LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 18-05-2023 à 17:45:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 18 Mai :

Je prends du Calea Zacatechichi, je vais me coucher à 23H05 et je m’endors vite …

R1 (FE) :
Je me crois réveillé dans mon lit… je pense à divers choses. Soudain je ressens une sorte de vibration. Ça indique probablement qu’un intrus a pénétré dans ma maison.C’est angoissant… Mais en y pensant bien, je dois me tromper. Ce n’était qu’un souvenir rêve. Je peux donc me rendormir tranquillement…

(…)

R2 :
Une femme se plaint qu’elle n’est pas parvenue à avoir un « vrai rêve ». Je lui en cherche un sur un site web ayant une interface ressemblant à celle de Youtube. J’en trouve un que je lui recommande. Mais je la préviens qu’elle risque, dedans, de ressentir une vibration et de croire qu’un inconnu s’est introduit chez elle. En effet ; Ce rêve n’est autre que celui qui j’avais eu moi-même précédemment.
(… Ellipse ou partie non mémorisée…)
La police onirique vient me demander ce que contient ce rêve que j’ai recommandé à la Dame. Je lui explique en espérant ne pas avoir d’ennuis car les nouvelles lois interdisent un grand nombre de types de rêves...

Je me réveille.
Il est 0H45.
Je prends le reste de mon Calea Zacatechichi…

HH1 :
Je viens d’avoir la visite des policiers oniriques. Je leurs ai expliqué que si j’avais choisi ce rêve c’était juste pour me procurer des pièces de rechange de rêves.

Je tente une visualisation.
Je me visualise sous la forme de Marpel le super-justicier masqué dont j’avais déjà rêvé. Je suis en train de voler au-dessus d’une ville pleine de gratte-ciels….
Mais je m’endors sans intégrer ce scénario…

R3 (FE) :
Je crois m’être réveillé. Je repense à mes rêves précédents. J’ai conscience que certains d’entre eux contenaient bien plus de pensées que d’images. C’est le genre de détails auxquels je fais attention maintenant que j’ai une copine qui est aphantasique et qui rêve sans aucune image.
Mais je me demande si j’avais pensé à noter mon dernier rêve. Il me semble que non. Il faut donc que je les note en vitesse. Pour faire ça, je décide donc de me réveiller (pourtant je n’avais apparemment aucune lucidité et rien n’indiquait que je me savais endormi)…

R4 (FE) :
Je crois me réveiller… Et aussitôt je sens que le souvenir de mon dernier rêve s’efface de ma mémoire. Meeerde ! J’essaie vite de m’en souvenir… et une scène me revient à l’esprit : Dedans je voulais faire un « rêve équilibré ». Mais ça me semble bizarre : J’avais la vague impression que j’avais fait un rêve d’un type complètement différent de ça.

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je tente à nouveau une visualisation.
Je me visualise encore sous la forme du super-héros Marpel en train de voler au-dessus d’une ville pleine de gratte-ciels….
Mais je m’endors encore sans arriver à intégrer ce scénario…

R5 (FE) :
Je crois m’être réveillé. Je me repasse tous les rêves de cette nuit dans ma tête pour voir comment je vais les mettre par écrit dans mon cahier puis dans le forum.Je me rends compte que la plupart étaient des faux-réveils. Et même parfois des faux-réveils à l’intérieur d’un faux-réveil. Mais je me rends compte que, dans chaque rêve, je me repasse le rêve précédent. Le résultat c’est que je déforme les rêves et que je finis par les confondre les uns avec les autres puisqu’ils ont des contenus similaires. Je dois arrêter ça car c’est un facteur de confusion. D’ailleurs je suis tellement confus que je me demande même si je suis vraiment réveillé…

… Et je me réveille tout en traversant une hallucination hypnopompique…

HH2 :
J’entends la voix d’une femme qui crie : ‘Vous brûlez tout ce qui sert de réserves aux animaux ! ». Je visualise cette femme : C’est une brune aux cheveux pas très longs, qui porte des lunettes et une robe à manches courts dont je n’arrive pas à déterminer la couleur. (Je reconnais un personnage que j'avais dessiné pour une BD il y a longtemps)



Il est 3H45.
Je retente une visualisation avec le super-héros Marpel en train de voler au-dessus d’une ville pleine de gratte-ciels….

HH3 :
Je vote grâce à une sorte de réacteur que je tiens devant moi. C’est un appareil qui a la forme d’un cube métallique avec deux poignées en forme de guidon de moto. Je vole dans tous les sens au-dessus des immeubles puis arrive au-dessus d’un grand porte industriel. On dirait celui de Calais…

… Mais je sors de la HH et me mets à repenser à l’époque où je suivais des cours d’infographiste-multimédia à Calais.
Puis je me rendors…

R6 :
Je croise un ami (probablement Bruno, mon ancien patron) qui tient un fusil automatique et semble très menaçant (Cette scène provient d’une photo que j’ai vue hier sur le web et qui représentait Poutine tenant un fusil). Mais je sais que cet ami n’est pas méchant; il est probablement en train de jouer la comédie. Je m’en approche pour montrer que je n’ai pas peur…
… J’ai oublié la suite (s’il y en a eu une)…



R7 :
J’imagine une scène : Ma petite amie vient de me larguer et cela recause une telle douleur que je me traine à ses pieds en la suppliant (C’est la 2ème fois que je fais ce rêve).

(…)

R8 :
Je suis dans un foyer et un homme parle d’un autre locataire dont une dame s’est plainte car elle l’a vu se promener tout nu. Je dis que, quand je partageais la même chambre que lui, il prenait même ses douches et ses bains tout nu également !… mais je dis ça pour plaisanter.
(… Ellipse …)
Un homme me parle de son colocataire qui lui avouait qu’il n’avait plus que 7000 euros. Je calcule que ça fait environ 6 x 7000 = 42000 francs. Ca me fait penser que moi aussi mon compte courant est presque vide et qu’il faudra que je le réalimente…

… Et cette idée me réveille.
Il est 5H05.
… Merde : Je me suis retourné instinctivement. Je ne pourrai pas faire de « Raduga ».




Note :
Cette nuit a été un vrai festival de faux-réveils.
Je ne sais pas si c’est le Calea Zacatechichi qui rend mes rêves confus.
Demain je n’en prendra plus pour voir…


Edité le 18-05-2023 à 18:30:07 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 19-05-2023 à 08:28:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 19 Mai :

Je ne prends pas de Calea Zacatechichi, je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
On vient contrôler mes rêves. Ceux-ci sont sur le thème des travaux et la moitié d'entre eux sont sans viande (?). On me dit que ce sont des "rêves dans D.A.E".

Je me réveille.
Il est 0H05.
Je me rendors vite...

R2 :
Je suis dans une maison qui ressemble à la mienne mais qui est celle de Bruno, mon ancien patron. Il est absent et sa compagne Christiane en profite pour le tromper avec moi. Comment lui résister alors qu'elle est si belle ?
Nous sommes dans le lit lorsque j'entends un domestique qui parle dans une autre pièce. Je tends l'oreille et, pour faire une farce à Christiane, je prétends qu'il vient de dire "Bonjour Bruno !" Ca signifie que Bruno vient de rentrer plus tôt que prévu et il risque de nous surprendre ! Christiane sursaute.
J'écoute mieux et je me rends compte que le domestique est réellement en train de parler avec Bruno. Celui-ci est vraiment revenu ! Je me rhabille en vitesse et Christiane fonce dans une autre pièce pour en faire de même. J'entends les pas de Bruno dans le couloir : Il se dirige vers la chambre. Je me précipite vers lui pour le retarder. Je fais semblant de vouloir aller au WC et je le bloque dans le couloir. Il s'étonne que je sois chez lui à cette heure. Je parviens à le détourner vers la salle à manger puis je me dépèche de retourner dans la chambre pour refaire le lit.
Mais Bruno arrive et s'étonne de voir que le lit n'est pas encore refait à cette heure. Il s'étonne également que ce soit moi qui suis en train de le refaire. Il se dit que j'ai du passer la nuit ici pendant son absence et semble trouver ça normal.
Il veut m'aider à refaire le lit... Mais c'est très gênant car je ne veux pas qu'il s'aperçoive qu'il y a des taches de s..... sur les draps. J'essaie de détourner son attention ... mais il les voit quand même. Il s'en amuse et se moque de moi. Il ne semble pas avoir compris ce que ça signifiait.



Je me réveille tout en passant pas une hallucination hypnopompique...

HH :
Je sors de chez moi et je vois un chat tigré. Je me demande si c'est ma chatte Moumoune ou un chat qui lui ressemble.Si c'est Moumoune, elle n'a pas le droit de sortir.

Il est 4H30.
Pas moyen de me rendormir.





Note :
Sans Calea Zacatechichi j'ai mémorisé moins de rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-05-2023 à 09:07:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Mai :

Je prends mon Calea Zacatechichi, vais me coucher à 22H50' et m'endors vite...

R1 :
... Rêve non mémorisé...

Je suis réveillé en sursaut pas la sonnerie du téléphone.
Je renverse la lampe de chevet en voulant l'allumer.
Il est 23H45.
C'est mon ex' qui m'appelle pour savoir où en sont mes travaux et si mon courant et ma ligne téléphonique sont rétablis.

... Je me recouche vers Minuit et laisse mon bras levé...
A 00H10' mon bras retombe... mais je ne suis pas dans la phase.
Je me rendors...

R2 :
J'observe une suite d'images fixes sur un même thème.

- Je vois un homme noir accompagné de deux femmes noires. Il est possible que ce soit l'ancien groupe "Boney M"...

- Je vois un homme noir baraqué portant une chemise ouverte laissant son torse découvert. Il est accompagné de deux danseuses noires en tenue sexy...

- Je vois un homme basané baraqué avec une fine moustache qui porte un débardeur blanc. Il ressemble à Freddy Mercury. Il est accompagné de deux femmes métisses en short...

- Je vois une seule des deux femmes. C'est une blanche avec des cheveux courts blonds. Elle porte un jean coupé pour faire un short et une chemise à carreaux roses et blancs coupée pour faire un débardeur dégageant le nombril.
J'apprends que l'homme qui l'accompagne l'a attachée et lui a arraché ses vêtements...

La suite est confuse et consiste en des pensées à propose d'une intervention policière et des journaux à scandales...




Je me réveille.
Il est 3H20.
Je mets en marche mon lecteurs qui va me donner des notifications toutes les 20 minutes...

... Probablement ai-je dormi car je n'ai pas entendu les notifications de 3H40 et de 4H00...

A 4H10 je suis réveillé par ma chatte Chouchou qui fait tomber une grande boite en carton du haut de la garde-robes.
Je me rendors...

R3 :
Je pense à mon premier rêve et brode de nouvelles histoires dessus...
Je n'entends pas la notification de 4H20.

A 4H40 je suis réveillé par une notification.
Secoué, je ne pense même pas à tenter un "Raduga".

Je tente une visualisation...

HH :
Je me vois marcher dans ma rue...
Sans suite logique je me retrouve en train de marcher dans une autre rue de ma ville...
Sans suite logique je me retrouve en train de marcher dans une rue d'une ville inconnue...
Sans suite logique je me retrouve en train de marcher dans une rue de ma ville...
Sans suite logique je me retrouve en train de marcher dans une rue d'une ville inconnue...
Sans suite logique je me retrouve en train de marcher dans une autre rue d'une ville inconnue...

Je suis tiré de ma visualisation par une notification à 5H00
Pas moyen de me rendormir...

J'entends encore une notification à 5H20.
J'arrête mon système de notification, la voix qui en sort est trop autoritaire et me stresse.
...Mais je n'arrive pas à me rendormir pour autant...





Note :
Ce nouveau système de notification ne me convient pas.
Une partie de mon esprit sait que je vais entendre une notification toutes les 20 minutes et alors ça m'empêche de m'endormir ou alors ça m'empêche de mémoriser.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-05-2023 à 10:42:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Mai :

Je vais me coucher à 21H30, car j'ai du sommeil à rattraper, et je m'endors rapidement...

R1 :
J'apprends que 30% des rêves lucides sont initiés par un test de réalité. Je me dis que, justement, je me trouve dans un rêve lucide (Mais ce ne sont que des mots faisant partie du scénario du rêve. En fait je parle sans vraiment comprendre le sens de ce que je dis et je ne me sens absolument pas lucide).

Je me réveille.
Il est 23H00.
Je me rendors...

R2 :
Je bois un verre avec deux amis dans un café-restaurant. Il va être bientôt midi et on commence à avoir faim. Mes amis hésitent... puis se décident et commandent le plat du jour. Moi je ne prends rien car le plat contient de la viande et moi je suis végan. Et surtout aussi parce que je n'ai presque plus d'argent. Un garçon apporte les deux plats mais mes amis se souviennent soudain qu'ils avaient une chose importante à faire et ils s'en vont. Et moi je reste seul à attendre leur retour. Je me sens ridicule car tout le monde mange dans la salle et moi je reste là sans rien faire devant deux plats qui refroidissent.
Pour passer le temps je lis un livre (ou un magazine). Dedans je vois une carte représentant les zones gastronomiques de l'Europe. La plus vaste s'étend sur le sud de la Pologne, la Tchéquie, le sud de l'Allemagne, la Suisse, l'Alsace-Lorraine et le couloir rhodanien. Une autre carte montre les sept zones où l'on trouve la plus forte densité de restaurants au km2 en France. Elles sont englobées dans une vaste aire où les restaurants sont nombreux. Je remarque que les Hauts de France (sauf le sud du pas de Calais, le nord de la Normandie et peut-être la Bretagne sont pauvres en restaurants. En pointillés blancs est représentée aussi la zone où le service est peu cher ou parfois même gratuit. Elle correspond environ à la partie la plus éloignée de la Manche, de la mer du nord et de l'Atlantique. Au sud de la Normandie (donc autour de Paris) je vois que les vallées de la Seine et d'autres rivières parallèles sont représentées. Et sur chacune d'elles est écrit "ne pas y aller". Ca signifie probablement que le service y est déplorable.
Tout ça m'a donné faim. Je regarde dans les assiettes de mes deux amis et je vois des boulettes de viande qui refroidissent (Ca correspond peut-être à la photo d'une recette africaine que j'ai vue hier sur le web). C'est bien appétissant. Et si j'en mangeais quelques unes ?...



Je me réveille en traversant une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Un jeu de mots tourne sans cesse dans ma tête : "Homéopathie, Roméo parti. Homéopathie, Roméo parti. Homéopathie, Roméo parti..."

Il est 3H30.
Je sors pour vérifier si les deux lampes extérieures qui je viens de faire installer éclairent bien dans la nuit...
Puis je me recouche et me rendors...

R3 :
Je reviens dans le bar où j'avais oublié mes affaires. Elles sont restées là sur une table pendant tout le week-end et je vois que personne n'y a touché. je me dis que le gérant va me demander de l'argent pour m'avoir tout gardé. Le voici qui arrive. Il me demande 90 Euros pour avoir surveillé mes affaires... mais il dit ça pour plaisanter. Je lui réponds : "J'en avais justement rêvé ! Dans mon rêve vous me demandiez une somme d'environ 80 à 90 Euros !"

Je me réveille.
il est 5H25.

HH2 :
Je discute avec quelqu'un. Pour finir je lui dis : "... Alors il suffit qu'on me mettre dans une catégorie pour qu'on me range dedans toute ma vie ?"

Il est 5H40.




Note :
Le premier rêve était intrigant. Je m'y prétendais lucide et pourtant je suis certain que je n'avais aucune lucidité.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-05-2023 à 09:25:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Mai :

Je prends mon Calea Zacatechichi, vais me coucher à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
Une personne est en train d'étudier mes rêves en se les repassant dans son propre sommeil. A son réveil elle me dit que dans mes rêves il y a l'énergie nécessaire qui pourrait lui servir pour déplacer à distance des objets du monde réel. Le même scène se reproduit une 2ème fois. Le personne dit qu'elle va encore y retourner pour puiser de l'énergie. Je dis à une autre personne que je sais que mes rêves contiennent assez d'énergie. Mais elle me répond que tout ça ce ne sont que des conneries...

Et la surprise me réveille.
Il est 23H55.
Je me rendors...

R2 :
Je travaille avec plein de femmes dans une sorte de colonie de vacances (mais je ne vois aucun enfant). Une femme vient faire un essai avec nous avant d'(être embauchée. C'est une métisse brune tès souriante portant un débardeur noir.
(...Ellipse...)
C'est la fin de la journée? J'entends mes collègues dire qu'ils la trouvent très sympa et ils me demandent mon avis sur elle.Je dis que je préfère ne pas la juger trop bien car après je serai déçu si on ne la gardait pas.
(...Ellipse...)
Mes collègues sont assises sur des bancs en bois et moi je suis seul derrière. La métisse arrive par la droite ey elles lui annoncent qu'elles vont la garder. Elle est si contente qu'elle les embrasse une à une. J'espère qu'elle va m'embrasser moi aussi car elle est très belle. Puis vient mon tour et je lui fais une bise sur la joue gauche. Elle m'en demande une autre sur la joue droite. Je ne demande pas mieux et je dis : "Elle en redemande, la gourmande !" Mes collègues rigolent. Soudain la métisse m'embrasse sur la bouche. Puis une 2ème sois avec la langue. Mes collègues crient : "Wah ! Tu lui plais !" J'en ai de la chance !... Mais je me souviens que j'ai déjà une petite amie : Johanne. De plus, celle-ci doit venir me rejoindre ici dans quelques semaines. Je n'aurai pas du me laisser entrainer par cette métisse; ça va me compliquer la vie. Je réfléchis : Comment me dépétrer de cette situation ?...
(...Ellipse...)
La métisse est passée dans une sorte de trou dans un mur de brique pour aller explorer ce qu'il y a derrière. J'en profite pour prononcer des paroles magiques et faire des gestes kabbalistiques et alors le trou se referme; empêchant la métisse de revenir. Me voilà débarassé d'elle. Mes collègues s'exclament : " C'est dégueulasse ce que tu lui as fait !" Je me dis : "Oui je suis dégueulasse !" Mais je m'en réjouis car je sens que je suis un être diabolique très puissant.



Je me réveille.
Il est 2H10.

HH1 :
Mes collègues parlent da la métisse. Elles disent "On la mise en L.A !"

Il est 2H30.
Je me rendors...

R3 :
Je suis avec une femme qui ressemble à l'actrice Anne-Elisabeth Blateau. Nous sommes des voleurs et, la nuit, nous fouillons les sacs que des gens ont laissé dans une sorte de vestiaire ou de consigne à l'entrée d'un grand magasin, prés d'une galerie marchande. Nous ouvrons toutes les boites de conserve que nous trouvons dedans, surtout celles contenant de la sauce tomate; pour les fouiller. Apparemment nous semblons chercher une chose bien précise. Le matin arrive et nous continuons notre recherche comme si de rien n’était alors des gens commencent à circuler autour de nous. Soudain ma collègues aperçoit un homme qu’elle connait et elle va lui parler.Je vais lui dire que nous n’avons pas de temps à perdre; mais elle me répond : « Quoi ? C’est mon copain tout de même ! » Je me demande si je ne vais pas continuer tout seul…
(…Ellipse…)
… Je marche dans la rue, seul, pensif et contrarié car je n’ai pas trouvé ce que je voulais dans les sacs. Je croise un groupe de 4 ou 5 filles qui marchent bras dessus bras dessous en riant. Je reconnais celle de gauche :C’est Béatrice, une ancienne copine. Elle se précipite vers moi, m’embrasse sur la bouche, puis repart rejoindre ses amies. Je redis que son baiser n’était pas très agréable. Il était trop rapide, je n’avais pas la tête a ça, et sa langue était trop rapeuse. Je me souviens soudain que j’avais déjà été embrassé par une femme dans un rêve de cette nuit (lambrisse). Est-ce dire que ce rêve était prophétique ?



Je me réveille.
Il est 4H05.

HH2 (très enfoncée):
Je fouille encore des sacs, tout seul.

Il est 4H20.

HH3 (très enfoncée):
Je fouille encore des sacs, avec la femme. Nous sommes préside ma pelouse, à l’endroit où devrait se trouver mon panneau solaire.

Il est 4H30.

HH4 (très enfoncée):
Je fouille encore des sacs. Il y a une implication politique derrière ça, mais mon souvenir est flou.

Il est 4H40.

HH5 :
Mon ouvrier démonte un appareil en disant : « Je vais vous montrer comment ça marche à piles ! »

Il est 4H45.

HH6 :
Je vois qu’une partie de mon rideau s’est détaché de la tringle.

Il est 4H50.

HH7 :
Je me dis que si je coupe le courant pendant quelques minutes; mon horloge électrique ne sera plus à l’heure exacte.

Il est 5H00.

HH8 :
Je manipule une bouilloire électrique en disant : « Tiendra-t-elle la distance ? »

Il est 5H05.
Je me rendors…

R4 :
Je veux aller à la banque mais la file d'attente est trop longue. Je vais alors m’assoir sur un banc. Un homme vient me rejoindre. Je le connais : C’est un SDF à la santé fragile. Deux hommes arrivent. Ils sont chargés s’occuper des SDF. Ils lui demandent si sa santé va bien. Il répond que oui. Ils croient que je suis aussu un SDF et ils me posent la même question. Je dis : » Oui; je vais bien, pas de chance… heu… pas de problèmes ! » (Je bafouille souvent dans mes rêves). Ils rigolent et nous proposent de nous conduire quelque part avec leur voiture. Le SDF dit : « Je devais aller à la Financière ! » (Il veut parler de la banque). Je dis : « Tiens, vous aussi ? » Nous partons en voiture mais, voyant que la file d’attente est toujours aussi longue; je me dis que je reviendrais un autre jour. Oui mais quand ? Car je me souviens que mon emploi du temps est très chargé

Je me réveille.
Il est 6H05.



Note :
Bonne mémoire cette nuit.
Un effet du Calea ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-05-2023 à 09:27:49   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Mai :

Je vais me coucher dans ma petite chambre car il y a des travaux dans la grande.
Je vois que ma chatte Chouchou est endormie A L'INTERIEUR de mon oreiller. Je dois donc en prendre un autre et je m'endors vers 22H25...

R1 :
Je brise une barrière qui m'empêchait d'accéder à un rêve...
(.. Ellipse ...)
Je regarde des graphiques imprimée en bleu, en blanc et en rouge. Ils servent à afficher les résultats de statistiques sur les rêves lucides.Tout ça me rappelle vaguement quelque chose... (Normal, c'est le mélange de deux choses que j'ai vues hier soir sur le web : J'ai regardé des statistiques sur les rêves lucides ainsi que des statistiques graphiques sur les résultats des tests MBTI).

Je me réveille.
Il est 1H50.
Je me rendors ...

R2 :
Rêve oublié.

(...)

R3 (ou hallucination hypnopompique ?) :
Je suis en train de pisser. Les sensations sont très réalistes...

... Soudain mon subconscient m'envoit une impulsion qui me réveille afin de vérifier si je n'ai pas pissé pour de bon dans mon lit...Mais non, l'action n'a eu lieu qu'en rêve et pas dans le monde réel.
Il est déja 5H50.
Ce réveil brutal semble avoir effacé la mémoire tous mes rêves précédents.

Je tente une visualisation ...

HH :
Je suis dans une ville grecque aux ruelles étroites et aux maisons toutes blanches construites sur le flanc d'une montagne. Je descend une succession d'escaliers interminables. Ils sont de plus en plus raides, devenant presque verticaux. J'ai du mal à marcher et à avancer : Je dois utiliser ma volonté pour bouger mes jambes à chaque pas que je fais au lieu que ça se fasse tout seul comme d'habitude.
Je passe prés d'une rambarde et je regarde le bas de la ville. C'est bas, vraiment très bas. Mais comme c'est une HH je n'ai pas vraiment le vertige alors j'enjambe la rambarde et saute dans le vide. Et me voila en train de descendre une falaise en m'aidant d'une corde. Des gants se matérialisent autour de mes mains pour les protéger de la brûlure de la corde. Je descend en me voyant à la fois à la première et à la troisième personne. Je descend, je descend, c'est plutôt agréable... et je finis par enfin toucher le sol.
Tout devient sombre et flou... Je vois des images de visages se succéder.... J'exprime le désir de revoir le paysage... et un décor apparait. Le sol est couvert de mousse et, à une vingtaine de mètres devant moi; je vois une plage avec une mer agitée. La mer est grise, le ciel est gris et nuageux. Je ne suis visiblement plus en Grèce mais plutôt dans un pays comme l'Ecosse. Ca me plait moins...



Il et 6H10.




Note :
J'ai dormi pendant trop longtemps sans aucun micro-réveils, ça m'a empêché de mémoriser correctement mes rêves. Je remarque que ça m'arrive souvent quand j'ai trop chaud. Or j'avais fort chaud dans mon petit lit. Pourtant en théorie ça devrait être le contraire : Il parait que c'est le froid qui aide à mieux dormir.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 24-05-2023 à 10:40:36   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Mai :

Je prends une vitamine B6 pour ma mémoire et je vais me coucher à 22H25 en faisant attention de ne pas avoir trop chaud comme hier...

HH1 :
Je calcule : 37 + 7 ça fait 44 heures de rêves que j'ai fait ce mois-ci.

Il est 22H50.
Je m'endors ...

R1 :
Dans ma chambre j'essaie de repérer où sont mes deux rêves qui étaient branchés sur la prise téléphonique (Allusion probable à mes deux téléphones qui sont en panne depuis cet après-midi). Je veux savoir quel intervalle de temps ils occupent.

Je me réveille.
Il est 00H10.
Je me rendors...

R2 :
Je vois deux ou trois petites filles qui jouent devant une armoire pliable en bois blanc que leur père a fabriqué pour qu'elles puissent y ranger leurs jouets (une sorte de grande maison de poupée verticale). Elles mangent des bonbons et l'une d'elles dit : "Je tremble à l'idée qu'on aurait pu ne pas avoir assez d'argent pour nous acheter ça (les bonbons) !" La plus jeune répond : "Moi je tremble à l'idée du mal que papa s'est donné pour nous fabriquer ça (l'armoire) !" L'autre l'accuse alors de chercher à fayotter devant leur père. Moi je regarde dans l'armoire : Sur une étagère il y a une sorte de Playstation qui est en équilibre précaire et qui menace de tomber. Je dis : " Et moi je tremble à l'idée du sort de cet appareil à cause de petites filles immatures !" Elles se précipitent alors pour la remettre comme il faut. La plus jeune se plante devant moi et me demande : "Ca veut dire quoi 'immature' ?" Je le lui explique...



... et alors une voix off se fait entendre et dit : "La croisade contre l'immaturité était la mission que s'était donnée Valéry Giscard d'Estaing !" (Il est possible que cette voix off était une hallucination hypnopompique.)...




... Je me réveille alors lentement tout en me rappelant que Giscard est mort et en me demandant si, dans le forum, de nombreuses personnes l'ont connu en tant que président...
Il est 3H30.

Je tente une visualisation...
Je me vois en train de marcher dans ma rue en répétant "je dois être lucide !"...

HH2 :
Je marche dans ma rue; c'est facile... Soudain mon subconscient prend la main et le scénario change... Je me trouve à présent dans un faux-souvenir de rêve : Je me vois dans une voiture et je discute avec des amis. J'ai oublié sur quel thème.

Il est 4H10.
Je retente ma visualisation...
Je me vois en train de marcher dans ma rue en répétant "Je dois être lucide !"...

HH3 :
Je marche dans ma rue. Je remarque que j'avance en flottant. Si je veux me voir marcher normalement avec mes jambes, je dois fournir un effort de concentration intense...
Mes pensée divergent... Soudain je me sens confus et ne sais plus où je suis. Suis-je dans une HH, dans un rêve, ou dans un simple souvenir ?...

Il est 4H40.
Je retente ma visualisation...
Je me vois en train de marcher dans ma rue en répétant "Je dois être lucide !"...

HH4 :
Je marche dans ma rue. Je remarque que mon trajet devient incohérent : A ma droite je devrais maintenant passer devant un parking mais je vois une butte herbeuse qui logiquement devrait se trouver plusieurs disaines de mètres derrière moi... Mes idées divergent et je m'endors...

R3 :
... J'ai oublié le début de ce rêve...
... Un gros matou tigré a été écorché sur le côté de son cou par le frottement d'une corde. Je dis : " Ca fait la 3ème fois au même endroit !" Une femme veut lui mettre un produit pour soigner son cou meurtri mais le chat grogne. Alors elle se tourne vers moi et dit :"Tu peux le faire ? Moi j'ai la flemme !" Je prends le produit... et je vois que c'est une bouteille d'huile. J'en mets sur le cou du chat et le masse. Il aime ça et ronronne. Alors je lui en étale partout. Le chat me semble être de plus en plus gros. Il ressemble à un lion ou un tigre...

Je me réveille.
il est 6H55.





Note :
J'ai du mal à stabiliser mes visualisations.

Note 2 :
Ca fait huit jours sans rêve lucide !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 25-05-2023 à 10:03:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Mai :

Je prends mon Calea Zacatechichi, me couche à 22H25 et m'endors rapidement...

R1 :
(...Début du rêve oublié ...)
... je me suis absenté pour un certain nombre de jours en laissant une amie dans me maison. Un homme en a profité pour l'obliger à payer les charges à ma place. Comme elle n'avait pas assez d'argent elle a du lui laisser tous ses vêtements. Lorsque je reviens, elle vit nue dans mon jardin...
(... Suite oubliée ...)



Je suis réveillé par ma chatte Chouchou qui marche sur mon ventre.
Il est 1H20.
Je me rendors...

R2 :
L'acteur Winnie Dargaud m'explique que la femme du rêve précédent s'était laissée faire car elle avait probablement le "syndome de Dargaud", une maladie génétique qui rend les gens dociles et incapables de dire "non". Il me montre des schémas représentant un brin d'ADN et m'explique que cette maladie est due à un gène particulier quand il est situé trop près ou trop loin d'un endroit précis du chromosome (le centromère ?). Je réfléchis et me demande si je n'ai pas une forme légère de ce syndrome, ça expliquerait pourquoi je suis souvent trop gentil. Je commence à rêvasser et à imaginer une histoire. Puis je me projette dans celle-ci...

Des bandits ont profité de mon syndrome de Dargaud pour me soutirer plein d'argent. Maintenant ils veulent emporter leur butin en passant par ma cave. Mais je me révolte et les poursuis en réclamant mon bien. Ils se retournent alors, me saisissent et me massacrent. Après m'avoir torturé, ils me tuent et partent en laissant mon cadavre sur le sol...

Mais je me retrouve lucide. Non pas lucide d'être dans un rêve mais lucide d'être dans une rêverie. (Comme je n'ai pas conscience d'être en train de faire une rêverie à l'intérieur d'un rêve, on peut dire que ce n'est qu'une lucidité tacite).
Je comprends donc que je peux disposer de tous les pouvoirs que je veux. Je décide alors de revenir à la vie et de reprendre ma poursuite. Les gangsters, me voyant arriver, pensent que je suis un fantôme. Mais ils ne se laissent pas démonter pour ça et ils veulent m'attaquer. Heureusement j'entoure mon corps d'un champs de force qui le rend invulnérable. Puis j'agrandis brusquement ce champs, balayant les bandits et les projetant dans toutes les directions. Ceux-ci prennent alors vraiment peur et s'enfuient à part l'un d'eux et son chef qui continuent de m'affronter.

La bandit sort un pistolet et me tire dessus... mais je rends mon champs de force impénétrable aux balles. J'augmente brutalement l'intensité du champs et le gangster s'écroule, mort, brûlé par les radiations. Voyant ça, son chef prend la fuite et je le poursuis. J'arrive à le coincer dans un angle de la cave. Il sort lui aussi un pistolet et me tire dessus... mais je me rends immatériel et les balles me traversent sans me faire aucun mal. Je m'approche lentement de lui en poussant des cris de fantôme. je lis la terreur dans ses yeux (je remarque alors seulement qu'il ressemble à Winnie Dargaud). Je me prépare à traverser son corps comme si je voulais en prendre possession comme le ferait un démon...



(...)

R3 :
... Je descend du grenier avec une grande robe de chambre fine de couleur rouge que j'y ai trouvée. Je veux l'utiliser mais ma mère la retire de mes mains en disant qu'elle lui appartient. Elle l'observe pour vérifier que je ne l'ai pas abimée. Puis elle me montre une pile de vêtements pliés et me dit que ce sont des pyjamas et que je n'ai qu'à les prendre pour moi. Je suis étonné de n'avoir jamais remarqué la présence de cette pile à cet endroit. Ma mère me déplie plusieurs pyjamas pour me les montrer... Mais ils ne me plaisent pas. Je ne sais plus pourquoi...

Je me réveille.
Il est 4H15.
Je tente une visualisation en m'imaginant marchant dans me rue...

HH1 :
Je vois la porte d'entrée d'une maison avec quelques marches devant. Sur l'une de celles-ci il y a des petits chats gris. Ils veulent monter sur la marche la plus haute mais ils sont trop petits pour y arriver. J'ai envie de les aide et je me demande si leur but est de rentrer dans la maison...

Il est 5H20.

HH2 :
Sur une feuille, à ma gauche, je vois le code bancaire "45-46". Je me rends compte que je suis dans une HH et je veux vérifier si elle affiche mon vrai code bancaire. Avec ma main droite je saisis une feuille contenant mon "vrai" code (Je ne me rends pas compte que cette feuille se situe elle aussi dans la HH). Dessus il est écrit "44-40". Ca ne correspond pas et ça m'étonne.

Il est 5H30.




Note :
Mon rêve R2 n'était pas loin de la lucidité. Je me rendais compte que ce que je voyais n'était pas réel et n'était qu'une rêverie... mais je ne me rendais pas compte que celle-ci était insérée à l'intérieur d'un rêve. Je ne le retiens donc pas comme un vrai rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 26-05-2023 à 11:04:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Mai :

Je prends du Calea Zacatechichi, vais me coucher à 22H40 et m'endors rapidement...

R1 :
Je parle avec quatre femmes aux cheveux blonds ou chatain blond, portant des queues de cheval et des robes blanches courtes comme au tennis. On leurs a fait tester un produit nouveau et elles sont venues dans un bureau pour donner leurs impressions. Les trois premières sont déjà passées et il s'avère que ce produit exacerbe les émotions de façon désagréable et elles l'ont signalé. C'est maintenant à la quatrième de donner son appréciation mais, chez elle, l'effet du produit a été beaucoup plus fort. Elle ressort du bureau en disant qu'on a refusé son témoignage sous le prétexte qu'il est trop tard car les tests sont maintenant terminés. Moi je crois plutôt que c'est une excuse pour éviter d'enregistrer un résultat trop négatif. Ca me révolte.... Mais j'ai oublié la suite...



(...)

R2 :
Je crois me réveiller. C'est donc un faux-éveil (mais il n'est pas exclu que j'ai affaire à un micro-réveil). Je me repasse le rêve précédent dans ma tête afin de bien le mémoriser...

(...)

R3 :
Je crois me réveiller à nouveau. C'est donc encore un faux-éveil. Je me souviens que je n'avais pas noté le rêve précédent dans mon carnet. Je le repasse donc dans ma tête pour bien m'en souvenir... et je me rends soudain compte que j'en ai oublié la fin alors que lors de la mémorisation précédente je l'avais en entier. Ca me fait sursauter d'énervement ...

... et ça me réveille.
Il est 2H45.
Je prends une gellule de Choline bitartrate avec une gorgée de Calea Zacatechichi et me rendors...

R4 :
Je parle des quatre femmes du rêve précédent à un homme. Celui-ci trouve que j'aurais du les draguer et il me dit : "Je vais vous apprendre à parler aux femmes !" Je lui réponds que je ne savais pas comment leurs parler car je ne les connaissais pas. Mais pour les connaitre, il aurait d'abord fallu que je leurs parle. C'est donc compliqué.
Je réfléchis et je commence à rêvasser...

... Je me retrouve face à plusieurs femmes qui travaillaient à la bibliothèque il y a 20 à 30 ans. Je reconnais Christiane, la brune. Il y a aussi une femme mince dont j'ai oublié le nom. C'est dommage que Véronique n'est pas là aussi car elle était belle avec ses cheveux très blonds. Mais j'ai conscience de ne pas être dans le monde réel car ces femmes n'ont pas du tout vieilli depuis tout ce temps. Ca ne me rends pas lucide pour autant.
La femme mince semble vouloir me draguer, elle me regarde dans les yeux et me demande si je la trouve jolie. Mais j'ai conscience qu'elle agit là comme une marionnette et que c'est mon propre esprit qui lui met les mots dans la bouche. Ca ne me rends pas lucide pour autant.
Je lui réponds que je suis trop vieux.De plus j'ai déjà une compagne. Je me souviens de Johanne.



Je me réveille.
Il est 4H15.
Je tente une visualisation avec les bibliothécaires...

HH1 :
Je discute avec les bibliothécaires. La discussion semble durer assez longtemps et est très argumentée... mais je n'en ai rien retenu.

Il est 5H00.
Je tente une nouvelle visualisation où j'interviewerai un personnage de rêve...

HH2 :
Je vois plusieurs paysages se succéder... Je saute sur un mur blanc de maison et marche dessus comme une mouche. Je sais que je suis dans une HH donc je peux en profiter pour m'amuser un peu... Je me retrouve dans un camp de vacance, assis à une table face à un couple de touristes vêtus de blanc. Je les interviewe... mais on n'entend aucun son. Soudain j'entends une voix d'homme par mon oreille gauche. Ce n'est pas celle du touriste devant moi : On dirait plutôt que j'ai une radio dans l'oreille. Le son est très réaliste, plus que le décor de cette HH (le décor est induit par ma volonté alors que ce son est produit par mon inconscient). Le son s'arrète. je me concentre sur mon oreille et il revient. J'entends ceci : "... un tube planétaire !" Mais je veux trop analyser la situation alors ça arrète la HH.

Il est 5H15.

HH3 :
Je vois une petite gare blanche... Je vois une rue inconnue... Je vois une petite place entourée par une rangée d'arbres.

Il est 5H25.

HH4 :
J'ai reçu ma feuille de déclaration d'impôts. Elle est imprimée en bleu comme mes factures d'électricité. J'ai déja déclaré mes impôts sur Internet, ce n'est donc pas normal qu'on m'envoit cette feuille par la poste. Ca n'annonce rien de bon...

Il est 5H30.

HH5 :
Contenu non mémorisé.

Il est 5H40.




Note :
Je remarque que je fais souvent des faux-réveils dans lesquels je me vois dans mon lit voulant noter mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 27-05-2023 à 11:14:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Mai :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors vite...

R1 :
..... Je n'ai pas pu mémoriser le contenu de ce rêve car j'en ai été sorti brutalement par une notification, d'intensité pourtant faible...
Je me sens me réveiller lentement et je me dis qu'il faudra que je pense à noter que j'ai commencé à me réveiller immédiatement dés le début de la notification (si j'étais encore endormi au moment où je pensais celà alors j'ai été lucide pendant quelques secondes dans la fin du rêve).

Je suis réveillé.
J'ai oublié de noter l'heure car je me rendors presque immédiatement (il devait être minuit d'après la notification)...

R2 :
Je suis avec un homme et nous regardons un grand dessin en noir et blanc représentant une orgie avec plein de corps entremêlés. L'homme me dit : "Tu te rends compte que c'est ainsi que font les bactéries ?" Je lui réponds que, en effet, ce dessin symbolise la reproduction des bactéries. Mais en moi-même je sais très bien que les bactéries n'ont pas une véritable sexualité au sens propre de ce mot.

Je me réveille.
Il est 1H25.
Je me rendors très vite...

R3 :
Encore un rêve dont je n'ai pas pu mémoriser le contenu...

Je me réveille en entendant une notification.
Il est 3H10.
Je me rendors tout de suite...

R4 (FE) :
Je crois être toujours éveillé. Je repense à cette notification. Je me dis que j'avais choisi ce son car il illustrait bien mon rêve. (En réalité le son que j'avais choisi était la voix de Johanne me demandant de devenir lucide). Ce son se déforme dans ma tête et se transforme en une chanson qui tourne dans mon esprit. C'est une ancienne chanson de Nicoletta et Bernard Lavillier (https://www.youtube.com/watch?v=4_r7DIgkhEg)...
Je n'arrive pas à me rendormir. C'est à cause de la lumière qui filtre sur les côtés des rideaux. Je ne devrais plus dormir dans cette chambre dont le volet est cassé. Demain de dormirai dans l'autre. En attendant, j'enfouis ma tête sous la couverture...



Je me réveille.
Il est 4H35.
J'ai probablement été réveillé par la notification qui devait avoir lieu à cette heure-là... pourtant je ne me souviens pas de l'avoir entendue...
Je me rends compte qu'il fait encore noir et qu'il ne filtre aucune lumière sur les côtés des rideaux.
Je comprends alors que ce que je viens de vivre était un rêve de faux-éveil.

A 5H30 je ne dors toujours pas et je vois que la lumière commence seulement à apparaitre par la fenêtre.
Et je me rendors enfin...

R5 :
On me présente une femme assez grosse qui est une artiste. Elle m'explique que ses tableaux se vendent de mieux en mieux et de plus en plus chers. Je lui réponds que, souvent, c'est après leur mort que les oeuvres des artistes prennent le plus de valeur.

(...)

R6 :
Je suis chez moi avec ma mère et la voisine. Celle-ci veut partir et elle me laisse ses clés pour que je les donne à son mari lorsqu'il reviendra de son boulot, ainsi il pourra ouvrir la porte de sa maison. Je m'étonne et demande à ma mère où elle s'en va ainsi. Ma mère me répond : "Elle en a marre alors elle va boire une bière !" Je m'étonne encore plus et m'exclame : "Ho ? Elle boit ?" Ma mère m'explique : "Je n'ai tout de même pas voulu dire ça !"

Je me souviens que j'ai un magazine à aller acheter. Alors je sors moi aussi pour aller au supermarché. Mais je dois me dépêcher car je n'ai que 45 minutes devant moi avant l'arrivée du voisin à qui je dois remettre les clés. Je cours pour avoir le bus... pourtant je ne sais même pas quel bus je dois prendre... Je cours, je cours... et je me rends compte que mes jambes sont anormalement légères. On dirait que mes pieds touchent à peine le sol. Je saute pour vérifier (c'est mon test de réalité préféré)... et je retombe lentement. Est-ce une simple impression ? Je monte alors sur une petite plateforme de un mètre de haut et je saute à nouveau... Pas de doutes : Je retombe encore plus lentement, bien plus lentement que la normale.

C'est comme si j'étais dans un rêve ! Je réfléchis et me demande si je suis vraiment en train de rêver ou alors si je suis dans le monde réel mais en ayant obtenu les pouvoirs qu'on possède dans les rêves. Je décide de croire que je suis dans le monde réel : c'est plus fantastique et plus excitant (Holalala ! Encore une lucidité de manquée bêtement !).
Je refais plusieurs essais de sauts et des jeunes gens commencent à me regarder, étonnés. Je sais que je devrais rester discrets si je veux qu'on me laisse tranquille... mais, par orgueil stupide, je préfère montrer mes pouvoirs aux passants et m'en vanter. Une foule de plus en plus nombreuse commence à m'entourer... Alors, pour lui échapper, je passe à travers le mur d'une maison...

Je me retrouve dans un salon de coiffure. Sans me demander mon avis, le coiffeur m'entraine sur un siège et veut me couper les cheveux. Je lui échappe, lui dis "Au revoir" d'un air ironique puis je sors en traversant un mur...
Et je tombe dans le vide, mais lentement, et j'arrive sans dommages quelques mètres plus bas. Je me trouve dans une petite cour intérieure en contrebas. Elle n'a pas d'issue. Comment sortir d'ici ? Je décide de passer par les toits. J'effectue un énorme saut en direction d'un petit toit... mais je ne m'envole pas. Je me rattrape in-extrémis à une gouttière et me hisse péniblement sur le toit. Il faudra que je m'entraine un peu plus si je veux savoir voler correctement ! Je constate que ce petit toit n'a pas d'issues non plus car il est entouré de hauts murs...

Une porte s'ouvre devant moi. C'est le coiffeur qui me cherche. Je l'observe mieux : Il porte des lunettes, a un crâne dégarni et un menton carré. Il ressemble à un personnage de BD... mais je ne me souviens plus dans quelle BD j'aurai pu le voir. Je vais discuter avec lui. Nous sortons tout en parlant et arrivons dans une sorte de rue piétonne. Je lui explique que je possède tous les pouvoirs des rêveurs mais que je dois apprendre à les développer et à les maitriser. Les passants commencent à s'attrouper autour de moi. Je leurs dis que je possède tous les pouvoirs et que je suis comme un dieu... car nous sommes dans un rêve ! Je viens enfin de le reconnaitre !




Et je me réveille.
Il est 6H20.
Je note mes rêves dans mon cahiers...

Alors que je semble bien réveillé et que je vais me lever, une HH apparait...

HH :
Je vois des fourmis qui vont dans tous les sens sur un sol recouvert de macadam gris... L'image se transforme en une nuée d'oiseaux qui volent dans tous les sens dans un ciel gris.

Il est 7H55.





Note :
Bon sang, c'est dur d'accéder à la lucidité complète ! Faut que je me secoue un peu plus !

Note 2 :
C'est bizarre ces HH qui apparaissent alors que je vais me lever. Ce n'est pas la 1ère fois que ça m'arrive.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 28-05-2023 à 10:20:09   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28 Mai :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je réfléchis. J'espère que ma porte est bien fermée et que ma moto est bien rangée dans sa boite car je n'ai pas envie que mes chats s'enfuient avec elle.

Je me réveille.
Il est 23H55.
J'entends des bruits de moto dans la rue. C'est ça qui a induit ce rêve absurde.
Je me rendors vite...

R2 :
Je suis dans ma cave et j'entends un groupe d'hommes qui discutent au sujet de l'instauration d'une économie anti-capitaliste. J'ai envie d'aller leurs parler et de leurs dire que leurs idées utopiques ne tiennent pas debout. Mais je me rends compte que je manque d'arguments concrets à leurs opposer. Pour celà il me faudrait être le patron d'une entreprise, ainsi je pourrai leurs présenter des exemples concrets tirés de la vie réelle.
A noter que, dans ce rêve, toutes les paroles n'étaient qu'un brouhaha inintelligible. J'en percevais seulement le thème général directement dans mon esprit.

(...)

R3 :
Je discute avec un ami qui est le patron d'une entreprise. Dans la pièce d'à côté j'entends un groupe d'hommes qui discutent au sujet de l'instauration d'une économie anti-capitaliste. Je vais leurs dire que leurs idées ne tiennent pas debout. Mais ils me demandent des arguments basés sur des situations concrètes et pas de simples arguments théoriques. J'appelle alors mon ami patron pour qu'ils puissent l'interroger. Mais les questions qu'ils lui posent sont orientées et absurdes; il est impossible d'y répondre.
A noter que, dans ce rêve aussi, toutes les paroles n'étaient qu'un brouhaha inintelligible. J'en percevais seulement le thème général directement dans mon esprit.



Je me réveille.
Il est 2H10.
Je me rendors...

R4 :
Je suis peut-être en sommeil lent, ou alors dans un faux éveil ? Je repense aux rêves rêves précédents et j'essaie de les mémoriser. Il me semble qu'il y en avait quatre, mais comme leurs thèmes étaient semblables, ils ont tendance à se confondre dans mon esprit. Finalement je pense plutôt qu'il n'y en avait que trois... ou plutôt deux seulement. Et à la fin de l'un d'eux il y avait une chanson que j'avais oublié de noter...

Je me réveille.
Mais j'oublie de noter l'heure.
(Ce détail m'indique qu'il est possible que je n'étais pas réellement réveillé mais dans un faux-réveil. Impossible de le savoir avec certitude.)
Je décide d'essayer une visualisation pour induire un rêve lucide...

HH1 :
Je me vois en train de voler au-dessus d'une ville. Je m'identifie à Marpel, le super-héro du monde onirique dont j'avais rêvé une fois. Je me pose au sol. Je me dis que me voir voler est devenu une méthode trop routinière pour parvenir encore à maintenir ma motivation. Je vais essayer quelque chose de plus excitant : Une visualisation érotique...
Je me vois dans un jacuzzi avec Johanne. Oserais-je faire apparaitre une femme en plus avec nous ?...

... Et je m'endors... mais sans conserver ma lucidité...

R5 :
Je suis assis sur un grand lit. En face de moi il y a une jeune femme blonde (Peut-être est-ce Johanne telle qu'elle était âgée de 20 ans). A ma gauche, sur le lit, il y a une jeune femme brune. C'est une amie de la blonde et je la vois pour la première fois. Nous sommes en train de jouer à un jeu de strip-tease dont je ne comprends guère les règles. Les deux femmes sont déjà en sous-vêtements alors que moi je n'ai encore enlevé que mon pantalon. Elles protestent... mais je leurs fais remarquer que c'est de leur faute : Si elles jouaient mieux, elles auraient conservé plus de vêtements.

Pour aller plus vite nous laissons tomber les règles et nous nous contentons de retirer simplement une pièce de vêtements chacun notre tour. Je plaisante avec la femme brune, lui disant que j'ai remarqué que les hommes et les femmes ne s'y prennent pas de la même façon pour enlever leur slip. Les deux femmes sont à présent nues. Je regarde la brune et je m'exclame : "Mon Dieu que c'est beau un corps de femme ! Je trouve que c'est ce qui est le plus beau dans notre monde !". Je retire alors mon slip et je lui fais remarquer que je ne le fais pas de la même manière qu'elle.

Je suis à présent nu et je regarde la jeune femme brune étendue sur le dos. Voila le moment du sexe ! Je vais m'occuper d'elle et ensuite ce sera le tour de la blonde. Je me positionne au dessus de la brune et...

( ... ? ? ? ? ? ...)

... Je me sépare de la jeune femme brune. Je suis maintenant légèrement lucide et je me souviens que, d'habitude, les scènes de sexe sont toujours censurées par mon subconscient dans mes rêves. Je suis content que, pour une fois, ça ne se soit pas passé comme ça. Je me demande toutefois si j'ai fait ça correctement. Je regarde la jeune femme brune et, à son visage souriant, je comprends que ça s'est bien passé pour elle. J'essaie de mémoriser ce qui s'est passé... et je me rend compte que je n'ai conservé aucun souvenir de la scène de sexe. Bon sang ! La scène a été censurée par mon subconscient ! Effacée de ma mémoire ou "coupée au montage" ! Mon subconscient m'a encore roulé !...



Je me réveille.
Il est environ 5H00.
Il me faudra assez longtemps pour me souvenir de ce rêve.
Je le note enfin...

Il est maintenant 7H40 et je vais me lever. Je ferme les yeux pour voir si une HH va apparaitre comme hier...

HH2 :
Je vois un troupeaux de chevaux qui courent dans les hautes herbes.

Bon sang, c'est étonnant ces HH qui apparaissent alors que je me sens bien réveillé et que je vais me lever !





Note :
Les visualisations érotiques sont peut-être une bonne piste à suivre pour faire des rêves lucides. Les visualisations de courses et de vols me semblent avoir perdu de leur efficacité.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 29-05-2023 à 11:52:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 29 Mai :

Je prends du Calea Zacatechichi, vais me coucher à 22H15 et m'endors vite...

R1 :
Je dois passer une sorte d'examen et on m'a donné une date et une heure pour m'y rendre. Mais j'ai une sorte de pressentiment dans la tête : Certaines personnes vont se tromper en inversant le chiffre de l'heure et celui de la date. Je dois donc faire attention de ne pas faire partie de ces étourdis.
L'examen a lieu cet après-midi et je décide d'aller voir à l'adresse indiquée afin de bien repérer le lieu à l'avance. J'arrive dans une petite rue et je vois plein de gens qui attendent pour passer l'examen. Pourquoi sont-ils déjà là alors que ça se passe cet après-midi ? Est-ce eux ou moi qui aurait inversé les deux chiffres ? Mais je comprends finalement qu'il y a deux cessions pour cet examen : Il y a ceux qui le passent ce matin et ceux qui le passent cet après-midi.
Comme je suis déjà sur place, je décide de le passer tout de suite. Tout le monde entre dans une grande salle et nous devons nous installer, une chaise sur deux, autour d'une très longue table. Avec galanterie je laisse passer les femmes en premier... mais je constate qu'il n'y a que des femmes : Je suis le seul homme. Je veux prendre place. Je cherche... Je cherche... Je cherche ... Et je vois qu'il ne reste plus de place libre pour moi. Alors je lève la tête et je crie... Je ne sais plus quoi.



R2 :
On m'a dit que les Romains pensaient que les Grecs voulaient les asservir. Je cherche des textes en latin pouvant confirmer celà..... Mais je ne trouve rien. En fait je trouve plutôt des indices prouvant la situation inverse.

Je me réveille.
Il est 3H30.

HH :
Je monte des escaliers puis entre dans un appartement. C'est ici que je vais chercher les documents en latin dont j'avais besoin. Je trouve que cet appartement ressemble à celui de ma cousine Josette. (IRL il n'y ressemble pas tellement).

Il est 3H55.
Je sais pourquoi j'ai eu cette HH : C'est parce que hier j'ai appris le décès de ma cousine Josette.
Je me rendors ...

R3 :
J'ai rapporté un cadavre de souris ou de musaraigne chez moi et je le jette par terre. Ma chatte Bistouille joue avec comme une folle.

Je me réveille.
Il est 4H50.
Je me rendors...

R4 :
Je vois deux acteurs qui jouent un squetch tout en mangeant des boulettes de viandes qu'ils puisent dans un plat de nouilles placé dans un grand micro-ondes. L'acteur Fred Blin a le rôle d'un homme niais ; c'est lui qui a le plus de texte, et une actrice inconnue lui donne la réplique. Je remarque que ça ne leurs est pas facile de prononcer leurs répliques tout en mangeant. D'ailleurs je ne comprends rien à ce qu'il disent.
A la fin, une voix leurs demande pourquoi ils mangent ça alors qu'il était prévu qu'ils aient un plateau de fruits de mer.

(...)

R5 :
"On" est en train de déménager et on vide la maison de toutes ses affaires. Je réveille un homme (joué par l'acteur Frédéric Bouraly) car on doit replier ses couvertures et les emporter avec son lit. Il a l'air tout ahuri et ne semble pas du tout au courant qu'il devait y avoir un déménagement...
(... Ellipse ...)
... On a tous chargé le véhicule. Quelqu'un demande : " Pourquoi on n'a rien prévu à manger ?" Et une autre personne répond : " Parce qu'on n'a pas de sous !"



Je me réveille.
Il est 6H10.





Note :
Apparemment une seule journée suffit pour intégrer un souvenir dans une HH.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 30-05-2023 à 09:15:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 30 Mai :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis probablement en sommeil lent et j'ai une multitude de pensées sur de multiples sujets. Je n'ai retenu qu'une vague impression de foisonnement mais sans me souvenir d'un seul thème.

(...)

R2 :
Je me bats contre un homme en pagne avec de longs cheveux bruns. Je me sers de mes super-pouvoirs de rêveur pour le massacrer, le projetant dans tous les sens par la force de ma pensée. Soudain je m'arrète et je me dis : "Je ne vais pas le tuer tout de même !"

(...)

R3 :
Je discute avec un homme au sujet d'une BD que j'avais réalisée...
(... Ellipse ou séquence non-mémorisée ...)
... L'homme me parle d'un peuple primitif et m'explique que, pour ces gens, c'est comme une nécessité vitale de pouvoir nager. Je lui réponds : "Drôle d'idée d'avoir la nécessité vitale de nager pour un peuple vivant dans le désert !" (ce rêve a probablement été influencé par un extrait d'"Avatar 2" que j'ai vu hier.)

Je me réveille.
Il n'est que 1H05.
Je me rendors...

R4 :
J'ai retrouvé ma boite de rapidographes (ou d'isographes). Je veux en utiliser un pour écrire mais il n'a presque plus d'encre. Je le secoue... mais pas moyen d'écrire avec. Je prends une bouteille d'encre pour le remplir... mais je me rends compte que celle-ci est vide. Je ne comprends pas : Je suis pourtant certain d'avoir acheté cette bouteille il y a quelques jours à peine. Je réfléchis... Et je me dis que je me trouve probablement actuellement dans un autre souvenir que celui où j'avais acheté cette bouteille. (Il est possible que, par "souvenir" je veuille dire "rêve".)




Je me réveille.
Il n'est que 1H35.
Je me rendors...

R5 :
... Quelqu'un (peut-être une vache) me dit qu'être héroïque c'est s'intéresser à la verdure. Moi je ne le suis pas car je ne m'intéresse pas à la nourriture des vaches. Je réponds que, pour moi, être héroïque c'est être capable de changer, de se remettre en question et de se renouveler...

Je me réveille.
Il est 4H00.

Je fais un SSILD...

HH1 (enfoncée) :
Je suis dans ma cuisine et je discute avec une femme. Nous parlons de je ne sais plus quoi au sujet de la salle de bain.

Il est 5H00.
Je refais un SSILD...

HH2 :
Je parle encore avec la femme. Cette fois-ci c'est au sujet d'un rêve. Je vois écrit "R4".

Il est 5H20.

HH3 :
Quelqu'un me parle du "pikaverse". Je dis que, à mon idée, on devrait dire "pikaverset" en français.

Il est 5H45.





Note :
Plein de petits rêves courts cette nuit.
Mais je sais qu'il y en avait d'autres que je ne suis pas parvenu à mémoriser.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
lip26
lip26
2847 messages postés
   Posté le 30-05-2023 à 13:40:56   Voir le profil de lip26 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à lip26   

rapidograph oui j'en ai utilisé pendant longtemps pour passer les plans à l'encre de chine sur calque avant de les développer au tirage à la machine à alcali

j'en ai respiré des tonnes d'alcali pur - pas bon pour les poumons

--------------------
c'est quand il est urgent de vivre qu'il faut prendre son temps
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 30-05-2023 à 23:26:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Moi je faisais des BD avec.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 31-05-2023 à 10:02:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 31 Mai :

Je vais me coucher à 23H25 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis dans une maison plutôt futuriste avec de grandes pièces toutes blanches. Un bandit est entré et me tient en respect avec son arme. J'aimerai pouvoir activer le robot chargé de l'entretien du jardin car il s'occupe aussi de la sécurité. Le bandit, beau joueur, accepte de l'activer à ma place. Et voici le robot qui arrive. Il a une forme humaine et porte une blouse blanche. On l'appelle un "raoult" car il a le visage du pr. Raoult. Mais je me rends compte qu'il a été reprogrammé (probablement par le bandit) car son comportement est devenu différent.....
... Mais j'ai, hélas, oublié la suite...



Je me réveille.
Il est 2H50.
Je me repasse deux fois mon rêve dans la tête avant de l'écrire.
Mais pendant que j'en note le début, j'en oublie toute la 2ème partie. C'est frustrant.
Je me rendors...

R2 :
Johanne me demande comment on fait pour ne pas perdre ses talents avec le temps. Je lui réponds qu'il faut les utiliser, les exercer, les travailler et les entretenir sans cesse pour les conserver et les développer. Elle me demande alors : " Et c'est ce que tu fais ? "... et je réponds : " Non !"
Je comprends le reproche qu'elle m'envoie avec cette allusion et je décide de me secouer un peu. Il faut que je recommence à entrainer ma mémoire afin d'arriver à me souvenir de la fin du rêve précédent. Je dois savoir ce qui est arrivé aux deux robots (car, maintenant il n'est plus question d'un robot-raoult mais de deux robots).
Je décide, pour commencer, de les réparer. J'en prends un ... Il a la forme d'une sorte de pince tordue en bois. Je le coince dans une sorte d'étau et j'exerce une pression progressive dessus pour tenter de le redresser peu à peu. Je le presse, je le presse... Et quand je l'ai redressé au maximum, je le retire de l'étau et l'examine. Et je constate que j'y suis allé trop fort : Le bois s'est fendu. Meeeeerde !



Je me réveille.
Il est 5H25.

Je tente une visualisation érotique avec Johanne avec moi dans un jacuzzi.
Mais ça me gène d'utiliser l'image de Johanne comme cobaye dans un essai de rêve lucide.
Alors je la remplace par l'actrice Claire Chust...

HH1 :
Je suis avec Claire Chust dans un jacuzzi. Mais tout devient progressivement flou et chaotique. Je veux développer mes talents comme Johanne voulait que je fasse alors je décide d'essayer augmenter au maximum les capacités de plaisirs de cette scène (Mais je ne ressens pas cette situation comme érotique mais plutôt comme une grande déconnade à deux). J'entends la voix de Claire qui crie "Oui... oui... oui !..." puis sa voix augmente de volume, devient plus aigüe et elle chante : "Wiwiwi-wi-wiwiwiwiwi !"

Il est 5H35.
Je refais la même expérience avec Pamela Anderson...

HH2 :
Je suis avec Pamela dans un jacuzzi. Nous plongeons notre tête sous l'eau... Quand nous la ressortons, je constate que nous nous trouvons à présent dans la mer, près d'une plage (la fameuse plage de Santa Cruz où je rencontrai Pamela dans mes rêves et HH il y a deux ans). L'eau est assez fraiche et a un effet tonique sur moi. Je me sens... heu... "en forme" et je veux prendre Pamela dans mes bras... Mais la scène se fige progressivement... et tout devient de plus en plus flou et chaotique...

Il est 5H55.





Note :
Même dans les HH mon "module subconscient de censure" est à l'oeuvre pour m'empêcher d'expérimenter des scènes trop érotiques.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 01-06-2023 à 08:19:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 01 Juin :

Je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve(s) oublié(s)

R2 :
Je reproche à un homme de ne pas avoir été capable de reconnaitre, par le goût et l'odeur, qu'il était dans un scénario de rêve et pas dans un scénario du monde réel. Mais ce n'est pas grave car, cette nuit, on sait que tous les scénarios seront des rêves et pas des réalités.

Je suis réveillé brusquement par ma chatte Chouchou qui me marche dessus.
Il est 1H25.
Le réveil, trop brutal,a effacé tous mes premiers rêves de ma mémoire.
Je me rends compte, en plus, que Chouchou a pissé sur mon lit !
Je retire la couette et je me rendors...

R2 :
Laura, la fille de mon ex', doit se faire avorter. Un homme veut qu'elle falsifie les papiers pour l'opération (ou alors qu'elle fasse un faux avortement ?).......

(..... Long passage complètement oublié .....)

..... Un homme (le même ou un autre ?) dit à une femme (Laura ou une autre ?) : "... C'est le rêve américain ! "

Je suis réveillé brusquement par ma chatte Chouchou qui me marche dessus.
Il est 5H15.
Le réveil, trop brutal, a effacé la plus grande partie du rêve de ma mémoire.
Je me souviens seulement de la fin.
Un quart d'heure plus tard, le début me revient en tête (si ce n'est pas un faux souvenir sous forme de HH mentale).

Je fais le vide dans ma tête pour induire des HH...

HH1 :
Une femme blonde dit à une autre femme : "Guten Tag !" Puis elle lui parle en allemand, trop rapidement pour que j'aie le temps de tout comprendre. Je devine seulement qu'elle parle de comptes (peut-être bancaires) et de calculs. Elle finit sa phrase par "fünf (cinq)".

Il est 5H50.

HH2 :
Une voix masculine, venant de gauche, dit : "1902 !"

Il est 6H00.
Je dois me lever de bonne heure car je vais à l'enterrement de ma cousine...




Note :
Chouchou m'a démoli mes souvenirs oniriques

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-06-2023 à 08:14:22   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 03 Juin :

Je prends du Calea Zacatechichi, vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
Une femme me demande si je fais une collection avec les objets du monde réel que j'ai vus dans mes rêves. Je réfléchis... et je réponds que non : Je veux conserver ma carte bancaire pour m'en servir et non pas la ranger dans une collection où elle ne servirait plus à rien...
Vient ensuite une série de pensées décousues au sujet de ma carte bancaire...

Je me réveille.
Il est 0H15.
Je me rendors...

R2 :

Un homme vêtu tout en noir vient chez moi pour me poser des questions sur mes chats. J'ai envie de m'amuser à ses dépends alors je m'enferme dans ma salle de bain pour qu'il ne puisse pas me rejoindre. Mais il arrive quand même à ouvrir la porte. Je ne sais pas comment il a fait et ça m'amuse de voir qu'il m'a bien eu.
Ensuite il veut examiner ma chatte Catoune. Mais celle-ci ne veut pas se laisser faire et se met à courir dans tous les sens comme une folle. Visiblement elle ne fait pas ça par peur mais pour s'amuser. Soudain l'image se fige alors que Catoune était en train de sauter. Je la vois suspendue en l'air.
Ca m'amuse de voir que le pauvre homme a bien du mal avec nous. Je me tourne vers ma mère et lui demande si on s'amusait autant à l'époque où mon père était encore vivant... Mais je me rends compte que cette question était maladroite et je regrette de l'avoir posée.

Je me réveille.
Il est 1H25.
Je me rendors...

R3 :
Je me repasse le rêve précédent pour bien le mémoriser dans tous ses détails. Mais la fin est modifiée car la comédienne Amélie Etasse y fait une apparition (dans le rôle de ma mère, de Catoune, ou d'une autre personne ?)



Je me réveille.
Il est 2H55...

HH1 :
Une voix dit : "Ils sont ennemis ou juridiquement liés !"... Je comprends qu'il s'agit de deux hommes qui passent leur temps à porter plainte l'un contre l'autre.

Il est 3H15.
Je me rendors...

R4 :
Au lycée, pour un devoir, j'ai fait un dossier avec des renseignements sur tous les élèves de l'école. De nombreux lycéens sont intéressés et me demandent à pouvoir consulter ce dossier...
Je me trouve à présent à la cantine et je discute avec des copains. En face de moi est assis Macron jeune (IRL J'avais regardé une vidéo sur sa vie, hier, justement). Lui aussi me demande à voir le dossier. Il le consulte et trouve dedans une de ses cartes de visite avec une inscription en bleu. Il est écrit "425 euros." Quelqu'un a donc décidé de lui octroyer cette somme, on ne sait pas pourquoi. Il me demande qui a écrit ça. Mais je réponds que je ne sais pas car j'ai prêté ce dossier à de nombreux lycéens.



Je me réveille.
Il est 4H40...

HH2 :
Deux hommes en costume discutent. L'un d'eux me montre du doigts et l'autre lui répond : "C'est Monsieur Atil, oui !"

Il est 4H50.

HH3 :
Dans un dossier, quelqu'un a écrit un autre nom en face du mien. Je me dis que cette HH devait se situer avant la précédente (Cette pensée fait partie de la HH).

Il est 5H00.
Je fais le vide dans mon esprit (je médite presque) pour faire apparaitre une autre HH...

HH4 :
Une voix dit : "L'un et l'autre ne sont ja-mais pressés !"

Il est 5H25.
Je me rendors :

R5 :
J'écoute la radio. Il y a une interview de Laurent Ruquier. Puis la, radio se transforme en TV et je vois le journaliste qui lui demande s'il a déjà interviewé la chanteuse Françoise Hardy étant donné qu'elle est amie avec lui (Là je confond Françoise Hardy et Marie Laforêt). Comme je vois le journaliste de face, j'ai l'impression que c'est à moi qu'il pose la question, alors je réponds "oui". Je prends conscience de ma méprise et me sens ridicule. J'ai l'impression que les gens, sur l'écran, m'ont entendu répondre et qu'ils vont se moquer de moi...
Tout devient confus (peut-être que je plonge brièvement en sommeil lent ?)...
Je pense à Françoise Hardy qui est atteinte d'un cancer et aimerait qu'on l'euthanasie... Puis je parle à une personne invisible et lui raconte que, une fois, j'avais entendu une interview de Françoise Hardy à la TV. Et j'avais été impressionné par la sagesse et la simplicité de ses réponses. Tous les artistes n'ont pas cette humilité...
Tout devient de plus en plus confus...
Je vois un homme frisé, grand et maigre, de dos devant une table sur laquelle sont alignés de petits rectangles. Ca pourrait être un jeu de Tarot. Mais les cartes sont floues et semblent illisibles, moisies et effacées par le temps. Il y en a environ dix et l'homme les touche successivement du doigts dans cet ordre : 5, 6, 4, 7, 3, 8, 2, 9, 1 ,10. A chaque fois qu'il touche une de ces espèces de cartes, un souvenir surgit, contenant une pensée de Françoise Hardy (Je n'en ai retenue aucune).



Je me réveille.
Il est 6H45.
Je mémorise ce rêve.
Au milieu de ma mémorisation, une HH mentale s'infiltre :

HH6 :
A chaque fois que l'homme frisé touchait une des espèces de cartes, une douche se déclenchait sur la tête de Françoise Hardy.

Je n'ai pas noté l'heure car j'ai d'abord pris cette HH pour un souvenir du rêve R5.




Note :
Cette nuit je me suis réveillé après chaque cycle de sommeil, soit cinq fois.
Ca me permet de déterminer que, à part le premier, ces cycles étaient plus courts que 1H30.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-06-2023 à 08:15:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 04 Juin :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je pense. je me demande ce que je ferais si j'étais dans un rêve... Je m'imagine encerclé par des assaillants... La scène se matérialise... Je me sers de mes super-pouvoirs de rêveur pour balayer mes ennemis comme des fétus de paille avec la puissance de ma pensée. Je me retiens de les massacrer. Je me dis que je ferais mieux de rester discret car si tout le monde apprend que j'ai ces pouvoirs, on ne me laissera plus tranquille... Mais tant pis : Fallait pas me faire chier !... Je me demande ce que je vais faire maintenant... Attaquer les Russes ?...

Je me réveille.
Il est 3H00.
...

Il est passé 4H et je ne dors toujours pas...

HH1 :
Je dis "Bon, je vais mettre mon bonnet et j'y vais !"

HH2 :
Je vois des petits points bleus-noirs qui bougent. Tiens, une HH de type géométrique abstrait ? Je n'en vois jamais... Mais les petits points se transforment en une nuée d'étourneaux volant dans le ciel.

Je me rendors enfin ...

R2 :
Je me dis que ça va être bientôt les examens et je ne me sens pas près. Je n'ai pas assez révisé. Je me sens paresseux. Mais pourquoi ?... Je m'imagine un scénario (Je sens donc que ma situation n'est pas réelle) : J'aurai été embrigadé par une secte et ça m'aurait fait perdre mes goûts pour les étude...
(... Ellipse ou séquence non-mémorisée...)
... Mais j'en ai marre de réviser; je vais sortir me détendre un peu. Je quitte le lycée et vais dehors. J'arrive dans ce qui ressemble à une ruelle du vieux-Lille. Je bavarde avec des amis, je ne sais plus de quoi... Soudain je sens un coup de vent glacé et je dis : "Hm, il commence à faire froid !" Il est temps que je retourne au lycée car je ne suis pas assez chaudement couvert... Pourtant je constate que, sur moi, j'ai enfilé trois manteaux et un Kway. J'ai donc ce qu'il faut pour me protéger du froid. Mais je vois qu'il va pleuvoir. Il faut donc que je mette mon Kway par dessus, à l'extérieur, car je le porte en 2ème couche...



R3 (ou hallucination hypnopompique ?) :
Je suis devant une grande poèle contenant une sorte de ratatouille avec beaucoup de tomates. Et je retire de nombreuses petites branches de sapin qui sont tombées dedans. Je les retire une à une, lentement, méthodiquement, tout en me disant que cette situation bizarre ressemble aux conneries qu'on voit dans les rêves... ou alors je suis peut-être dans une HH ? Ce serait plus plausible... Mais je me sens trop fatigué pour continuer à réfléchir à ça...

... Et je me réveille sans que ça me rendre lucide.

Il est 6H15.





Notes :
Plusieurs fois j'ai senti confusément que je n'étais pas dans le monde réel.

Je sais ce qui a inspiré la dernière scène : Hier j'ai enlevé les branches de sapin qui encombraient ma pelouse.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-06-2023 à 08:20:28   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

J'ai des travaux chez moi.
A partir de demain et pour plusieurs jours je n'aurai plus de courant.
Donc plus d'Internet.
Donc plus de possibilités de mettre mes rêves dans le forum.
Ca ne m'empèchera pas de continuer à les noter dans mon cahier...

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-06-2023 à 08:32:08   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 05 Juin :

Pas de coupure de courant pour l'instant.

Je vais me coucher à 22H15 et je m'endors rapidement...

R1 :
Des savants asiatiques observent des rêves à l'aide d'une grande machine. Un homme est dedans, endormi, mais il s'agite de plus en plus. Les savants disent qu'il faut faire attention car on pourrait croire qu'on a affaire au même rêve alors que non car il est en train de changer (il se transforme en cauchemar apparemment). Sur un écran on voit une scène de violence (avec un lion me semble-t-il). Et moi je dis qu'il n'y a pas besoin de machine : Ca se voit à l'oeil nu que ce rêve est en train de basculer dans la violence.

Je me réveille.
Il est 0H40.
Je me rendors...

R2 :
Je me repasse le même rêve. A la fin un savant, un homme brun mais qui ne semble pas asiatique, explique qu'on ne peut pas toujours se baser sur les analogies pour comprendre les choses. Et il donne des exemples. Il demande de regarder la fenêtre du bâtiment de droite, puis de regarder celle du bâtiment de gauche. Elles sont semblables. Doit-on en déduire qu'il est 9H00 ? Non, car il nous avait déjà regardé une des fenêtres tout à l'heure lorsqu'il était 9H00, certes, mais ce n'est pas parce que nous en regardons une semblable maintenant que ça signifie qu'il est également 9H00. En fait il est 9H30 car du temps a passé...
Ensuite l'homme monte sur un vélo pour s'en aller (Il est possible que cette dernière scène ait été une hallucination hypnopompique).

Je me réveille.
Il est 4H00.
Je me rendors...

R3 :
Je suis dans ma chambre. J'entends la voix de mon père qui explique à la voisine qu'il ne peut pas lui faire de la monnaie (sur 20000 francs semble-t-il). Il lui suggère de me le demander. La voici qui arrive dans ma chambre. Mais je lui dis que moi non plus je ne saurais pas lui faire de la monnaie car "je n'ai jamais été aussi pauvre de ma vie". Je lui montre le contenu de mon portemonnaie : Il n'y a que quelques pièces de dix centimes, c'est tout ce qui me reste.
Mais je me rends compte que ma pièce fétiche de cinq centimes n'est plus là. Merde, j'ai du la donner à un commerçant par erreur. C'est con : Je la conservait depuis des disaines d'années... depuis je ne sais plus combien de temps exactement. Mais ce n'est pas grave : Je n'ai qu'à prendre une de mes pièces de dix centimes pour en faire une nouvelle pièce fétiche. Il me faudra y graver une petite marque pour la reconnaitre et ne pas la dépenser par erreur... Et je bascule immédiatement dans un autre rêve...



R4 :
... Je suis assis à l'arrière dans une sorte de jeep sans portières. A ma droite, sur le siège, se trouve un sachet en papier contenant des médicaments que j'ai achetés à la pharmacie. Le conducteur freine brusquement et le sac se renverse. Une boite en sort et roule sur le siège. Elle contient probablement une petite bouteille de sirop. Deux autres boites roulent également sur le siège, basculent et tombent hors du véhicule. Je tends la main pour les ramasser mais le véhicule redémarre brusquement. Nous roulons sur une mauvaise route et je suis tellement secoué que je dois me tenir au dossier du siège avant. Le véhicule s'arrête enfin. Je tends ma main pour ramasser mes boites... et je me rends compte que je suis stupide : Les boites ne peuvent plus être là puisque le véhicule s'est déplacé ! Je n'ai vraiment aucune logique !... Mais je sens une idée de solution qui se forme dans mon subconscient et qui se dirige peu à peu vers ma conscience. Je devine déjà ce qu'elle va proposer : Je n'ai qu'à tendre la main et ramasser mes deux boite en disant "C'est possible puisque je suis dans un rêve !"...



... Et je me réveille juste à l'instant où j'allais devenir lucide.
Il est 5H30.





Note :
Le dernier rêve était étrange. J'arrivais à "sentir" mon subconscient élaborer une idée. Et je devinais ce que celle-ci allait être.
C'est comme si je devinais à l'avance que j'allais me rendre compte que je suis dans un rêve.
L'esprit fonctionne d'une façon bizarre en rêve

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-06-2023 à 10:21:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 06 Juin :

Je vais me coucher à 21H50 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je me souviens d'avoir fait un rêve. On y voyait des escaliers. mais j'estime que ce n'était pas un rêve lucide car il était trop flou. Et puis c'est rare de faire un rêve lucide en début de nuit. Ensuite je vais examiner les rêves de deux hommes.

Je me réveille.
Il est 23H10.
Je me rendors ...

R2 :
Je me repasse le même rêve. Puis un homme me dit que je ne dois pas oublier de xxxxxxx (me concentrer ? m'entrainer ? persévérer ?) si je veux faire un rêve lucide. Il m'ennuie celui-là; je sais très bien ce que je dois faire. Et je le fais...

(...)

R3 :
Je suis avec mes parents dans une maison avec de grandes baies vitrées (sauf dans la partie gauche qui reste floue. Ca pourrait indiquer que mon cortex droit n'était pas actif pour créer le décor. C'est le soir et il fait déjà sombre. A travers une vitre je vois un homme surgir des buissons et se diriger vers la maison. Il est brun, barbu et a un regard sombre. Je trouve qu'il a l'air d'un alcoolique, d'un drogué ou d'un fou. Il veut entrer alors je verrouille la porte vitrée. Puis je ferme tous les volets des baies vitrées avec une manivelle. J'entends l'homme qui grommelle quelque chose dans le genre de :"J'parie qu'vous allez ap'ler l' police !"



Je me réveille.
Il est 00H50.
Je me rendors...

R4 :
Un homme châtain blond me conseille de boucher l'accès à mes cache-moineaux avec des boites en carton pour empêcher mes chats d'y aller...

... Je suis en train de boucher l'accès à mes cache-moineaux avec des boites en carton...

... L'homme châtain blond est en train de boucher l'accès à mes cache-moineaux avec des boites en carton...

... Deux jeunes femmes viennent constater que l'accès à mes cache-moineaux a été bouché avec des boites en carton.



Je me réveille.
Il est 3H40.
Je me rendors...

R5 :
Je regarde dans un dictionnaire en gros plan.... Je lis le mot "fromage"... Puis je lis le mot" VAIZELENE". je suppose que ça signifie "vaseline" en allemand (faux !). A côté du dictionnaire je vois une main qui étale de la vaseline avec un pinceau.

Je me réveille.
Il est 4H25...

HH1 :
Une pensée hypnagogique traverses mon esprit : Dans les dictionnaires anglais, "poker" se traduit pas "poke her".

Il est 4H35.
J'essaie de faire une visualisation afin d'induire une HH.
Je visualise Pamela Anderson sur son yacht (ça faisait longtemps)...

HH2 :
Je vois une suite d'images représentant une fête sur le yacht de Pamela Anderson. Ces images deviennent les vignettes d'une page de BD. Je regarde la page du bas vers le haut. En haut, dans les vignettes, je vois une amie de Pamela : Une femmes aux longs cheveux bruns. Elle porte un bikini dont je n'arrive pas à percevoir la couleur. J'exprime le désir de voir celle-ci... et je vois que le bikini est de couleur arc-en-ciel.... Tout devient confus et j'entends des fragments de conversations entre cette femme et un homme. L'image se restabilise. Je suis devant la femme alors je la prends dans mes bras...



J'enchaine aussitôt sur une autre HH...

HH3 :
Je sens mon subconscient qui veut encore jouer avec l'image du dictionnaire. Il cherche à trouver un jeu de mot avec le mot "parsec". Je sens qu'il va proposer "pas sec"...

Il est 4H40.

HH4 :
J'essaie d'estimer le nombre de mots contenus dans un dictionnaire.
Je sors de la HH et commence à penser à autre chose...
Soudain je me rends compte que la HH continue à se dérouler en "tâche de fond"...
J'entends ma voix qui dit "deux millions" puis "2006".

Il est 4H50.
J'essaie une visualisation, sans succès...

HH5 :
J'entends une voix qui raconte une histoire. Je retiens ce passage : "... le fait de l'appeler 'Debout', le journaliste..." Je comprends que ça raconte l'histoire d'un journaliste qui a créé un journal du nom de "Debout".


Il est 5H10.

HH6 :
Je cherche mon gros appareil photo noir... Soudain je prends conscience que l'appareil que je cherche c'est mon ancien appareil photo argentique. Je n'ai pas à le chercher : On ne se sert plus de ce genre d'appareil à notre époque.

Il est 5H25.

HH7 :
J'entends une voix dire : "... les eaux du déluge dans lesquelles il se déplaçait."

Aussitôt j'en profite pour me visualiser dans les eaux du déluge pour induire la suite de cette HH...

HH8 :
Je suis en train de me baigner dans la mer. Je plonge sous l'eau. Je constate que je suis devenu une femme. Je porte un bikini qui doit être rouge bien qu'il paraisse violacé sous l'eau. Je nage de plus en plus profondément... Soudain je ne suis plus en train de nager dans l'eau mais de voler dans les airs (avec des mouvements de nage). Je constate que mon bikini était bien de couleur rouge. Je suis en train de survoler une plage.

Il est 5H35.
Je ne suis plus assez fatigué pour parvenir à m'endormir pendant une HH...





Note :
Dans la HH3, tout comme hier, j'ai pu "sentir" mon subconscient en train de travailler à l'élaboration du scénario. J'ai même pu deviner à l'avance ce qu'il allait créer. Je me demande comment ça peut être possible. Comment le conscient peut-il arriver à prévoir ce que le subconscient va faire ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-06-2023 à 08:13:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 07 Juin :

J'ai pas mal d'emmerdes pécuniaires et électriques. Ca me ronge donc je m'attends à mal dormir et mal rêver.
Je vais me coucher à 23H10 et je m'endors vite...

R1 :
Je dois de l'argent à quelqu'un mais je ne saurais pas lui rendre tout de suite. Je suis devant un guichet de la poste et on me suggère : "Tu n'as qu'à lui dire ça !"

Je me réveille.
Il est 2H05.
Je mets longtemps à me rendormir...

R2 :
Scène de sexe avec Johanne.

(...)

R3 :
Je réfléchis à mes problèmes financiers et me dis qu'il faudra que je téléphone. (Mes analyses sont très rationnelles et n'ont rien à voir avec les délires de certains rêves.)

Je me réveille en enchainant sur une hallucination hypnopompique...

HH :
Je vois une femme brune portant une robe courte verte qui semble attendre sur un parking. J'ai un sursaut.



Il est 4H15




Note :
Comme prévu, mes problèmes m'ont empêché de rêver convenablement.


Edité le 07-06-2023 à 08:13:43 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-06-2023 à 09:35:24   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 08 Juin :

Je retourne dans ma grande chambre, il y fait moins clair le matin.
Je me couche à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'imagine un scénario : Il y a le feu chez moi et je veux rentrer dans ma maison pour aller sauver mes chats mais les pompiers m'en empêchent. Je parviens à leurs échapper et j'entre dans la maison. Je suis cerné par les flammes. Mais, comme ce n'est qu'une histoire que j"imagine et visualise, je peux avoir tous les pouvoirs que je veux, comme dans un rêve lucide. Je m'entoure donc donc d'un champs de force qui me protège du feu. Mais pourquoi me contenter de si peu ? J'agrandis brusquement le champs de force et il souffle les flammes, les éteignant toutes. J'espère toutefois que mon champs n'a pas blessé mes chats.




R2 :
J'ai envie de voir un rêve érotique... Je vois des soldats arriver. Je remarque qu'ils portent une plaque de plomb fixée à l'arrière de leur crâne. Une voix dans ma tête m'informe que c'est une "unité spéciale". Je ne vois pas ce qu'il y a d'érotique la-dedans...
(... Séquence non-mémorisée. Il me semble que j'y voyais les soldats manoeuvrer...)
... Je me cache avec un homme dans les roseaux. L'unité spéciale nous traque et veut nous attaquer. La voix dans ma tête m'informe de ce que je devrais faire...
(... Séquence non-mémorisée...)
... La voix dans ma tête me donne d'autres instructions : "Il faudrait arroser (?) tout le monde et tout le monde devrait avoir ça dans son sac, ce serait une bonne chose !"



Je me réveille.
Il est 4H30.
Pas moyen de me souvenir de tous les passages de mon derniers rêves.
Je me rendors en pensant à ça...

R3 :
Je suis devant chez moi et j'essaie de me souvenir des parties non-mémorisées de mon derniers rêve. Des flashs de souvenirs me reviennent... Mais j'estime que ce ne sont que des HH qui veulent m'induire en erreur...
Soudain un homme apparait à ma fenêtre et frappe contre la vitre pour attirer mon attention. Il me fait des signes pour me faire comprendre que quelqu'un veut me parler au téléphone.

Je me réveille.
Il est 5H05...

HH1 :
Je ne suis plus qu'un petit point de conscience lumineux dans mon crâne. Je vais me promener dans toutes les parties de mon corps puis j'en sors. Je vais dans le couloir puis sors de la maison et me retrouve dans la rue. Pour aller plus vite, je décide de me téléporter 10m plus loin. Je me retrouve dans une rue totalement inconnue. J'avance... mais je n'ai plus l'impression de flotter et de voler, on dirait plutôt que je roule dans une voiture invisible. J'avance... puis je me sens bloqué. J'avance à nouveau... puis je me sens encore bloqué. J'arrive à redémarrer et je "roule" de plus en plus vite sur le route. Je sens que cette HH va se transformer en rêve. La route tourne à gauche mais je continue tout droit et pénètre dans un grand terrain vague envahi par des hautes herbes roussies par la sécheresse. Je roule à travers la végétation sans égards pour mes amortisseurs et j'arrive devant le bord d'une grande dénivellation abrupte. Dans le fond je vois qu'il y a également de grandes herbes rousses. Avant de sauter je me repasser toute cette HH dans la tête pour bien la mémoriser. Mauvaise idée car ça interrompt la HH.

Il est 5H30.
J'essaie de retourner dans la HH...

HH2 :
Je reviens au bord de la dénivellation et je saute. Je vole jusqu'en bas et je vois que le sol n'est plus recouvert par des hautes herbes roussies mais par une épaisse forêt vierge.

Je n'ai pas noté l'heure... Probablement car je me suis vite rendormi...

R4 :
Je suis avec une femme et nous... Je n'ai pas pu mémoriser la suite...

Il et 6H00.




Note :
Original le 1er rêve. J'y effectuai une sorte de rêverie et, une fois dans celle-ci, je m'y conduisait comme si j'étais dans un rêve lucide, sachant parfaitement que rien de ce que je voyais n'était réel.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-06-2023 à 10:12:20   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 9 Juin :

Je prends mon Calea zacatechichi, mets mon bonnet magnétique, vais me coucher à 22H30 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis avec un groupe d'amis. Ils me demandent un coup de main pour déménager la fille de mon amie Claudine (Nathalie) et voudraient savoir quel jour je pourrai être libre. Mais j'hésite car je ne sais pas à l'avance quel jour j'aurai du temps. Quelqu'un dit : "Ouaich, ouaich, on reporte, on reporte et après c'est l'hiver et on ne peut plus déménager !". Il est clair qu'il croit que je cherche une excuse pour ne pas les aider...
La scène semble recommencer depuis le début. Quelqu'un me dit que la fille de Claudine s'est trouvé un appartement, elle va donc quitter ses parents pour aller emménager. Et on me demande de l'aide. Heu.. quoi ? Encore ?...
Je réfléchis... Il me semble pourtant que ça fait longtemps que la fille de Claudine n'habite plus chez ses parents. Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?



Mais je me réveille alors que j'allais devenir lucide.
Il est 2H10.
Je reprends le reste de Calea zacatechichi avec une choline inositol et je me rendors...

R2 :
Ca va être l'heure où, chaque jour (ou semaine ?), un tyrannosaure entre dans la ville et essaie de pénétrer dans les maisons pour en dévorer les habitants. Je veux me cacher dans une armoire mais je n'arrive pas à refermer la porte derrière moi. Peut-être ai-je grossit ? Ce qui gène ce sont des piles de magazines qui encombrent le fond de l'armoire. J'essaie de les repousser... mais ça déséquilibre l'armoire qui se met à osciller. L'oscillation se transmet à une grande horloge comtoise placée à côté. Elle manque de tomber et je la retiens de justesse. J'ai eu chaud : Le bruit aurait pu attirer le tyrannosaure ici.

Je retire donc tous les magazines de l'armoire pour faire de la place. Et en vitesse car il ne faudrait pas que le tyrannosaure vienne me surprendre alors que je suis à découvert. J'entre dans l'armoire... ça va : il y a assez de place et je peux enfin refermer la porte. Mais un homme arrive et me demande de lui mettre sa collection de pantoufles en sécurité dans l'armoire. Sans me demander mon avis il les jette dans l'armoire et s'en va. Bah, ce n'est pas grave : Il me reste encore de la place. J'en profite pour mettre une grande boite en carton dans l'armoire et je me cache à l'intérieur. Ainsi si le tyrannosaure arrive à ouvrir l'armoire, il ne me verra pas.

J'attends caché dans l'obscurité. J'imagine plein de choses et je visualise d'autres situations.
Si un bébé tyrannosaure voulait se coucher dans l'armoire, il ne me verrait pas puisque je suis dans une boite. Mais il ne me faudrait pas bouger sinon il me repérerait. Que faire alors si j'ai une crampe ? Et il risquerait de sentir mon odeur. Les animaux sentent facilement l'odeur de la peur.
J'imagine aussi le tyrannosaure qui ouvre l'armoire alors que je ne suis pas dans la boite en carton. Je suis perdu car je n'ai aucune issue. Je gémis alors "Bobo !" et puis je ferme les yeux en attendant la mort.
Une mort peu glorieuse. Je ferais mieux de prendre un objet pointu et de le planter dans le bord de la gueule du tyrannosaure lorsqu'il voudra me saisir. Ca le dissuadera peut-être de vouloir me manger. Mais il pourrait chercher à se venger en me donnant un terrible coup de queue qui me briserait les os.



Je me réveille.
Il est 4H55.
Je me visualise roulant en voiture...

HH1 :
Je roule sur une route de campagne avec une voiture plus ou moins invisible. Je remarque que les arbres, sur le bord de la route, projettent des ombres très noires. Ca indique que le soleil brille fort. Plus j'avance et plus les arbres projettent leurs branches au-dessus de la route, formant presqu'un toit (probablement une influence de mon intention d'arranger ma pergola)... La route a maintenant de nombreux dos d'âne...
Je n'ai pas mémorisé la suite...

HH2 :
Des ouvriers disent à une dame : "Bah ! C'est votre mari, madame Noé (ou Noel) ! On s'en va !"

Il est 5H15.

HH3 :
Je vois une scène que je crois se passer avant l'arrivée du tyrannosaure. Je vivais avec une femme ayant de nombreux enfants, mais nous devons nous séparer. Je ne sais plus si c'est elle qui part avec ses enfants et si c'est moi qui doit les emmener avec moi. Ou alors si elle part en me les laissant.

Il est 5H40.
Je retire mon bonnet magnétique qui me gène.
Puis je refais une visualisation...

HH4 :
Je vois un village sous la neige. C'est très joli... Puis je revois ce village la nuit de Noêl. Tout est éclairé par des guirlandes et il y a plein de monde dans les rues. J'ai bien envie d'nterviewer les passants pour faire une quête d'Iktomi... mais je sais que je suis dans une HH et pas dans un rêve lucide... Je reviens au paysage diurne sous la neige du début.

Il est 5H50.

HH5 :
Un homme explique qu'il avait été prisonnier de guerre pendant de nombreuses années. Puis on l'a libéré et il est retourné enfin dans sa ville de naissance. Et il s'est rendu compte que celle-ci avait énormément changé entretemps.
(Ce récit provient d'une histoire que j'avais entendu à la radio il y a longtemps : Celle d'un Alsacien qui avait été envoyé sur le front russe par les Allemands en 39-45 et qui était resté des disaines d'années prisonnier en Russie. J'en avais même déjà fait un rêve dans les années 70-80.)

Il est 5H55.

HH6 :
Un homme est en train d'expliquer à un plombier le travail qu'il va devoir faire chez lui. Le plombier l'écoute en ricanant. La femme de l'homme lui dit que le plombier ricane car il pense pouvoir le rouler.

Il est 6H05.

HH7 :
Je visite une ville et je la décris en direct à une personne qui m'écoute depuis le monde réel.

Il est 6H20.
J'arrète ici : Je n'ai plus de place sur ma feuille pour noter d'autres HH.





Note :
Visiblement la choline seule ne suffit pas pour booster la lucidité

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum