qu'elle n'a pas mis de rouge à lèvres. J'en profite pour l'embrasser sur la bouche. Je me dis que c'est notre premier baiser depuis qu'elle est venue s'installer chez moi hier. Mais je la sens gênée qu'on s'embrasse en public. Alors je lui dis ceci : "On s'en fout des gens de la ville. Je voudrais traverser toute la ville pour qu'ils voient que je suis avec toi. J'ai envie que tout le monde sache que je suis avec une jolie femme. J'ai envie que les gens parlent sur notre dos à notre passage et qu'ils disent : 'Qui c'est celle-là ? Qu'est-ce qu'elle fait avec lui ? Il n'a pourtant rien pour plaire ! Elle ne restera pas avec lui !'..."



Et je me réveille.
Il est 5H50.




Note :
C'est la première fois que je vois le visage de Johanne bien distinctement dans un rêve. D'habitude son image est floue et imprécise.

Note 2 :
La chaleurs ne favorise pas mon sommeil et ma mémorisation

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-06-2023 à 10:36:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Juin :

Je vais me coucher à22H30 et je m'endors rapidement...

R1(FE) :
Je sens que je suis allongé dans mon lit. J'entends la voix d'une femme qui me parle. Je l'imagine rousse avecdescheveux courts. Elle me dit d'un ton autoritaire que je dois penser à me réveiller. Je me dis que c'est là le "réveil de la radio". J'attends... Mais il ne se passe plus rien... Mes pensées deviennent confuses...
... Aprés un temps impossible à évoluer, j'entends la voix d'un homme qui me parle. Je l'imagine trés grand, torse nu et portant une cagoule noire. Lui aussi me dit d'un ton autoritaire que je dois penser à me réveiller. Je me dis que c'est là le "réveil de la TV". Soudain l'homme me secoue en m'envoyant des sortes de grosses vibrations. Ca me donne l'impression qu'on traine rapidement mon corps à travers les marches d'un escalier. Je suis secoué dans tous les sens ...




... et ça me réveille.
Il est 1H15.
Je prends une Galantamine et une Choline bitartrate.
Puis je me rendors...

R2 :
Je discute avec des gens mais ils se montrent distants avec moi. Je comprends que c'est parce qu'ils me prennent pour un macho vulgaire. Je leurs explique que je suis triste car ma petite amie m'a quitté. Je remarque alors qu'ils se conduisent plus chaleureusement avec moi.

(...)

R3 :
Je suis revenu à l'époque où je gardais ma grand' mère impotente. Elle est dans son fauteuil car elle ne sait plus marcher et je remarque qu'elle a le ventre curieusement gonflé. Elle crie "bassine !" en pointant du doigt devant elle. Je comprends qu'elle réclame son seau hygiénique alors je l'aide à se soulever. Mon père arrive à ma gauche pour m'aider. Et ma tante Andrée arrive également et approche son seau. Mais elle s'arrète et dit "Trop tard !". En effet je vois que ma grand' mère a fait plein de grosses crottes dans son fauteuil... Tout devient confus...
Quelqu'un me dit que ce sont des poissons qui ont fait ces crottes et ils me demande si les crottes de poissons sont aussi grandes d'habitude. Je réponds que d'habitude je ne regarde pas les poissons faire leurs crottes donc je ne peux pas répondre à cette question.

(...)

R4 :
Je me trouve avec plein d'autres personnes sous un préau. Nous attendons l'heure des visites pour qu'on nous ouvre la porte de la maison de retraite. Devant moi je vois une femme dont le visage est indistinct mais je sais que c'est Colette, ma tante par alliance. Au loin une femme l'appelle en criant son nom de façon peu discrète. Gênée, Colette me dit qu'ici elle ne dira pas s'appeler "Madame T....." (son nom de femme mariée) mais "Madame M......" (son nom de jeune fille). A sa droite je remarque la présence de sa mère dont le visage est bien ressemblant. Plus loin je vois un couple qu'il me semble avoir déjà vu je ne sais plus où. Je suppose qu'ils doivent être de la même famille que Colette. J'y réfléchis et mes pensées deviennent confuses...

Je reprends mes esprits et je remarque, devant moi, une jeune fille qui me regarde avec insistance. Elle a de longs cheveux châtains et porte un short blanc et un t-shirt jaune très pâle. Elle fait probablement partie de ma famille mais je ne la reconnais pas. Probablement a-t-elle beaucoup grandit depuis la dernière fois que je l'ai vue. Je lui souris pour ne pas paraitre bête. Elle s'approche. Comprenant que je ne l'ai pas reconnue, elle me demande sij'ai cru qu'elle était une fille qui s'intéressait à moi. Je lui réponds : "Non, étant donné mon âge, je savais bien que je ne pouvais pas intéresser une fille de 13 ans ! "

Je me réveille.
Il est 2H35.

HH1 :
Je me trouve en face d'un guichet.

HH2 :
Je veux acheter un pot de Canderel (publicité gratuite). D'habitude dessus est représentée une femme en robe, mais ici je vois qu'il existe deux nouveaux modèles : Une femme en pantalon et une femme en sous-vêtements noirs allongée sur un lit.



Il est 3H30.
Je me rendors...

R5 :
Je suis à la terrasse d'un café, avec un groupe d'amis assis à une table rouge (commeles tables du café de ma tante Andrée). Ils me montrent un homme qui arrive en me disant : " Tu as vu, c'est..." mais je les interrompt en disant : "Mais je le connais !" Je sens que mon subconscient hésite à en faire un chanteur célèbre ou alors une simple connaissance. Finalement je reconnais en lui l'ancien conjoint de mon amie Betty et je me lève pour aller lui serrer la main. Ensuite je veux aller me rassoir mais on m'a pris ma place. Je cherche alors partout une autre chaise de libre pour l'apporter prés de la table...

Mes amis me proposent d'aller avec eux dans un restaurant en Belgique. J'accepte. Nous traversons une longue pelouse pour aller à la voiture. Je remarque un podium qui a été installé. Je regrette que l'on parte car je comprends qu'un concert de rock en plein air allait avoir lieu ici-même dans quelques minutes. Je vois les musiciens qui se préparent à monter sur scène. Soudain il commence à pleuvoir... Dommage pour le concert (En fait mon subconscient se rapporte à la brocante qui doit avoir lieu dans ma ville et qui risque de se retrouver sous la pluie). Je mets mon blouson en jean sur ma tête pour me protéger...

(... Ellipse ...)

Nous partons en Belgique dans une petite voiture. Je suis à l'avant, coincé entre un ami et la conductrice, une inconnue blonde portant une tenue excentrique. Je dégage mon bras droit et le tends pour essayer de lire l'heure sur ma montre. Mais je vois flou...

(... Ellipse ...)

Je suis maintenant avec mes amis dans un restaurant exotique. On y sert principalement de la cuisine chinoise mais aussi un peu hindoue. Mes amis vont chercher quelque chose et me laissent tout seul. Je les attends en regardant les plats chinois qu'on sert aux autres clients. Ca me donne faim... Un homme brun mince vient me parler et nous sympathisons... Soudain je comprends que mes amis ne reviendront pas : Ils m'ont abandonné ici pour me faire une farce. C'est chiant :Je n'ai que 40 euros sur moi; je ne sais même pas si j'ai de quoi manger quelque chose. Mais je dis à l'homme que je m'en fous car j'ai assez pour retourner en France en prenant le bus... Mais je prends conscience qu'il est prés de 22H ou 23 H; iln'y a donc plus de bus qui passent ! Je regarde quand même mes horaires pour voir s'il n'existe pas un bus de nuit spécial allant en France.

(... Ellipse ...)

Je joue maintenant à un jeu. Une petite voiture électrique roule sur le rail d'un circuit en forme de ressort (plusieurs boucles à des hauteurs différentes). Une caméra est montée sur la voiture, ce qui me permet de voir la course sur un écran comme si je me trouvais à l'intérieur du bolide. La sensation de réalisme et de vitesse est trés grand... Mais la caméra est mal fixée. Pour l'empêcher de se détacher, je dois maintenant courir à côté de la voiture tout en tenant la camera. C'est épuisant. Je remarque qu'il y a un autre circuit qui recoupe le mien. Dessus roule la petite voiture de mon ami (celui que j'avais rencontré dans le restaurant). Nous devons donc faire attention que nos voitures ne se heurtent pas...

(... Ellipse ...)

Je me trouve à présent au comptoir d'un bar avec mon ami. Il m'explique qu'il aime bien rester ici à observer le comportement des clients. Il apprends ainsi bien des choses sur le comportement humain. Je me dis que, jadis, je faisais la même chose dans le café de la tante Andrée. Il sort un jeu de cartes et il étale celles-ci sur le comptoir. Ce sont des cartes grises de petites taille, probablement la reproduction d'un jeu ancien. Il demande aux clients de jouer avec lui.L'un d'eux désigne une carte. Mon ami s'exclame : "Ho non ! Pas atout dame de coeur !" Cela semble le contrarier et rendre son tour plus difficile. Il sort un autre jeu de cartes et étale celles-ci à gauche des autres. Ce sont de grandes cartes avec des dessins bizarres. Il cherche la dame de coeur. Et moi je regarde bien les dessins des cartes pour tenter de les mémoriser. Je commence à sentir confusément que ça pourrait être intéressant de les décrire dans le forum. Je suis donc peu àpeu en train de me diriger vers la lucidité...

... Mais je me réveille.
Il est 5H00.

Je tente une expérience.
Au lieu de visualiser un simple paysage pour induire une HH, je vais essayer de construire un scénario dans ma tête pour voir si je vais pouvoir la transformer en HH puis en rêve.
J'imagine donc un scénario érotique pour corser l'expérience :
Je suis une femme et je vais avec mon mari dans un club échangiste. Là, nous rencontrons un autre couple. L'homme part avec mon mari et moi je pars avec la femme dans une autre pièce. Nous nous déshabillons. Jeme dis que, quand jedécrirai la scène dans le forum, j'écrirai "La suite est inracontable... HC... HC..."
... Et c'est à cet instant que je bascule dans une HH...

HH3 :
Je me trouve avec la femme rencontrée dans le club. Nous nous sommes rhabillées et elle me tire par la main car elle veut me conduire quelque part. Nous courons sur un trottoir étroit longeant une autoroute où roulent de nombreux véhicules. Sur le sol est étendu le corps d'un chat gris et blanc... Mais je sais qu'il n'est pas mort : Il fait semblant pour me faire croire qu'il a été écrasé...
J'ai une très étrange sensation : Ce chat provient d'une autre HH qui se déroule dans une autre partie de mon cerveau, parallèlement à celle-ci. Il me semble même arriver à percevoir quelques images de cette HH : C'est une histoire de chats...

Il est 5H25.
Je refais la même visualisation... Et ça produit à nouveau une HH...

HH4 :
Je suis dans le club échangiste et je discute avec le mari de la femme. Celui-ci est torse nu et il me dit "Tu as raison, Atil !" Je l'écoute d'une oreille distraite car je regarde une table recouverte d'une toile cirée à carreaux qui se trouve derrière lui. Elle ressemble à celle qui se trouvait dans la cuisine de ma tante Andrée. L'homme me tirevde ma réflexion car il veut me montrer quelque chose...

Il est 5H35.
Je refais la même visualisation... Et ça produit à nouveau une HH...

HH5 :
Je suis à nouveau avec le couple dans le club échangiste. L'hommeveut que nous changions la forme de nos corps. Pour me rassurer il dit : "La restructuration est une chose normale !"

Il est 6H05.




Note :
La Galantamine ne m'a donné aucun rêve lucide.
Mais elle a considérablement rallongé la durée de mon dernier rêve.
Et elle a augmenté ma capacité à induire des HH.

Note 2 :
Je sais d'où provient le circuit automobile vu dans le dernier rêve. Il vient de cette illustration dans un livre que j'ai lu hier :



--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-06-2023 à 09:40:23   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Juin :

Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je discute avec l'actrice Claire Chust.Elle me dit qu'elle est triste car son petit ami l'a quittée. je lui dis que je ne comprends pas comment un homme peut laisser tomber une femme aussi belle.Peut-être l'a-t-il quittée pour se mettre avec Miss Monde ? ... Nous continuons à parler et nous abordons le thême des rêves lucides. Elle me dit qu'elle n'en a jamais fait et me demande si c'est la même chose que les faux éveils. Je lui réponds que non : Dans un rêve lucide on rêve et pn sait qu'on rêve alors que dans un faux éveil on rêve mais on croit qu'on est éveillé. C'est presque le contraire. Elle me demande alors si on peut faire un rêve lucide à partir d'un faux éveil. Je dis que ça peut arriver mais que ce n'est pas la méthode la plus facile. Je lui explique aussi qu'il existe deux sortes de faux éveils : Ceux qu'on fait en nuisette orange et celles qu'on fait en nuisette blanche. Je vois d'ailleurs que Claire est en train de recoudre une nuisette blanche trouée...
Soudain j'entends un "BOUM !" Je me dis que ça doit être Claire qui est enfin parvenue à faire un faux éveil et qui est tombée de son lit. J'espère qu'elle ne s'est pas fait mal...
Je me réveille lentement en prenant conscience que, dans la direction d'où venait le bruit il n'y a pas de chambre mais seulement la salle de bain. Ce bruit a donc probablement été fait par un de mes chats qui a fait tomber quelque chose (en fait : Une bassine)...



... Je me réveille donc.
Il est 3H25.
Je me rendors...

R2 :
J'essaie de me souvenir de plus de détails du rêve précédent. J'ai trouvé un imprimé contenant un questionnaire que Claire Chust a rempli. dedans elle explique comment elle en est venue à s'intéresser aux rêves lucides et faux éveils. Intéressant : Je vais pouvoir ajouter ces éléments à la description du rêve R1... Ah mais non : Ceci ne fait pas partie du rêve R1 mais de mon nouveau rêve. Et d'ailleurs Quand je regarde ce que Claire a écrit, j'arrive à lire les mots , mais je ne comprends absolument pas le sens des phrases. C'est dommage : Je ne pourrai donc pas en résumer le contenu dans le forum. Je mémorise toutefois la façon dont elle trace les lettres "E" car ça pourrait peut-être intéresser les graphologues qui passeraient dans le forum. (Le plus incroyable c'est que je me dis tout ça sans me sentir lucide. C'est comme si ces phrases faisaient partie du scénario du rêve et que je ne comprenais pas ce qu'elles impliquent.)
En bas du texte je vois que Claire a indiqué son email ainsi qu'un lien vers son site perso'. Je clique dessus et ça fait apparaitre une vidéo (Ben oui : Dans mes rêves les textes sur papier sont clicables). Je vois une femme nue allongée dans un transat sur une plage. Je suppose que c'est Claire Chust. Ensuite je vois d'autres femmes nues au bord de la mer. Je comprends que ce sont des images prises en secret par un pervers dans un camp de naturistes. Je me demande pourquoi Claire a mis un lien vers ça. Peut-être parce que c'est bien elle qu'on voit au début du film ?
L'acteur Winnie Dargaud arrive (il joue avec Claire Chust dans "Scène de ménage" et vois la vidéo. Il me demande où je l'ai trouvée alors je lui réponds : "J'ai suivi un lien et c'est tout !"

.


Je me réveille en traversant une HH que je n'ai pas pu mémoriser.
Il est 4H45.
Je me rendors...

R3 :
Ma mère vient de dicter un texte à une dame. Pour le faire passer dans les médias, je suppose. Une fois la dame partie, ma mère réfléchit et a l'impression qu'elle a fait une erreur dans son texte. Elle me demande de rechercher ce texte sur le web pour vérifier (Wah ! Il va donc vachement vite pour être publié sur Internet !) Je lui demande de me dire quelle phrase je dois chercher sur Google. Elle ne réponds pas. Je le lui redemande plusieurs fois et elle finit par me répondre : "Retrouve le texte ... ou venge-moi !"

... et je suis réveillé par un de mes chats qui me bouscule.
Il est 6H00.





Note :
Ca m'arrive de plus en plus, dans mes rêves, de parler comme si j'étais lucide alors que je ne me sens pas du tout lucide.
C'est comme si je récitais une réplique sans comprendre le sens réel de mes paroles.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-06-2023 à 09:46:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Juin :

Je vais me coucher à 22H30 et je me mets sur le dos pour faciliter les HH et, peut-être aussi, les rêves lucides.
Je m'endors rapidement...

R1 :
Un super-héros vient de perdre un combat contre un homme pourtant bien moins fort que lui. En effet, le super-héros s'est réveillé en plein milieu du combat. Dans un match de rêve ça conduit directement à l'élimination puisqu'il a quitté le ring pour regagner le monde réel.

Je me réveille.
Il est 23H55.
Je me rendors...

R2 :
Je parle du rêve précédent avec quelqu'un...
Puis tout devient confus et un nouveau décor apparait...
Je viens d'âtre arrêté par la police pour sexe sans contraceptif, un acte interdit dans cet univers...
Je quitte le scénario et me retrouve dans un monde flou et nuageux où je discute avec une personne invisible. Je réfléchis et je lui dis que, pour échapper à une peine d'emprisonnement, il faudrait que je prouve à la police que j'avais une pilule contraceptive pour ma partenaire....
Je retourne dans l'univers précédent. La police est en train d'interroger mes complices (?) ou des témoins. Maintenant j'ai une pilule dans ma main gauche. Je la regarde : Elle est de couleur rose. Je me rends compte qu'elle est tirée de mes souvenirs : C'est une copie des petits cachets d'aspirine parfumés à la fraise qu'on me donnait quand j'étais enfant... Mais je préfère ne plus penser à ce détail gênant afin de rester dans le scénario... J'essaie de cacher la pilule entre deux de mes doigts mais un inspecteur en civil remarque mon manège et s'approche. Il me dit : " Que tenez-vous là ? Qu'est-ce que vous essayez de cacher ?" Je lui montre la pilule et il dit : "Vous vouliez la montrer devant le président ?" En effet je me souviens que le président Macron doit venir visiter le poste de police. Je réponds : "Oui; ça aurait été la classe de montrer la preuve de mon innocence devant le président !"...
(...Ellipse...)
Je suis à présent derrière chez moi avec les policiers et le président vient de les passer en revue. Soudain je brandis la pilule devant lui (je remarque au passage que ma main est pleine de toiles d'araignées). Il me demande "Qu'est-ce que c'est ?" et je réponds : "La preuve de mon innocence !"



Je me réveille.
Il est 2H30.
Je tente une visualisation pour la transformer en HH...

HH1 :
Je vole au dessus d'un paysage. Je descend et me rapproche d'un yacht blanc. C'est celui de Pamela Anderson (il y avait longtemps). Je la vois sur le pont, elle porte un bikini rose. Mais ce n'est qu'une image immobile.Je remarque que le yacht s'est transformé en voilier... mais ça ne me gène pas... J'essaie tout de même de garder l'image stable... Je sens que je suis en train de m'endormir peu à peu. Mes oreilles bourdonnent légèrement. Je me force à voter au-dessus du bateau sans me poser, ainsi si je perdais ma lucidité, mon vol me fera comprendre que je suis dans un rêve...
(...Ellipse par probable perte de conscience...)
... Ma situation est confuse. Je ne sais pas si je suis encore dans une HH ou si je suis déja dans un rêve lucide. Je me trouve devant une table et un groupe d'hommes me parle en analysant mon rêve de sexe illégal. J'ai l'impression qu'ils identifient celui-ci avec une scène avec Pamela Anderson qui viendrait d'avoir lieu et qui aurait été effacée de ma mémoire (censurée ?)... Un des hommes me dit : "En somme, vous vouliez ..."... Mais mon esprit est trop confus pour que je puisse mémoriser la fin de la phrase...




Il est 3H00.

HH2 :
J'entends la sonnerie de mon téléphone fixe.

Il est 3H20.

HH3 :
Je me rends à une grande compétition sportive (Tennis ? Jeux olympiques ?). Je veux passer des pilules interdites (dopage ?) mais on est fouillé à l'entrée. Je dois donc les cacher dans une sorte de valise diplomatique qu'il est interdit de fouiller. Celle-ci porte le nom ridicule de "passe-marmotte" et ressemble à une boite carrée en carton contenant de nombreux casiers. Dans l'un d'eux il y a une boite ronde blanche contenant des pilules blanches. Soudain je m'interroge : Pourquoi je veux faire passer ces pilules ?

Il est 3H30.
Je retente ma visualisation avec le yacht de Pamela ...

HH4 :
... Tout devient confus... Je suis couché et je fais semblant de dormir alors qu'une dame entre dans la pièce...

Il est 3H40.
Je me couche sur le côté...

HH5 :
Je regarde un recueil de BD en noir et blanc. La 1ère BD se déroule près d'une roulotte. La 2ème se passe dans le milieu de l'aviation de guerre.

Il est 3H50.

HH6 :
Je regarde une BD en couleur. Le héro est un guerrier (probablement Conan le barbare dont j'ai lu une histoire hier) à la tête d'une horde de mercenaires. Comme on lui a proposé un poste plus prestigieux, il laisse sa place à l'un de ses hommes. J'apprends qu'il va être nommé "maître de chapelle".



Il est 3H55.
Je me lève car j'ai entendu du bruit.
C'est ma chatte Chouchou qui a fait tomber un réveil d'une étagère.
Je me recouche...

HH7 :
Je vais aller dans une foire. Je sais que le mot "foire" désigne une méthode pour faire des rêves lucides.

Il est 4H15.

HH8 :
Je me choisis une tenue de super-héros dans un catalogue.

Il est 4H30.

HH9 :
J'étudie les plans d'une machine. L'un de ses trains d'engrenages porte le nom de "habitude".

Il est 4H40.

HH10 :
Je me choisis encore un costume. Puis je vois un vieux manoir en bois et je me dis : "Habillé ainsi on va croire que c'est une maison close !"

Il est 4H45.

HH11 :
... Je tiens un costume de Blanche-neige (celui du dessin animé de Walt Disney).



Il est 5H00.

HH12 :
Quelqu'un m'explique : "Les molécules sont plus resserrées donc le liquide refroidit plus vite !"

Il est 5H07.

HH13 :
Je pense : "Il est 10H19."

Il est 5H20.

HH14 :
Dans un magasin je vois un père qui veut acheter une guitare à son fils. Mais il faut tomber un luth sur le sol avec un grand bruit. Je vois que son manche est cassé et je sens qu'il s'en échappe une étrange odeur de brûlé. Je me dis que cet homme va devoir payer la casse au vendeur.

Il est 5H30.

HH15 :
Il y a un score de 3 à 1 dans une compétition entre deux sites web. Moi je fais partie de l'équipe du 2ème site.

Il est 5H40.

HH16 :
Je prépare des croquettes dans une poèle (comme hier soir IRL).

Il est 5H45.

HH17 :
J'entends quelqu'un crier "Hé !"... mais je me rends compte que c'est mon esprit qui a déformé le bruit fait par un objet en tombant sur le sol.

Il est 6H10.
Je me lève pour voir quel objet a été renversé par mes chats... mais je ne trouve rien.




Note :
Mes HH ont été très nombreuses mais leur mémorisation a été imprécise et j'ai perdu de nombreux détails.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-06-2023 à 10:22:50   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Juin :

Je bois 1/2 litre de jus de pomme pour augmenter mon acétylcholine puis je me couche à 22H30 et je m'endors assez rapidement...

R1 :
Je me raconte des histoires de Conan le barbare. C'est une suite de sketchs basés bien plus sur des images fixes et des pensées que sur des actions animées. Conan a été capturé pas ses ennemis et ils veulent le sacrifier à leurs dieux. Pour le sauver je leurs fais remarquer que, dans une certaine langue, "Conan" peut signifier "esclave". Ils décident alors de ne pas le tuer mais de le garder en esclavage. Ils le projettent par terre mais, étant très mince, il glisse dans une sorte de crevasse et se retrouve coincé dans le fond d'un égout. Ses ennemis estiment que ça ne vaut pas le coup d'essayer de le sortir de là, ce serait trop compliqué. Je vois une représentation en 2D de cet égout avec Conan à l'intérieur.Mais comme moi je suis en 3D je peux facilement pénétrer dedans pour aller le délivrer...




Je me réveille.
Il est 2H55.
Je me rendors vite...

R2 :
Je me retrouve au Modern-Loft, entreprise de spectacles où j'ai travaillé jadis. Christiane, la petite amie de Bruno, le patron, vient de démissionner et est partie. Elle n'est donc plus avec Bruno et je sens mon subconscient essayer d'élaborer un scénario où il me ferait draguer avec elle... mais finalement il invente une autre histoire... C'est génant que Christiane soit partie car elle était notre costumière. Et nous avons justement besoin de costumes pour notre prochain spectacle. Nous fouillons son atelier pour essayer de les trouver. Certaines parties de cet atelier sont très bien rangées : Je vois toute une série de chapeaux bien alignés sur une longue table avec une étiquette descriptive à côté de chacun. Mais les costumes sont dans la partie mal rangée : Ils sont entassés pêle-mêle dans un grand carton et nous avons du mal à le fouiller.
(... Partie non-mémorisée...)
Je dois faire la maquette d'un tract que nous allons distribuer aux gens pour les informer de notre prochain spectacle. Je cherche à créer quelque chose d'original en faisant un montage avec des photocopies. Je vois un essai effectué par un collègue : Il y a représenté un texte inversé en miroir. Je me demande comment il est parvenu à faire ça. Je réfléchis et je trouve l'astuce : Il a placé son texte sur une feuille de calque puis il la mise à l'envers dans le copieur et l'a photocopiée en transparence. Pas bête.
(... Partie non-mémorisée...)
Je dessine un personnage humoristique dans un style "BD". C'est un renard humanisé. Il est capable de voler mais il s'est écrasé contre le flanc d'un camion. Je le représente, sonné, accroché au côté droit du camion.
(... Partie non-mémorisée...)
Je réfléchis. Je me dis que si je deviens dessinateur de BD alors je passerai toute ma vie à dessiner. Est-ce que ça me plairait ou pas ?
(... Partie non-mémorisée...)
Je dessine une BD au crayon gris puis je la repasse ensuite à l'encre. Je discute avec un collègue dessinateur. Il m'explique qu'il fait des crayonnés très poussés avant des les encrer. Moi je préfère faire des crayonnés pas trop poussés et les modifier et améliorer ensuite lorsque je les repasse à l'encre.
(... Partie non-mémorisée...)
Je repasse plusieurs dessins de personnages (sur la feuille où j'avais dessiné le renard ?). Bruno arrive, regarde un grand personnage très maigre habillé en noir, et me demande : "C'est Céleste ?" Je me souviens alors qu'il m'avait chargé de dessiner Céleste, l'héroïne de notre prochaine pièce théâtrale. Je lui dis que non, ce ne sont que des personnages que j'ai dessiné ainsi au hasard en suivant l'inspiration du moment...
Je regarde autour de moi. Je vois que je suis dans un grand atelier, assis à une longue table où d'autres personnes travaillent également. L'une d'elle vient de terminer son bloc note et il ne lui reste plus de pages. Je lui demande de me le passer car sa couverture cartonnée peut me servir à classer des documents... Mais c'est un bloc note de format A5 : trop petit pour y mettre des documents. Machinalement je mords dans la couverture cartonnée et commence à la manger. Que pourrais-je en faire d'autre ? Mais ça n'a guère de goût.
(... Partie non-mémorisée...)
Je parle de dessins avec une femme. Je lui explique que tout ne peut pas être dessiné au trait avec réalisme. Par exemple, si je veux dessiner un livre de 200 pages vu de profil, je ne peux pas faire 200 traits sur sa tranche pour représenter la totalité de ses pages. Je dois forcément simplifier. Il y a des choses impossibles à représenter fidèlement en dessin au trait. Elle me dit : "Comme par exemple un tas de 40 fraises ?"...Bof, il y a mieux comme exemple. Je pense plutôt à un tas de poussières ou de petits grains : On ne va pas dessiner chaque grain individuellement.



Je me réveille tout en continuant de penser à ça.
Il est 5H25.
Je me remémore tous les fragments de ce rêve et tente de les réassembler dans le bon ordre.

HH1 :
Je lis une BD en couleur. Son héro est un petit garçon vivant à la campagne. Il me semble que son nom est "Le petit Menuet". Je lis plusieurs pages... mais sans rien retenir du scénario.

Il est 6H10.
Je note tous les rêves de la nuit sur mon carnet. Puis je réfléchis...
Je me redresse, prêt à me lever... et une HH surgit...

HH2 :
J'explique un trucage de cinéma à une femme. Je lui dis :" ... Après il fait beaucoup de fumée. Mais il suffit de se servir de cette boite !" et je lui montre une grosse boite d'allumettes : Un fumigène est caché dedans.

Il est 7H45.



Notes :
C'était une nuit basée sur le thème des dessins de BD.
Et le jus de pomme semble avoir rallongé mes rêves.
...Mais ça fait 10 jours sans rêve lucide

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-06-2023 à 10:47:19   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Juin :

Je vais me coucher à 22H20, en me mettant cette fois sur le côté droit car j'ai lu une étude disant qu'on a trois fois plus chance de faire un rêve lucide couché à droite que couché à gauche. Je m'endors vite...

R1 :
Je demande à une femme de me conduire quelque part avec sa voiture car j'ai une démarche à effectuer. Pour le retour elle n'aura pas besoin de m'attendre, je me débrouillerai par moi-même. Mais si jamais je la recroisai par hasard en ville, je lui demanderai de me ramener... mais je n'y tiens pas spécialement. Je pourrai même la payer si elle le veut... Je réfléchis et je me dis que, de toute façon, je sais que je devrai lui donner de l'argent car, la connaissant, elle en manquera et m'en demandera.
(... Ellipse...)
Je lui rappelle qu'il était convenu qu'elle me conduise en voiture. Elle me répond qu'elle me ramènera également : Pas question qu'elle me laisse revenir à pieds. Elle m'accompagnera même dans mes démarche plutôt que de m'attendre dans la voiture... Aïe ! C'était justement ce que je voulais éviter.



Je me réveille.
Il est minuit juste.
Je me rendors...

R2 :
Je me repasse le rêve précédent et je réfléchis à la manière dont je vais le décrire dans le forum. (Je ne suis pas certain que ce soit un faux éveil. Il est possible que je sois en sommeil lent, état dans lequel suis souvent semi-lucide).

Je me réveille.
Il est 1H25.
Je me rendors...

R3 :
Une femme m'explique qu'elle n'a pas besoin que je lui prête de l'argent (scène en grande partie oubliée)... Je me repasse plusieurs fois cette scène car je la sens tellement banale que je crains de ne pas parvenir à la mémoriser (Je me comporte comme si je savais que j'étais dans un rêve et que je que devais le rapporter dans le forum... pourtant je ne me sens pas du tout lucide. J'agis plutôt ainsi par automatisme.)
(...Ellipse...)
La femme (ou une autre) revient. Elle porte un blouson ou un chandail bleu avec une capuche et se fermant avec une fermeture à glissière. Je le reconnais : J'avais le même. Je lui dis : "C'est un ZEJIANG ?". Elle me le confirme. Je me dis que puisque nous achetons la même marque de vêtements alors ça me fait un sujet pour bavarder avec elle... et donc pour pouvoir la draguer.




Je me réveille.
Il est 4H25.
Je décide de faire un WBTB de 90 minutes comme le recommande une étude de Stephen LaBerge, Leslie Phillips et Lynne Levitan. Et je me lèverai 90 plus tard au matin.
Je profite de ce temps pour recopier mes rêves dans mon cahier.
J'essaie de me souvenir plus en détail du début du rêve R3 ... Mais je sens la scène s'effacer peu à peu de ma mémoire sans que je puisse l'en empêcher. Cet effacement m'apparait sous la forme d'une scène symbolique (une HH ?) : Je vois une sorte de boue beige remplir peu à peu le trou où était rangé le rêve et elle finit par le submerger entièrement.
Ensuite je lis un peu, puis je fais une induction et je me recouche à 5H55...
...Et je reste longtemps sans parvenir à me rendormir...
... Je me rendors enfin,sans m'en rendre compte...

R4:
... Je me crois toujours éveillé, donc ce rêve commence comme un faux éveil. J'attends d'enfin pouvoir me rendormir. C'est long. Ce genre de WBTB n'est visiblement pas ce qu'il me faut : Il ne sert à rien si je n'arrive pas à me rendormir ensuite !...

... Je regarde autour de moi. Je vois que je suis de retour l'armée. Je me trouve dans le mess, la cantine militaire. Mais j'attends toujours de me rendormir. Pour passer le temps je décide de ranger un peu le contenu du petit sac que je porte. Dans le fond je trouve plein de petits sachets de sel. Ce sont ceux que je rapporte chaque fois que je reviens de la cantine. Je les pose sur une table. Puis je trouve divers papiers et documents que je vais poser sur une autre table. Pour bien les ranger il faudrait que je trouve des pochettes en plastique ou des sachets. Ou trouver ça dans cette cantine ? Je cherche...

Sur une autre table, je vois un cake qui a été découpé en plusieurs morceaux. Deux sont intacts, sur des petites assiettes. Le 3ème a été mangé en partie. J'ai envie d'en prendre un pour le manger. Ca me tente mais je n'ose pas car ceux qui les ont laissé là vont peut-être revenir pour finir de les manger.

Pour résister à la tentation je décide de quitter la cantine et d'aller dans ma chambre... J'erre dans le couloir... Je m'arrête pour examiner une armoire métallique. Je n'avais jamais remarqué ce détail : Ses parois ne sont pas lisses mais ont de petits reliefs. Je les tâte tout en réfléchissant : Comment se fait-il que je ne vois personne autour de moi ? Ou sont passés les autres ?... Et je me souviens : Une semaine sur quatre nous avons une "semaine d'instruction" pendant laquelle on nous donne des cours militaires. Les autres doivent donc se trouver dans la salle de cours. Moi je n'y vais pas car je sais bien que ça fait des disaines d'années que j'ai fini mon service militaire. Quand ils auront fini ils passeront par ici et partiront à la cérémonie du lever du drapeau. Et ensuite ils pourront retourner chez eux, en permission, pour la durée du week-end... Et moi je me contenterai de regarder tout ça sans participer, comme si je n'étais qu'un fantôme invisible qui hante les lieux...

Mais je me souviens que j'ai laissé mes affaires dans la cantine. Je vais aller les rechercher avant qu'on ne me les vole. Mais plusieurs femmes en blouses me barrent le passage. J'essaie de passer en force mais en voilà deux qui me coincent entre elles pour me bloquer. Je regarde la cantine et vois qu'elle vient d'être nettoyée. Je comprends : On ne peut pas y entrer car on est entrain de la ranger pour le prochain service, lequel est imminent. Je dis :" Ah ? On ne peut pas entrer ?"



Et je me réveille.
Il est 7H25.




Note :
C'est bizarre ces rêves où je ne suis pas lucide mais où je pense à mémoriser ce qui se passe pour pouvoir le noter plus tard dans le forum. Une sorte d'automatisme ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-06-2023 à 10:19:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

le 23 Juin :

Je bois du jus de pommes et je vais me coucher à 22H40...

Je suis allongé et je compte mes respirations en attendant de m'endormir...
Arrivé à 17 une HH apparait...

HH1 :
Je vois un dessin animé en couleurs. Un personnage habillé comme au moyen-âge prend un objet conique sur une table. C'est une sorte de chapeau bourré d'électronique; J'ignore à qui ça sert.

Il est 22H48.

HH2 :
Je vois une bouteille vide en pastique, lumineuse et frétillante, qui vole au-dessus de moi dans le noir.

Il est 23H20.
Je m'endors...

R1 :
(.....) Je m'en vais avec un homme. L'un des nous dit : "Les rêves ne voulaient vraiment pas se laisser faire !" et l'autre répond : "Oui, c'est comme s'ils avaient une volonté propre !"

Je me réveille.
Il est 1H30.
Je prends une choline bitartrate.
Je fais un WBTB jusqu'à 2H00 et je me rendors...

R2 :
Je suis avec mes parents et nous sortons du cimetière. Je vois une sorte de grand sarcophage de pierre. Un mécanisme interne anime son couvercle et lui impose un mouvement alternatif de gauche à droite. Pour m'amuser, j'essaie de faire croire à ma mère que c'est un tremblement de terre qui agite ce couvercle. Puis je réfléchis. S'il y avait un tremblement de terre, comment ferais-je pour être certain que c'est bien le sol qui tremble et non pas moi ? Je regarde une corde qui pend et me dis que je n'ai qu'à la prendre comme référence. Soit mon corps est immobile par rapport à elle, soit c'est le sol.
Et puis je me dis : "Et s'il y avait vraiment une tremblement de terre ?" comme si je proposais un scénario à mon subconscient. Je regarde le sol : Un grande fissure est en train de se propager. Mes parents et moi nous enfuyons sur le chemin. Plusieurs fissures parallèles commencent à s'y développer. Je crains que leurs bords ne s'écartent, transformant la route en un gouffre, alors je cours le plus sur le côté possible, sur le petit trottoir étroit de droite. Une dame arrive. Nous lui conseillons de faire demi-tour et de fuir avec nous. Nous courons tout le long du chemin. Cette situation me rappelle étrangement un rêve que j'avais fait il y a un an... mais ça ne me fait pas percuter. Au bout du chemin nous arrivons au "carrefour des quatre bras" (Ca signifie que nous étions dans la rue Doumer... pourtant celle-ci ne passe pas devant le cimetière). Je tourne à droite pour me diriger vers ma maison. Je me retourne et ne vois plus ma mère. Je demande où elle se trouve. La dame qui nous a suivi me dit qu'elle est allée voir quelqu'un dans une maison. Dans une maison ? En plein milieu d'un tremblement de terre ? Est-ce vraiment le moment ?



Je me réveille.
Il est 4H30.
Je tente une visualisation.
Je me vois dans une voiture rapide sur la route...

HH3 :
La voiture s'est transformée en un hors-bord fonçant sur une rivière. Je passe sous des ponts. On se croirait à Venise.

HH4 :
Un homme me montre un magazine avec un article parlant de cataclysmes.Tremblement de terre ? Ras de marée ? Je ne sais plus. (C'est probablement le dernier N° de "Science & vie", IRL, qui par le des îles qui seront englouties à cause de la montée des eaux.)

Il est 5H00.
Je retente une visualisation.
Je me vois dans une voiture rapide sur la route...
Mais ça provoque une HH sans aucun rapport...

HH5 :
On me donne une boite contenant des bonbons multicolores. Dans le fond il y a un ruban rouge que je voudrais prendre. Mais comment faire sans mélanger les bonbons du fond, qui sont vieux, avec les bonbons de la surface qui sont plus récents ?

Il est 5H05.

HH6 :
Scénario aussitôt oublié.

Il est 5H15.

HH7 :
C'est confus. Un homme me parle. Puis je vois que j'ai fait tomber ma règle derrière un meuble.

Il est 5H25.

HH8 :
Un homme se demande comment recharger cette HH sans électrocuter les danseuses stripteaseuses qui doivent s'y produire Une des danseuses apporte une batterie de voiture en disant qu'on pourrait essayer de recharger progressivement la HH avec elle.

Il est 5H35.
Je retente une visualisation.
Je me vois dans une voiture rapide sur la route...

HH9 :
Je suis dans une voiture de course sur un circuit. La sensation de vitesse est très réaliste. Soudain, la voiture tombe en panne et refuse de redémarrer.

Il est 5H55.

HH10 :
Un chef maffieux s'est débarrassé d'un objet compromettant en le confiant à un groupe de prostituées. Que vont-elles en faire ?

Il est 6H25.




Note :
Toujours pas de rêve lucide depuis 12 jours !

Note 2 :
Le chemin de la fuite dans le rêve R2 n'était pas cohérent.
Il a commencé avec le trajet en rouge... puis a fini avec le trajet en bleu (voir carte).




Edité le 23-06-2023 à 10:24:26 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 23-06-2023 à 14:51:40   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

luz de maria vient effectivement d'annoncer des tremblements de terre dans deux villes en France (Lyon et Marseille)
et soit un raz de marée soit des trombes d'eaux envahissant la ville du Havre ...

elle n'a pas parlé de celui de l'ouest qui a eu lieu par contre ...
donc ceux à venir seront plus forts

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-06-2023 à 22:24:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Donc elle a mal prophétisé.

Pourquoi chercher des excuses ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 24-06-2023 à 08:52:06   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

celui qui vient d'avoir lieu c'est mineur
pas forcément mal prophétisé
c'est plutôt toi qui est toujours maldisant comme toujours

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 24-06-2023 à 11:24:53   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je dis ce que je constate.

Toi tu cherches des excuses aux faits qui ne te conviennent pas.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 24-06-2023 à 11:26:44   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Juin :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors lentement...

R1 :
J'ai dragué une actrice ressemblant à Jane Birkin jeune. Mais ne peux tout de même pas me mettre en ménage avec une starlette alors je demande à un couple d'amis de m'héberger. J'ai aménagé une petite pièce dans leur grenier pour en faire ma chambre. J'y ai installé des meubles pour en faire un petit nid bien confortable. Mais l'homme trouve qu'il faudrait que j'installe un lit en plus pour les amis que je pourrai vouloir recevoir, alors il change tous mes meubles de place pour rajouter un lit. Ca ne me plait pas du tout alors je pique une grosse colère, une véritable crise d'hystérie. J'ouvre ma valise et éparpille tous mes vêtements qui étaient rangés dedans. Mais, en fait, je ne fais que jouer la comédie. Je ne suis pas hystérique mais je veux faire comprendre à cet homme qu'il ne faut pas modifier mon aménagement sans mon autorisation. Dans les vêtements que je sors de la valise il y a de nombreux pyjamas de toutes les couleurs. Ca doit être ma mère qui me les a achetés et les a mis là sans me prévenir. L'un d'eux est couvert de motifs compliqués gris-bleus assez kitchs. Je les reconnais : Il y avait les mêmes sur une chemise que portait jadis mon ancien patron Bruno. Mais ça ne me fait pas comprendre que je suis en train de rêver. Et tout ça m'énerve alors je décide de m'en aller...
(... Ellipse...)
Maintenant j'habite avec la starlette. J'ai même dessiné son portrait (A mon réveil je comprendrait que celui-ci n'est que la copie d'un dessin que j'avais fait il y a longtemps et qui ne représentait pas Jane Birkin mais Marie Laforêt.)



Je me réveille.
Il est 2H25...

HH1 :
Je vois plusieurs images me représentant (je n'y suis pas très ressemblant). Dans chacune j'ai exactement la même position, il n'y a que ma tenue qui diffère, chacune étant l'un des vêtement contenu dans la valise du rêve précédent. L'un d'eux est un pyjama clair avec de gros pois noirs (Souvenir d'une tenue de scène d'un des acteurs d'un spectacle dans lequel j'avais joué jadis).

Il est 2H40.
Je me rendors...

R2 :
Je revois le dessins que j'avais fait dans mon rêve R1. Il représente bien Marie La forêt. Je vois ensuite la photo qui m'avait servi de modèle. Puis je me retrouve devant Marie Laforêt elle-même. Elle me parle mais moi je me tortille en tout sens, en proie à une gêne de plus en plus importante. Je suis tellement fasciné par ses beaux yeux que j'ai un mal terrible à me retenir de tomber amoureux. Ca en devient une véritable souffrance.



R3 :
J'assiste à une petite réunion entre des super-héros et des super-vilains. L'un d'eux est habillé tout en noir comme un ninja et porte un pistolet dans sa main. Une autre est vêtue d'une vêtement noir ample décoré de broderies claires. Elle a une fonction (dont j'ai oublié le nom) qui en fait non pas une super-vilaine mais une personne dont il faut se méfier au gré des circonstances. Je vois qu'elle a un pistolet dans sa poche. Il y a une 3ème personne mais je n'ai pas pu la mémoriser. Quand à moi je suis derrière, le haut du dos appuyé contre un mur. J'ai mes mains derrière le dos pour tenir caché un pistolet. C'est dans le cas où cette réunion tournerait mal. Mais si les autres se rendaient compte que j'ai une arme cachée, ils pourraient se retourner contre moi. Alors je préfère jouer franc-jeu et je la leurs montre en disant : "Moi aussi j'ai une arme !"...

... Mais je vois que la scène a changé : Je me trouve à présent dans une école. Un élève s'exclame : " Wah ! Tu as apporté un pistolet à l'école ! On n'a pas le droit ! " et je réponds : " Mais non, ce ne sont pas de vraies balles dedans !"... Mais, à son poids, je vois bien que c'est un vrai pistolet en métal et pas un jouet en plastique. Je remarque deux élèves qui sortent de la classe. J'espère qu'ils ne vont pas me dénoncer au directeur ! Il vaut mieux que je parte d'ici.



R4:
... Je me dis : "Ho, c'est la suite de l'histoire précédente !" Mais ça ne signifie pas que je sais que je suis dans un rêve : Je crois plutôt être en train de regarder une sorte de film. Un dessin animé plus exactement. Je vois une fusée, dessinée très sommairement, qui vole vers la gauche dans le vide de l'espace. Une voix off explique : "Ils ont continué à avancer pendant très, très, très longtemps..." La fusée accélère de plus en plus et, en même temps, elle s'allonge. Soudain la voie s'écrie : "Heu... Non!" et la fusée redevient normale. Puis elle se met à se raccourcir, raccourcir... Et je comprends ce qui se passe : Elle a atteint la vitesse de la lumière et elle subit donc la "contraction de Fitzgerald-Lorentz", un effet relativiste. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Contraction_des_longueurs)

Je me réveille.
Il est 5H30.




Note :
13 nuits sans rêves lucides

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 24-06-2023 à 14:45:13   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

Atil a écrit :

Je dis ce que je constate.

Toi tu cherches des excuses aux faits qui ne te conviennent pas.


tes constatations à toi sont très mal contestées
mais par contre elles sont très "dirigées "

ex =s'il y a des blèmes climatiques ou catastrophes diverses
on ne devrait pas dire
- c'est la faute à Dieu
ou qu'est-ce qu'Il ne devrait pas plutôt empêcher cela ...

alors que l'on n'accuserait surtout pas les mauvais anges de nous vouloir du mal
ou d'être la conséquence de la responsabilité des hommes dans la gestion du climat

on accuse toujours à charge et jamais à décharge c'est un fait
donc c'est de la parfaite mauvaise foi et toc
et toi tu est en plus un super spécialiste accusateur

tu ne dépareille pas de mon mari
qui quand quelque chose tombe
m'accuse systèmatiquement

et jamais le chat qui saute régulièrement sur la table

vous faites une belle paire tous les deux

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 24-06-2023 à 22:08:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Pourquoi accuser ?

Quand la pluie tombe on n'accuse pas des êtres de l'avoir fait tomber.

Ce sont les petits enfants qui croient que tout arrive parce que des êtres invisibles l'ont provoqué.

Dans la nature les choses arrivent, tout simplement.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 25-06-2023 à 11:19:18   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Juin :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors vite...

R1 :
Je repense à l'équipe du journal Charlie qui s'était faite massacrer (j'ai vu une vidéo la-dessus il y a quelques jours). Je n'avais jamais lu ce journal à l'époque où cette ancienne équipe était encore vivante. Je décide de faire une expérience : Je rassemble une disaine de personnes dans ma cuisine et je les ligotte pour qu'elles ne bougent pas. Puis je leurs explique que les morts de Charlie vont leurs envoyer des rêves dans leur esprit. Dans le groupe une femme proteste et me dit : "Ce n'est pas ce que je voulais ! Ce que je voulais ce sont des rêves lucides !" Je sens que je vais me réveiller...

HH1 ? :
... Je me trouve dans un état incertain. Soit je suis déjà réveillé et dans une hallucination hypnopompique... soit je suis encore endormi et alors je suis en état de rêve lucide...
Je sens que je suis en train de me réveiller. Je vais devoir mémoriser et noter mes rêves. Voyons, combien en ai-je fait ? Deux me semble-t-il. Je les vois devant moi sous la forme de deux paquets de fiches. Mais je n'aurai pas le temps de les mémoriser tous les deux, donc lequel vais-je choisir de garder ? Hmmmmm... Je vais prendre celui de gauche... Bon, allons-y...

Je me réveille.
Il est 23H50.
Pas moyen de me rendormir...

HH2 :
Mes chats ont du faire tomber un objet par terre et le casser car je vois plein de débris sur le sol devant ma cheminée. Ca me fait avoir un sursaut.

Il est 1H45.
Je me rendors....

... Et je me réveille à 3H25 sans aucun souvenir de rêves.
Je prends une Galantamine...
Pas moyen d'initier des HH...
Je me rendors...

R2 :
Je fais la queue pour avoir mes tickets de bus pour le mois prochain. La queue fait des zigzags et les gens n'avancent pas vite alors j'ai envie de changer de file pour passer devant les personnes trop immobiles... Mais celles-ci protestent alors je reste à ma place... Finalement c'est enfin mon tour et j'entre dans le bâtiment. Je ne connais pas les lieux. J'avance dans un couloir et arrive dans une pièce où a lieu une réunion. Ce n'est pas ici alors je fais demi-tour et cherche dans toutes les pièces. Mais je n'en vois aucune où on distribue les tickets. Je ne vois plus non plus la moindre personne qui vient en chercher et que je pourrais suivre. J'arrive dans une sorte de grand réfectoire. Rien n'est signalé et on ne sait pas où aller ! Quelle organisation de merde !

Tout ça m'exaspère tellement que je commence à devenir lucide (Mais c'est une faible lucidité, presque implicite). Si on ne me donne pas mes ticket, je vais vraiment m'énerver et tout démolir dans cette pièce ! Je sais que je dispose des pouvoirs des rêveurs lucides et je compte bien m'en servir. Vais-je tout projeter au loin par la force de la pensée ? Ou alors tout désintégrer en faisant sortir un rayonnement intense de mon corps ? Ou alors tout faire brûler ?...Mais non, c'est trop méchant, il faut que je me calme...

Je perds peu à peu ma lucidité pendant que je réfléchis à la situation : C'est chiant car je n'aurai pas de tickets de bus pour le mois qui va commencer. Je vais devoir payer à chaque déplacement. Je regarde dans mon portemonnaie : Il est plein de petites pièces. Ca ira mais c'est chiant de manipuler de la petite monnaie...

(... Ellipse ou séquence non mémorisée...)

... Je me trouve maintenant dehors et je marche le long d'une grande route. Sans ticket je vais devoir retourner chez moi à pieds, et c'est loin...

Mais je m'en fous car ma lucidité remonte un peu et je me rends compte que, grâce à mes pouvoirs de rêveur lucide, je pourrai voler ou même me téléporter directement dans ma maison...

Mais mon attention est attirée par un homme devant moi et ça me fait perdre ma lucidité. Avec un air étonné, il montre du doigt quelque chose situé derrière moi. Je lis dans ses pensées que c'est une chose très ancienne... J'essaie de deviner... Serait-ce un tyrannosaure ? (Encore ?) Je me retourne et vois que ce n'est que deux très vieilles voitures noires qui passent. Certes, elles sont encore superbes pour des engins qui datent de presqu'un siècle... mais ce n'est pas aussi excitant qu'un tyrannosaure...

(... Ellipse ou séquence non mémorisée...)

Je me trouve maintenant dans un café-restaurant en compagnie d'un homme à la coiffure "afro" que je viens de rencontrer. Nous bavardons longuement de je ne sais plus quel sujet. Mais maintenant il est temps de partir. Soudain je me souviens que je ne dois pas oublier de payer ma consommation. J'avais pris une pizza et un jus de banane... Mais je m'interroge et ma lucidité remonte...

Je me demande si c'était vraiment dans ce rêve que j'avais commandé ça. Ou alors était-ce dans une séquence oubliée du rêve précédent ? Avec toutes ces ellipses, je n'arrive plus à m'y retrouver...


Je me réveille.
Il est 4H20...

HH3 :
J'ai un faux souvenir d'une séquence du rêve précédent. Je suis dans la café-restaurant et je vais payer mes consommations. Heureusement les prix changent chaque jour et aujourd'hui est un jour à prix bas.

Il est 4H30.

HH4 :
Je suis à nouveau dans le café-restaurant et l'homme à la coiffure "afro" regarde par la fenêtre et voit une pancarte. Il me dit que dessus il est écrit "Collectivité territoriale". (En fait je ne l'entends pas prononcer ces mots mais ceux-ci s'impriment directement dans mon esprit. Je ressens que mon subconscient préfère cette solution car il trouve ces mots trop difficiles à faire articuler sans obtenir de bafouillements.)

Il est 4H35.

HH5 :
Je suis toujours dans le café-restaurant et je parle à l'homme à la coiffure "afro" d'une chose que j'ai à payer (autre chose que ma consommation).

Il est 4H50.

HH6 :
Encore un scénario sur le même thème. je n'ai pas pu le mémoriser.

Il est 5H25.
J'en ai marre de ce thème de HH.
Heureusement je me rendors...

R3 :
Je tiens un café-restaurant avec ma femme (IRL je ne suis pas marié). Dans ma tête une voix off décrit le scénario qui se déroule. Nous allons dans une sorte de piscine - sauna - station thermale et invitons notre femme de ménage à nous accompagner afin d'être bien vu par elle (peut-être pour l'amadouer car elle veut donner sa démission). La voix explique que "Je fais attention de regarder ma femme avec amour pour montrer que je suis un homme bien. Et je fais attention de ne pas regarder les autres femmes en bikinis pour montrer que je suis un homme sérieux"... Le décor change et nous sommes en train de monter un escalier en bois. Il est encombré par plein de gens qui montent et descendent. Sur la rambarde et le mur sont accrochés plein d'objets pour décorer : chapeaux, gros noeuds-papillons, etc... Et les marches sont jonchées d'objets disparates également. Il y a même un éléphant raplati. J'ai vraiment l'impression d'être dans une BD humoristique...
(... Ellipse ...)
Nous sommes de retour dans notre café-restaurant. La femme de ménage nous dit qu'elle n'a pas été impressionnée. Elle retire sa bouse ... et le scénario change...
C'est maintenant elle la patronne et nous ses employés. Elle dit qu'on n'avait pas besoin de faire tout ça car, de toutes façons, elle avait décidé de nous garder à son service. Je m'en sens soulagé...
Comme notre café-restaurant est de style "rétro", je lui suggère d'en améliorer la décoration en utilisant des matières qui étaient à la mode entre les deux guerres. Elle répond : "Je ne pensais pas à ce genre de matières !" et elle explique qu'elle ne peut pas pousser trop loin ce style "rétro" car il y a un autre café-restaurant du même style dans la ville et il lui a envoyé des menaces de morts si elle continuait à le copier...
Nous bavardons longuement, je ne sais plus de quel sujet... et je me rends compte qu'elle fait des citations qui ont l'air de provenir du Talmud. je suppose qu'elle doit donc être juive.



Je me réveille.
Il est 6H05.
J'entends un grand bruit et vais voir ce qui se passe.
C'est ma chatte Chouchou qui a fait tomber un vase dans la cuisine et l'a cassé.
La HH2 s'est donc réalisée.





Note :
La Galantamine ne marche presque plus. Je n'ai eu droit qu'à un rêve à lucidité intermitente et basse. Je suis vraiment dans une période peu favorable à la lucidité.

Note 2 :
La HH4 est étonnante. Ce n'est pas la première fois que, dans un rêve ou une HH, je "ressens" le travail du subconscient quand il a des difficultés à composer la suite du scénario.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 26-06-2023 à 08:57:15   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Juin :

Je vais me coucher à 22H15 dans la petite chambre car il va y avoir des travaux dans l'autre.
Et je m'endors rapidement...

R1 :
Quelqu'un m'explique comment savoir quand on risque d'être escroqué... Ces explications se transforment ensuite en une sorte de cours sur la notion de "recul". Lorsque, dans un duel, on veut sortir son arme, il faut tenir compte de ce "recul". Les explications concernent la manière de dégainer un revolver hors de son holster mais ensuite elles se reportent sur la manière de sortir une épée de son fourreau. Pour sortir une arme il faut d'abord lui appliquer un mouvement vers l'arrière et vers le haut pour la dégager: C'est ce qu'on appelle le "recul". Et seulement ensuite l'arme est opérative et on peut la pointer vers l'adversaire. Plus cette période de "recul" est longue et plus c'est du temps perdu que l'adversaire peut mettre à profit. Il faut donc trouver un moyen de réduire le plus possible ce recul en calculant la meilleure longueur à donner à son arme.
Pour voir si j'ai bien compris, on me présente trois exemples de "reculs", symbolisés par trois femmes, et on me demande d'estimer lequel est le meilleur. Je choisis le 2ème. Il est représenté par une femme brune portant une robe moulante rougeâtre avec des motifs multicolores.



Je me réveille.
Il est 2H25.
Je fais le vide dans ma tête pour induire des HH...

HH :
Je vois une sorte de parc. Sur le sol il y a des dalles et, autour, s'étend une pelouse avec des arbres. Sur les dalles des chinois vêtus de costumes "Mao" bleus sombres sont en train de faire des exercices de Tai-chi-chuan.

Je ne me souviens pas de la suite. J'ai donc du très vite m'endormir après...

R2 :
Je me repasse en boucle le premier rêve pour essayer de le comprendre. Quel est donc le rapport entre les escroqueries et la manière de sortir son arme ? Et pourquoi deux sortes d'armes ? Et pourquoi j'entends toujours le mot "dermite" ? Est-ce un autre nom pour désigner le "recul" ? Ca n'a pas de sens. C'est mon chat qui a peut-être une dermite que je vais devoir montrer au vétérinaire...

(...)

R3 :
Je revois les trois femmes du premier rêve. Elles représentent maintenant trois programmes informatiques se trouvant dans un logiciel de lutte contre les escroqueries. Devant elles il y a un grand écran vertical affichant des inscriptions. Devant l'une de celles-ci une lampe verte s'allume soudain. Ca indique qu'une tentative d'escroquerie vient d'être détectée....
Pendant ce temps, dans le "vrai monde", quelqu'un me dit que ma tentative de paiement électronique a échoué et que je dois la recommencer. Mais je dois refuser car c'est là une tentative d'escroquerie.



Je me réveille.
Il est 5H30.



Note :
Je constate que la chaleur rend mes rêves très incohérents.

Note 2 :
Le thème de l'escroquerie provient probablement des problèmes que j'ai eu et que j'ai encore actuellement avec les systèmes électroniques de paiement.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 27-06-2023 à 09:11:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Juin :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors vite...

R1 :
On me raconte une histoire érotique où une femme a affaire à un monstre. On me demande d'imaginer à quoi pouvait ressembler cette créature. Je visualise la femme avec une pieuvre. On me répond que ce n'était pas ça et on me montre la véritable scène : Je vois la femme montée sur une plaque en forme de fleur, en compagnie d'un ver rose géant...
Je vais chercher une série de HH et je les montre à d'autres personnes. Dans ces HH on voit également le ver géant...
Mais je me mors la langue et la douleur me réveille...



Je suis réveillé.
Il est 00H10.
Je me demande comment il se fait que je me sois mordu la langue alors que, dans ce rêve, je ne parlais pourtant pas.
Je me rends alors compte que je ne ressens plus aucune douleur à ma langue.
En fait cette morsure de langue avait eu lieu dans le rêve même et pas dans le monde réel.
Je me rendors...

R2 :
J'explique a des gens que j'ai été retenu prisonnier pendant un certain temps par des sortes de gangsters. Je leurs raconte une de mes tentatives d'évasions ratées...
Je me trouve dans la maison des gangsters. J'y suis séquestré mais j'y jouis d'une relative liberté, ayant la possibilité de me promener d'une pièce à l'autre. Mais péniblement, une corde entourant mes chevilles pour m'empêcher de pouvoir me déplacer rapidement. Je descend à la cave pour aller chercher quelque chose.Une fois seul, j'en profite pour sortir une plaque métallique de ma poche. Je l'ai aiguisée pour la rendre aussi coupante qu'un rasoir. Grace à elle je peux facilement trancher la corde qui m'entravait. Puis j'arrive à ouvrir une porte et je m'enfuis dans la rue. Les gangsters se lancent à ma poursuite ... mais ils auront du mal à me recapturer car nous sommes en pleine ville.De plus je suis armé de ma plaque tranchante.
Mais je me souviens que je suis en train de raconter une tentative d'évasion qui a raté. Je dois donc inventer une suite où je me ferais recapturer... (Je sais donc que ce que je vis n'est qu'une projection de mon esprit. Mais il ne me vient pas à l'idée que je suis dans un rêve)...
Je deviens l'un des gangsters et j'aperçois le fuyard au loin. Je pointe en sa direction un appareil ressemblant à une télécommande de TV, et je prononce ces mots magiques : "Pop ! Hu ! Lism !"... et l'évadé d'écroule, évanoui...

(...)

R3 :
Je me trouve avec Christiane, la copine de Bruno, mon ancien patron. Nous marchons en bavardant le long d'une grande route bordée d'arbres. Elle me remercie de lui avoir retrouvé une vieille cassette vidéo où on la voit avec Bruno. Nous allons la porter à celui-ci; il va avoir une drôle de sensation en revoyant Christiane jeune sur le film. Elle était si belle.
Le soleil s'est couché et il commence à faire sombre. Nous arrivons prés d'une maison isolée. C'est ici qu'habite Bruno. C'est un petit café avec une enseigne sur laquelle défile un texte lumineux. Christiane sort une télécommande et s'en sert pour modifier le texte qui défile, le remplaçant par une phrase humoristique (que je n'ai pas pu mémoriser). Puis nous continuons notre marche le long de la route. Nous n'entrons donc pas chez Bruno ? Mais où allons nous, alors ?
Il fait de plus en plus sombre. Je vois que les lampadaires sont remplacés par de grands panneaux horizontaux où défilent des textes renseignant les automobilistes de l'état du trafic. Comme ces textes sont lumineux, ils servent aussi à éclairer la route. Avec sa télécommande Christiane veut s'amuser à modifier leurs textes également... mais elle finit par tous les éteindre. Il fait maintenant vraiment très sombre. Si sombre que Christiane ne voit plus les touches de sa télécommande et appuie sur celles-ci au hasard. Je lui fais remarquer que du texte, peu visible, vient de réapparaitre sur les panneaux. On peut lire : " . : ", ce qui ne suffit pas pour bien éclairer la route. Je lui demande de taper un texte plus long pour qu'on ait plus de lumière... mais elle ne semble pas m'écouter.




Je me réveille.
Il est 4H30.
Pas moyen de me rendormir car ma chatte Bistouille n'arrète pas de marcher sur le lit...

HH :
Je vois une BD en noir et blanc. Les personnages sont très longilignes. C'est l'histoire d'un homme qui invite des femmes à danser. Je me dis : "Comment vont faire les gangsters pour le reprendre ?", me croyant revenu dans le rêve R2.

Il est 5H35.




Note :
Dans le rêve R2 je semblais avoir une lucidité implicite puisque je me rendais compte que tout ce que je voyais n'était qu'une invention de mon esprit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 28-06-2023 à 09:56:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28 Juin :

Je vais me coucher à 22H25 sur le divan car il y a des travaux dans mes deux chambres. Et je m'endors normalement...

R1 :
Je vois une affiche représentant le "plus beau duel de tous les temps". Il avait opposé XXXXX et YYYYY. XXXXX était un homme aux longs cheveux châtains-blonds avec une barbiche et habillé tout en daim (il ressemblait à Buffalo Bill). Il était armé d'un "fusil de combat" et d'un couteau dépassant de sa botte. YYYYY, son adversaire, était un cow-boys massif que je ne vois que de dos et qui portait un "révolver automatique" à rechargement rapide. La scène s'anime devant moi. YYYYY tire le premier et blesse XXXXX... Je deviens alors XXXXX... C'est à mon tour de tirer et je m'avance vers YYYYY. Celui-ci reste immobile, sans aucune peur, se contentant de me viser calmement entre les deux yeux avec son arme. Moi, par contre, j'avance en titubant un peu à cause de ma blessure, ce qui m'empêche de viser avec autant de précision que lui. Alors je m'approche jusqu'à ce que le bout de mon fusil lui touche le front. Je déclare alors que c'est moi qui ai gagné car je ne pourrai pas être plus près et que je ne peux donc pas le rater si je tire. Mais il répond que pour gagner je dois me rapprocher encore plus et fusionner avec lui.




Je me réveille.
Il est 3H10.

Je sens une HH qui est en train de se former.
Alors qu'elle n'est encore qu'une simple pensée qui n'a pas encore pris une forme visuelle, je sais déjà de quoi elle va parler...

HH1 :
Quelqu'un me demande quel est le plus grand fleuve du monde, l'Amazone ou le Nil ? (J'ai justement entendu hier à la radio qu'une expédition allait tenter de répondre à cette question.) Je réponds : "Est-ce que les fleuves asséchés de la planète Mars comptent ?"

Il est 3H35.
Je tente une visualisation pour induire une HH.
Je m'imagine conduisant une voiture... Mais ça ne marche pas : Je n'arrive pas à me concentrer et mes pensées divergent sans cesse.

HH2 :
Mon chat Papounet veut lécher une flaque d'urine à côté de sa litière. Je l'en empêche.

Il est 4H00.
Je me rendors...

R2 :
Ce rêve a une piste-sons et une piste-images séparées.
Dans la piste-sons, on m'entends discuter avec un homme qui me parle d'une affaire de chaises.
Dans la piste-images, je me voix entrer dans une église avec mon père. Nous allons nous assoir tout dans le fond à gauche. Peu après, mon père se relève et va parler avec de de ses amis dont il vient de repérer la présence sur le premier banc prés de l'autel (Peut-être s'agit-il d'un enterrement et mon père va présenter ses condoléance.) Pendant ce temps je regarde autour de moi et je remarque de vieux prie-Dieux, probablement inutilisables, qui ont été rangés contre un mur. Je dis, en m'adressant à l'homme de la bande-sons : "C'est un prie-Dieux la chaise dont tu me parles !" J'en prends alors un et je le mets à la place de la chaise de mon père.
Ben oui, on s'amuse comme on peut. Je regarde si mon père revient, et je vois que le prêtre vient d'arriver. C'est un homme barbu. C'est la première fois que je le vois.



Je me réveille.
Il est 4H50.
Je tente une visualisation pour induire une HH.
Je m'imagine conduisant une voiture... Mais ça ne marche pas : Je n'arrive pas à me concentrer et mes pensées divergent sans cesse.

HH3 :
Johanne me dit que, avec nous deux et mes sept chats, nous allons être 25 dans la maison. Je ne comprends pas son calcul.

Il est 5H20.
Je tente une visualisation pour induire une HH.
Je m'imagine conduisant une voiture et ça marche enfin...

HH4 :
Je conduis une voiture de course. Je roule rapidement sur un petit sentier couvert de graviers et entouré de parterres de fleurs. Soudain le moteur fait un drôle de bruit et la voiture tombe en panne. (Je remarque que ça fait la 2ème fois que ma voiture tombe en panne dans une HH).

Il est 5H35.

HH5 :
Je relis les rêves de cette nuit que j'ai notés sur mon carnet... mais mon écriture est illisible.

Il est 6H10.

HH6 (ou R3 ?) :
On me demande ce que je touche comme aides financières. Je réponds que je dois réfléchir car ça change sans cesse... Je me souviens que je ne touche plus le RSA... Mais j'avais demandé une aide pour pouvoir faire une formation... Ha non, ça c'était il y a six mois... Ha mais non, en fait je ne touche plus d'aides : Ca fait des années que je vis avec mes seules économies !... Pendant que je pensais à tout ça, il me semble que j'entendais de la musique dans le fond. C'était la chanteuse "Mirda Daya". (J'ai vérifié et trouvé plusieurs femmes de ce nom sur Facebook).

Il est 6H30.

HH7 :
J'ai retrouvé ma carte bancaire "Kodak".

Il est 6H50.





Note :
Dormir sur un divan ne semble pas avoir changé la structure de mon sommeil.
Par contre je continue à avoir des problèmes de concentration dans mes visualisation. Probablement ai-je l'esprit paresseux à cause de la chaleur. Ca ne m'aide pas pour faire des WILDs.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum