LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 20-01-2023 à 10:24:02   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 20 Janvier :

Je vais me coucher à 22H10 et m'endors rapidement...

R1 :
J'ai pris sous mon aile un jeune délinquant en voie de réhabilitation. Il aimerait pouvoir s'acheter du matériel permettant de faire des rêves lucides. Pendant qu'il travaille, je m'occupe d'une maquette de bateau. Sa coque est construite avec des plaques tellement fines qu'il faut bourrer la cale avec une sorte de pâte pour en rigidifier la forme. Je déplace puis enlève cette pâte et constate que le bateau n'est plus qu'une coque vide qui s'affaisserait sur elle-même si elle n'était pas soutenue par des fils de fer.
Le jeune revient. Je consulte les notes que j'ai pris sur ses activités et je constate qu'il a bien travaillé et qu'il mérite que je lui donne un peu d'argent pour l'encourager. Ainsi il pourra s'acheter du matériel pour ses rêves lucides. J'appuie sur une sorte de manette pour obtenir des billets de banque. J'appuie ... j'appuie ... j'appuie.... et ça ne marche pas.

Je me réveille.
Il est 23H40.
Je prends une Galantamine et un Alpha GPC puis me rendors...

R2 :
Je fais partie d'un groupe de juifs que les Nazis s'apprètent à envoyer dans un camp. Nous sommes en file indienne et je suis placé en dernier. Je vois une autre file arriver. Ce sont des jeunes filles allemandes vêtues de grandes robes de couleur pourpre qui vont participer à une procession religieuse. Je quitte discrètement ma file pour me placer derrière la leur et je prends un air innocent pour donner l'impression que je suis un homme qui les accompagne de façon officielle. Ca marche et les Nazis ne se rendent compte de rien. Notre file pénètre dans une base souterraine construite par les Nazis.

Je quitte les jeunes allemandes et m'empare, je ne sais plus comment, d'un pistolet Luger qui trainait dans le coin. Je m'enfonce dans les souterrains en me jurant que, si je me fais repérer, je tuerai le maximum possible de Nazis avant d'être abattu. En tout cas je ne me ferai pas prendre vivant. Je cache mon arme dans ma poche et marche d'un pas décidé, ce qui donne à tout le monde l'impression que ma présence ici est normale. Personne ne me dit rien.
J'entre dans une grande pièce pleine de Nazis et me place au milieu d'eux. Ainsi, s'il se rendent compte que je suis un intrus, il leurs sera impossible de me tirer dessus sans se toucher les uns les autres. Mais personne ne fait attention à moi. Dans un coin je remarque qu'il y a plein d'armes. J'ai envie de me trouver un pistolet mitrailleur, ça me permettrait de faire plus de dégats qu'avec un simple Luger. Mais en m'approchant je constate que ce n'est qu'une collection d'armes anciennes, sans munitions, qui est exposée là. Il y a même de vieux fusils à silex. J'en fais le tour puis vais dans le fond de la grande salle. Je vois des tableaux de bord et divers appareils dont j'ignore la fonction. Rien d'intéressant à voler.

Je quitte la pièce et continue à me promener d'un air détaché comme si j'étais un homme qui travaille normalement ici. J'entre dans un couloir. Au bout je tombe sur une porte fermée à clef alors je fais demi-tour en faisant semblant que j'ai oublié quelque chose. J'emprunte un autre couloir. A ma gauche plusieurs portes sont ouvertes mais elles ne donnent que sur des bureaux. aucun intérêt. Je continue d'avancer. Cette partie de la base semble peu fréquentée. J'espère que ce n'est pas un secteur réservé aux personnes autorisées car ma présence ici pourrait sembler suspecte. Mais au bout du couloir je débouche sur une cantine. Un self-service. Je me dis que ce serait rigolo d'en profiter pour manger sur le compte des Nazis.

Je prends une assiette et un plateau... mais j'hésite à avancer car j'ignore si les repas sont payants ou pas. Finalement j'avance mais, par un phénomène mystérieux, les restes de mon dernier repas se matérialisent dans mon assiette. Les cuisinières et les serveuses s'en rendent compte et s'attroupent en riant autour de mon assiette, essayant de deviner ce que j'avais mangé. L'une d'elle dit : "C'est quoi ça ? Du kitara ?"... Elles m'énervent. Au lieu de se moquer du pauvre repas dégueulasse que j'avais mangé dans la prison des Nazis, elles feraient mieux de me servir...



Je me réveille.
Il est 1H30.
Je tente une visualisation...

HH1 :
Je me vois de nouveau dans la cantine ... Dans mes mains je vois une sorte de paire de ciseaux géante formée par un assemblage de deux pelles à tartes. Je sais que, pour m'en servir, je dois débloquer le tout en insérant un pass spécial dans un petit trou rond prévu à cet effet.

Il est 2H10.
Je retente une visualisation où je me vois voler dans les rues d'une ville...
Et je me rendors sans lucidité...

R3 (ou HH ?) :
Rêve confus et très mal mémorisé.
Quelqu'un à envoyé un enfant contre les Nazis (!) Il en avait le droit car ce dernier avait entre 140 et 160 ans (!).

Je me réveille.
Il est 3H15.
Je me rendors...

R4 (ou HH ?) :
Je suis avec un cow-boy. Celui-ci se recueille devant la tombe d'un de ses amis. Elle est située en plein milieu d'une plaine semi-désertique. Je remarque que la plaque mortuaire n'est qu'un rectangle dépourvu d'inscriptions. Je suggère au cow-boy d'inscrire le nom de son ami dessus : C'est "Amwill Saner". Il sort alors un feutre noir et s'approche de la plaque...
... C'est maintenant moi le cow-boy et j'écris "Amwill" en haut de la plaque. Mais je ne suis pas satisfait car c'est mal centré : J'ai écrit un peu trop sur la droite. Tant pis. Je vais maintenant écrite "Saner" sur la ligne du dessous..



... Mais je me réveille.
Il est 4H35.
Je me rendors...

R5 :
Je vois une femme grecque de l'antiquité, probablement une athénienne. Elle porte une grande tunique blanche et est pieds nus. Je deviens elle. J'enfile une paire de sandales... mais je me dis que celles-ci ne me protègeront guère les pieds contre les chocs dans les rues.
(...Ellipse ...)
Maintenant je vois de jeunes Romains qui se bagarrent. Ils mettent leur toge en boule devant eux et se bousculent ainsi. (J'avais lu jadis que, en effet, c'est ainsi que procédaient les jeunes Romains pour se bagarrer.)



R6 :
Ce rêve est peut-être une hallucination hypnopompique.
Je vois une famille inconnue assise dans un divan. Elle regarde dans ma direction comme si j'étais une TV. De gauche à droite il y a un homme brun portant un pull noir, une femme aux longs cheveux bruns portant un t-shirt noir et une jupe claire, et plusieurs enfants. Je "sais" qu'il va être 5H00.

Je me réveille.
Il est 4H55.
Mon subconscient a vraiment le sens de l'heure !

Je retente une visualisation...

HH2 :
Je me vois volant au dessus du trottoir. J'effectue un tour complet de ma ville à grande vitesse. A la place de la maison de ma tante Irène je vois plein de hautes herbes folles et des buissons qui n'existent pas IRL Ca montre que mon subconscient est en train de prendre la main et que je vais m'enfoncer dans un rêve. Je visite un peu les lieux ... mais je ne m'endors pas alors je fais demi-tour.
Je continue de voler. Un peu plus loin je tombe dans le noir onirique (ou plutôt du gris foncé). J'ignorais qu'on pouvait voir ça dans une HH incubée.
L'image reviens au bout de quelques secondes alors j'entreprends un 2ème tour de la ville. A l'horizon je vois apparaitre une sorte de grande demi-pyramide en briques qui n'existe pas IRL. Ca montre que mon subconscient est en train de prendre la main et que je vais m'enfoncer dans un rêve. Je m'en approche. C'est un grand bâtiment dont la face avant est plate mais dont les côtés sont en pente comme une pyramide. Autour il y a de hautes herbes et des fleurs...

... Je m'endors avec un peu de retard et en perdant ma lucidité...

R7 :
Je vois deux hommes qui parlent je ne sais plus à quel sujet. Puis une femme arrive. Elle porte une sorte de grande robe blanche. Je ne sais pas si c'est une tunique grecque antique ou une chemise de nuit...

Je me réveille.
Et tous les détails de ce rêve disparaissent immédiatement de mon esprit. Il ne m'en reste qu'un vague résumé.
Il est 5H45.
Je n'arriverai plus à me rendormir....




Note :
La Galantamine ne m'a pas donné de rêves lucides
Par contre elle m'a donné de nombreux rêves et mes visualisations avaient bien plus de détails que d'habitude. J'avais même du mal à faire la différence entre les HH et les rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 21-01-2023 à 09:44:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 janvier :

Je vais me coucher vers 22H00 et je m'endors rapidement...

R1 (FE):
Je me crois réveillé et me souviens d'avoir fait un rêve dans lequel je combattais contre des monstres. Mais c'est assez flou dans ma mémoire. Ensuite je m'étais réveillé et avais tout noté, heureusement... heu... enfin, il me semble ... Mais en y réfléchissant bien, j'ai l'impression qu'en fait je me suis rendormi sans avoir le temps de noter quoi que ce soit. C'est dommage.

(...)

R2 :
Je me trouve projeté dans le futur et j'assiste à une grande guerre avec des armes nouvelles. Pour arréter les massacres je décide d'utiliser mes pouvoirs de rêveur. Il me suffit de noter sur un cahier le nom de toutes les armes futuristes puis de les effacer pour que les armes correspondantes disparaissent immédiatement. Je désarme ainsi l'armée adverse.
Je retourne ensuite à notre époque et me rends compte qu'on est en pleine troisième guerre mondiale (avec la Russie ?). Je réutilise alors les mêmes pouvoirs contre les ennemis. Mais je ne peux pas tout faire disparaitre en une seule fois :Je dois procéder tranche par tranche. Je fais ainsi disparaitre les chars d'assaut, puis les troupes adverses, etc...



Je me réveille.
Il est 2H00.
Je me rendors vite...

R3 :
Je fais un rêve partagé avec un de mes chats, un chat tigré (IRL, parmi mes sept chats, il y en a trois qui sont entièrement tigrés). Je lui dis que nous allons devoir nous séparer car je sens que je vais me réveiller. Mais il m'assure qu'il va continuer le rêve et qu'il m'en racontera la suite, plus tard, à son réveil, pour qu'on puisse la mettre dans le forum.
... Je me réveille donc. Et je prends alors conscience que les chats ne savent pas écrire. Mon chat sera donc obligé de me dicter la suite du rêve si on veut la mettre dans le forum. Et, dans le monde réel, les chats maitrisent bien moins le langage que les humains, donc son témoignage ne sera ni précis ni détaillé. Aurais-je donc quelque chose de présentable à mettre dans le forum ? Ou alors je n'aurai qu'à inscrire mon chat dans le forum sous un autre pseudo pour qu'il puisse présenter ses rêves personnels à sa manière.

Je me réveille tout en enchainant sur une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Je me demande à quoi rêve mon chat. Etant donné que c'est un félin, je pense qu'il doit rêver du célèbre tigre Oxo. (Peut-être une allusion à l'ancien tigre Esso ?)



Il est 4H00.

HH2 :
Je vois une plaquette publicitaire d'une marque de vêtements destinés aux pompiers. En haut est écrit le nom de la marque : ATARI (ou DATARI ?). En dessous sont représentés trois pompiers debout. Celui de gauche est une femme blonde portant une tenue entièrement rouge avec un pantalon. Elle a une posture bizarre comme si elle s'étirait. A droite il y a deux hommes ... mais je n'ai pas eu le temps de mémoriser leur tenue.



Il est 5H25.




Note :
Je continue d'avoir de nombreux faux-éveils.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-01-2023 à 10:28:04   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Janvier:

Je vais me coucher à 22H25 avec mon bonnet magnétique et je m'endors rapidement ...

R1 :
... Je viens de rêver de la situation en Iran et à présent je rêve de Tony (le prétendant de mon ex') qui me parle de ses rêves...
Et je me réveille (je crois me réveiller)... Je veux noter mes rêves, comme d'habitude. Un homme se trouve à ma gauche, dont je ne vois pas le visage. Je commence à discuter avec lui et je lui dis que, désormais, je vais appliquer ma nouvelle théorie. Selon celle-ci il faut que je cesse de me conduire comme si les rêves signifiaient quelque chose et étaient des sortes de messages qui me sont adressés par mon inconscient. Ecrire mes rêves en ayant cette croyance en tête ne peut que déformer mon récit de ceux-ci. J'explique que les rêves ne veulent rien dire et qu'ils racontent seulement des histoires construites au hasard. Je décris ensuite le rêve que j'ai fait au sujet de l'Iran (IRL j'avais justement regardé une vidéo sur ce sujet hier soir) en tentant de rester le plus objectif possible. Ensuite, par association d'idées, je commence à parler de la situation des femmes en Afghanistan...

Je me réveille.
Il est 1H00 (Je me réveille souvent à des heures qui tombent juste, en ce moment).
Je me rendors vite...

R2 :
Je participe à un spectacle dans une petite salle où il y a peu de monde. Le public est constitué de professionnels du monde artistique qui cherchent de nouveaux talents. Je suis dans le fond de la salle, installé à un pupitre et je m'occupe de la technique (c'est un métier que j'ai exercé IRL). Cinq mètres plus à gauche su trouve Bruno (mon ancien patron) qui s'occupe de l'éclairage et des annonces au micro.
La salle est plongée dans la pénombre. A droite, sur une petite scène éclairée violemment en jaune, un groupe de musiciens joue de la musique de style punk-hard-rock. En face, au centre, sur une scène plus grande et baignée de lumière bleue, des danseurs miment des situations diverses. Soudain le son baisse brusquement et on n'entend presque plus les instruments. Ca ne vient pas de moi car je n'ai touché à aucun bouton de mon pupitre. Ca doit être les amplis des musiciens qui déconnent. Et ils n'arrivent pas à réparer...
Bruno, au micro, propose de prendre le relais pour meubler et me fait signe de mettre un DVD multi-médias en marche. On entend alors de la musique qu'il a composé, accompagnée de projections d'images et de jeux de lumières....
Soudain tout s'arrête. Pourtant mes appareil sont toujours en état de marche. Apparemment le DVD qu'il m'avait passé contenait une version tronquée de sa musique. Je le cherche des yeux pour qu'il me passe le bon DVD mais il n'est plus là : Il est parti au WC. Un vieil homme chauve, un des organisateurs du spectacle, s'approche alors et regarde dans la petite valise de Bruno où sont rangés ses DVD. Il essaye de trouver le bon... Il m'en passe un dont le titre semble correspondre. Mais je réponds que ce n'est pas celui-ci car il ne contient que les images à projeter.
Alors tant pis, l'homme décide de faire monter d'autres artistes sur scène pour prendre le relais. Nous avons laissé passer notre chance.


(Le frêre de Bruno au pupitre)



Je me réveille.
Il est 3H00 (Encore une heure juste).
Je me rendors vite...

R3 :
Une amie me montre une puce qu'elle a acheté et qui lui permet d'incarner un personnage donné dans un rêve lucide (Rapport évident avec la puce SIM que j'ai installé hier soir dans mon nouveau téléphone portable IRL). Je lui dis que ce genre de puce lui donne le droit à une autre gratuite si elle achète un rêve lucide complet dans un pack prêt à l'emploi.

Je me réveille.
Il est 5H00 (Encore une heure juste)...

HH1 :
Quelqu'un me dit que pouvoir faire un rêve lucide se passant à Lens est une chose spéciale. En effet : Cette ville a été la première dans le Nord, à accueillir des rêveurs lucides.
(Influence de ce que j'ai entendu à la radio hier IRL : On y parlait de l'équipe de foot de Lens ainsi que de son musée du Louvre).

Il est 5H40.

HH2 :
Je fais un geste et voila que je me retrouve avec mon téléphone portable dans une main et sa puce SIM dans mon autre main. Pourquoi celle-ci est-elle sortie alors que je l'avais installée hier soir ? (Véridique IRL).

Il est 7H05.




Note :
Je trouve les détails de mes rêves un peu flous depuis deux nuits.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-01-2023 à 11:04:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 23 Janvier :

Je vais me coucher à 22H15 et m'endors rapidement...

R1 :
Une femme m'explique que l'argent que j'ai retiré à ma banque ne suffira pas. Je vais encore devoir en retirer. Mais j'ai peur que mon compte bancaire ne se bloque si je retire trop d'argent. Je continue de parler avec la femme tout en marchant. Mais je suis inquiet et je vérifie si j'arrive toujours à bouger normalement mes jambes car je crains de me figer brusquement et de devenir paralysé. En effet, quand je dis que mon compte va se bloquer ça signifie que c'est tout mon corps qui va se bloquer.

Je me réveille.
Il est 0H30.
Je me rendors...

R2 :
Dans une maison de retraite, de petites vieilles veulent rester devant la TV. Leurs maris doivent donc rester avec elles au lieu de pouvoir sortir. Je leurs dis que c'est dommage car c'est l'été, il fait chaud et dehors on peut voir plein de jolies femmes se promener en tenues légères. Et ils ratent ça. En voyant leurs mine déçue, je m'exclame : "Pauvres petits vieux !" J'ai envie de les dessiner... et je me demande comment je vais représenter l'expression triste que je vois dans leur regard.




Je me réveille.
Il est 1H55.
Je fais une visualisation ratée et me rendors...

R3 :
J'entre dans une salle de bain. Une dame de 50-60 ans me dit de ne pas marcher sur le sol car il est plein d'eau et si je touche à un appareil électrique je risque de me faire électrocuter. Elle a raison mais je me demande d'où provient toute cette eau. serait-ce de la machine à laver ?...
(... Ellipse ...)
Je suis toujours dans une salle de bain mais en compagnie d'une jeune femme. Elle est très grande, avec de très longs cheveux sombres et porte une robe ou une jupe très courte qui donne l'impression que ses jambes sont très longues. Elle est en train de faire la lessive. Elle arrête la machine à laver en débranchant carrément la prise électrique. Et elle dit "Je n'aurai peut-être pas du faire ça !". Elle ouvre la machine et verse un verre d'eau dedans (en y repensant bien c'était peut-être de la lessive liquide qu'elle a y versé, ce serait plus logique). Puis elle relance la machine. Je ne comprends pas son manège. Ensuite elle arrête brusquement la machine de la même manière que la première fois. Puis elle recommence une 3ème fois... Mais quand elle ouvre la machine, de grandes flammes s'en échappent. Je cherche vite un récipient pour envoyer de l'eau sur l'incendie... et je me rends compte que je suis peut-être en train de faire une boucle dans le temps : Je vais me retrouver avec plein d'eau par terre comme au début de cette histoire...



Je me réveille.
Il est 3H10.
Je fais une visualisation ratée et me rendors...

R4 :
Je suis à nouveau en formation à l'AFPA (comme en 2006 IRL). Nous nous entrainons pour des jeux qui vont avoir lieu entre les différents centres de formation. Je fais équipe avec un homme et deux femmes. Nous devons transporter plein de verres vides jusqu'à un certain endroit. Arrivés là, nous devons remplir nos verres avec l'eau contenue dans des petites bouteilles, puis bous devons ramener nos verres au point de départ en évitant de les renverser. Arrivé là nous devons les vider dans une grande bassine. Nous avons ainsi plusieurs allers-retours à effectuer dans le temps imparti. Ensuite on mesure combien d'eau nous avons pu rapporter en tout. Je trouve ce jeu de plus en plus amusant...

Mais ensuite j'ai un travail plus sérieux à effectuer : On m'a donné plusieurs paquets à livrer. Je vais partir lorsqu'une dame brune un peu grosse, une formatrice de l'AFPA m'appelle. Elle me prévient que, en ce qui concerne les jeux qui vont avoir lieu dans quelques jours, elle a décidé de me changer d'équipe. J'entre dans une violente colère. J'explique que d'habitude je déteste participer à ce genre de compétitions mais que là, pour une fois, ça me plait car je fais partie d'une équipe sympa'. Et on voudrait tout gâcher en me mettant dans une autre équipe, avec des gens que je ne connais pas ? Puisque c'est comme ça je refuse de participer aux jeux !...

(... Ellipse ou partie non-mémorisée ...)

...Je suis en train de livrer mes paquets. Je viens d'en apporter un à une famille qui se tient derrière un petit muret, sur un terrain un peu surélevé par rapport à celui sur lequel je me tiens. Le paquet contient deux grands pulls marrons qu'ils ont commandé pour l'anniversaire de leur fille. L'un est unis et l'autre porte des décors de frises en zigzags. Ils disent que ces pulls sont très beaux. Moi aussi et je me dis que si j'étais une femme j'aimerai avoir les mêmes. Un vieil homme se dirige vers moi (probablement le grand'père de la fille) et il m'embrasse, tout ému, pour me remercier...

(... Ellipse ou partie non-mémorisée ...)

... Je suis en train de discuter avec des gens (J'ignore s'il s'agit toujours de la même famille). Parmi eux je repère une femme blonde portant une robe orange à volants. Je la trouve mignonne. Mais il est temps de retourner à l'AFPA alors je pars. Je me retourne et vois que la femme blonde ne me regarde même pas partir. C'est donc que je ne l'intéresse pas. C'est une autre femme qui m'appelle, une brune aux cheveux courts. Elle me propose de me ramener en voiture et me demande où j'habite. Je n'arrive plus à me souvenir du nom de l'organisme de formation qui m'héberge... je cherche... je cherche... et brusquement je me souviens et je réponds "A l'AFPA !". Mais je trouve ça un peu ridicule de me ramener en voiture car ce n'est pas loin. Dans ma tête je visualise un plan de la ville. Apparemment je localise l'AFPA à l'endroit où, IRL, on est en train de construire un nouveau hôtel...

(... Ellipse ou partie non-mémorisée ...)

...Je suis de retour à l'AFPA. Je vois plein de personnes avec une enveloppe dans la main. Probablement que les formateurs se sont proposés pour l'envoi de nos courriers à nos familles. Mais je regarde mieux : En fait ce sont des enveloppes portant des bulletins de vote. J'avais oublié qu'il y avait des élections. Mais je ne me souviens plus où j'ai mis mes bulletins. J'espère que je ne les ai pas envoyés par erreur avec mon courrier à mes parents...



Je me réveille.
Il est 6H20.




Note :
Pas moyen de faire de visualisations correctes cette nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 24-01-2023 à 11:21:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Janvier :

Je vais me coucher à 22H45 avec mon bonnett magnétique et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis avec une femme (Johanne ?) et je regarde une grande fiche. Dessus se trouve notre photo et il est écrit que notre méthode pour obtenir la lucidité dans les rêves consiste à nous souvenir de choses en rapport avec notre couple. Je dis : "Et encore : On n'a pas encore poussé le méthode jusqu'au bout !"

(...)

R2 :
Rêve dont j'ai oublié le contenu.

Je me réveille tout en passant par une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Je me répète "sogni lucidi" (ce qui signifie "rêves lucides" en italien).

Il est 00H30.
je mémorise le rêve R1 ... et pendant que je fais ça le souvenir du contenu du rêve R2 s'efface.
Je prends une pilule de Choline bitartrate puis me rendors...

R3 :
Je suis avec mon ami Yvan. Je veux lui montrer un chemin de promenade que quelqu'un m'a fait découvrir il y a quelques jours. Nous arrivons au bord d'une route, devant un terrain où il y a de trés hautes herbes. Au loin je vois qu'un groupe de randonneurs nous a précédé. Nous nous engageons dans les herbes. Celles-ci sont plus hautes que moi mais, heureusement, il n'y a pas de ronces parmi elles pour me griffer le visage comme je le craignais. Nous arrivons à un endroit où les herbes sont un peu plus basses.
Devant nous je vois qu'il y a trois pistes où les gens, en passant, ont aplati les herbes. Je choisis d'emprunter le chemin de droite. Comme Yvan est très grand, il marche plus facilement que moi dans les hautes herbes et il me dépasse. A sa façon d'avancer rapidement avec assurance, je comprends qu'il connaissait déjà ces lieux. Nous nous trouvons à présent un peu en hauteur.
Soudain Yvan s'amuse à descendre le talus de gauche en glissant sur le dos dans l'herbe humide. Il est tellement grand et mince et il va tellement vite qu'il ressemble à une flèche qui file. Arrivé en bas le choc lui fait perdre connaissance...
... La suite devient floue et confuse pendant quelques secondes, mal mémorisée...
... Lorsqu' Yvan se réveille, je lui dis que j'ai regardé la vidéo qu'il portait sur lui. Et j'ai vu qu'elle représentait des jeunes filles faisant du sport et de la danse dans la salle de sport du CES Lavoisier (où j'ai suivi des cours pendant quatre ans). Il s'intéresse donc aux petites jeunettes ?



Je me réveille.
Il est 2H30.
Je me rendors...

R4 :
J'ai été invité à un repas de famille. Nous nous installons tous à une longue table, et chacun doit se placer dans un ordre prédéterminé car il y a un plat différent pour chaque personne. Je m'installe donc et je remarque que je me trouve à droite de ma cousine Carole. Il me semblait pourtant que je devais être à sa gauche. A peine ai-je remarqué ça que je suis téléporté à la bonne place. Et ça ne m'étonne même pas. Carole, pour entamer la conversation, me dit : "Qu'est-ce que tu me dis, Atil ?" et je lui réponds : "Je dis Miam-miam-miam !" car je suis en train de manger un steak de soja. En voyant ça Carole s'exclame : "Toi aussi tu es végan ?" et moi je lui réponds :" Ah ? Tu es végane ?"

Je me réveille.
Il est 5H20.

HH2 :
Je suis toujours à table avec ma famille. La table se transforme en une plateforme portant des articles à acheter sur le web. Une voix off dit : "Par sécurité, personne le pourra trouver des articles à plus de 48 euros sur le site XXXXXXX !" (Le nom du site semble avoir été volontairement brouillé.)

Il est 5H35.

HH3 :
Je suis toujours à table avec ma famille. Des explications nous sont données au sujet des places qu'on à octroyé à chacun à table. Celles-ci s'effacent très vite de ma mémoire...

Il est 5H45.

HH4 :
Je suis toujours à table avec ma famille. Je regarde un paquet en carton et dis "C'est la lune !" (Référence probable aux paquets de pâtes de la marque "la lune" que ma mère achetait dans mon enfance).

Il est 6H05.

HH5 :
Je suis toujours à table avec ma famille. Je dis : "Ne vous occupez pas de tous ces calculs qui ne veulent rien dire. Mais fiez-vous à ceux que j'ai mis sur mon site !"

Il est 6H25.

HH6 :
Un patron a décidé de distribuer des bons d'achats à ses ouvriers, puis des sorte de bons de rêves (lucides ?).

Il est 7H30.




Note :
C'est marrant ces séries de HH qui tentent de créer des suites à mon dernier rêve.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 25-01-2023 à 13:17:54   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Janvier :

Je vais coucher avec ma chatte Bistouille à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
On m'apporte deux sandwichs pour me soutenir dans ma quête des rêves lucides. Je suis ennuyé car ils contiennent des produits que je ne peux pas manger car je suis végan...
(... Ellipse ...)
... On m'apporte quatre sandwichs mais, comme je suis avec un autre homme, c'est moins gênant car je peux laisser celui-ci les manger tous.

Je me réveille.
Il est 2H00.
Je me rendors...

R2 :
Je regarde une liste de films dans un programme de TV. Et j'essaie de faire correspondre celle-ci avec la liste de mes rêves que j'ai recopiés. J'ai du mal à bien régler la correspondance car il y a des rêves dont j'ai oublié le contenu et je ne sais pas si je dois en tenir compte. Et je ne peux pas me baser sur les heures où sont passés les rêves pour les mettre en rapport avec les heures des films car les premiers sont nocturnes et les seconds sont diurnes.

Je me réveille.
Il est 3H15.
Je me rendors...

R3 :
J'ai fait de la soupe avec une plante qu'on a ramené de la planète Mars. Je veux la faire goûter à ma chatte Bistouille qui se trouve à côté de moi, mais elle n'en veut pas. Ca signifie donc que cette soupe n'a pas un bon goût. Je quitte donc ma chambre et vais à la cuisine (Ca montre que, au fond de moi, je savais que j'étais couché dans mon lit avec Bistouille). Là, je constate que mes autres chats ont mangé la soupe que je leurs avait laissé ici. Finalement ça montre plutôt que celle-ci est bonne. Mais je vois aussi que les chats ont vomis partout des sortes de petites boules sombres. Cette soupe les a donc rendu malades, je ne dois plus en faire. Et maintenant je dois nettoyer partout dans la cuisine...



Je me réveille.
Je mémorise mon rêve...
Et, alors que je ferme mes yeux, je vois mon rêve qui continue sous la forme d'une HH ...

HH1 :
Je balaie le sol de la cuisine et je comprends que les petites boules noires qui sont par terre ne sont autres que les croquettes de mes chats. Ils les avaient prises dans leur distributeur de croquettes et les avaient dispersées partout par terre.

Il est 4H55.

HH2 :
Cette fois ce sont de grosses crottes sombres qui sont sur le sol. Elles sont bien grandes pour des crottes faites par des chats.

Il est 5H10.
Je me rendors...

R4 :
Je viens d'acheter un livre jaune sur le Yiking chinois (http://wengu.tartarie.com/wg/wengu.php?lang=fr&l=Yijing). J'explique à Bruno, mon ex-patron, qu'il s'agit d'une version spéciale du Yiking, basée non sur les combinaisons de deux symboles (Yin et Yang) mais sur trois symboles (IRL je sais qu'il y a eu un Chinois qui a écrit jadis un livre sur un Yiking à trois symboles mais je ne l'ai jamais lu). Bruno semble intéressé mais je n'ai pas le temps de lui donner plus d'explications car il va être midi et je dois retourner manger chez moi. Je lui prête donc mon livre pour qu'il le regarde, moi je le lirai plus tard.
(... Ellipse ...)
Je parle maintenant de ce livre avec une dame. Je lui explique que dans le Yiking classique on combine deux symboles : le Yang, représenté par "-" et le Yin, représenté par "- -". La combinaison de trois de ces symboles forme un trigramme. Et la combinaison de deux trigrammes forme un hexagramme. Il y a donc 64 hexagrammes en tout, chacun étant associé à un texte divinatoire. Mais un Chinois a eu l'idée d'ajouter un symbole en plus : le "- - - ", ce qui lui permet d'obtenir bien plus d'hexagrammes (toute cette description est parfaitement exacte IRL).
Mais je ne peux pas lui en dire plus car je n'ai pas encore lu le livre. je dois attendre que Bruno me le rende. En attendant je dessine une figure compliquée pour essayer de comprendre la logique de la combinaison de ces trois symboles. Trois lignes partent d'un point central et se ramifient ensuite dans toutes les directions (Ca ressemble un peu à un schéma du métro parisien). En y pensant bien, je me dis que quand j'aurai récupéré le livre, je me rendrai peut-être compte que dedans il n'y a que des spéculations supersticieuses sans aucun intérêt.



Je me réveille.
Il est 6H45.





Note :
Déja 10 jours sans rêves lucides

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 26-01-2023 à 11:31:29   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Janvier :

Je vais me coucher à 23H00 avec Bistouille et Chouchou et je m'endors rapidement...

R1 :
Des espèces de militaires venus du monde onirique embarquent tous ceux qui tentent de faire des rêves lucides... et donc moi aussi. Ils ont l'intention de vérifier nos pensées car ils ne veulent plus laisser n'importe qui aller chez eux. Je suis obligé de me mettre en sous-vêtements et ils m'enferment dans une cellule avec une femme elle aussi en petite tenue. C'est l'actrice Claire Chust ! Holala ! Je la rassure tout de suite : Certe, je la trouve très désirable ainsi (dés)habillée, mais je suis un homme civilisé et elle n'a pas à craindre que je me jette sur elle...
...Les militaires reviennent nous chercher et nous emmènent avec eux. Nous passons devant une fenêtre et je me rends compte que nous sommes dans un grand satellite en orbite autour de la Terre. On nous oblige à nous mettre entièrement nus puis on nous enferme dans une petite pièce exigüe et sombre. Holalalala ! Me voici en compagnie de Claire Chust entièrement nue ! C'est un supplice ! Je dois rester tranquille car je sais que cette pièce sert à lire dans nos pensées et qu'elle peut aussi me re-téléporter sur la Terre si on me juge indigne de rester dans le monde onirique.



Je me réveille.
Il est 1H30.
Je me rendors après une auto-hypnose et un SSILD....

R2 :
J'accompagne un inspecteur de police et nous parcourons les rues à la recherche d'une certaine femme. Je comprends que je me trouve dans le film "Lucie" et que mon travail est de retrouver cette Lucie en utilisant mes dons de voyance : Je dois la localiser en branchant mon esprit sur le sien. Je parviens à établir le contact mental... L'ennui c'est que, dans le film, cette Lucie s'était peu à peu transformée pour devenir Dieu. Une fois ce contact établi je me sens alors tout bizarre. L'inspecteur me demande : "Alors, vous savez où elle est ?" et je réponds avec un air rêveur : "Partout !... ou plutôt quelque part !... Mais je sais qu'à la fin de cette histoire elle sera partout !" (Comme dans le film).
Je me sens de plus en plus calme et je regarde autour de moi avec un air émerveillé comme si tout était devenu magnifique. Je ramasse sur le sol un fragment de trognon de pomme et l'observe avec attention comme si c'était un objet rare, précieux et d'une beauté extrême. Je me vois à la fois à la 1ère et à la troisième personne : J'apparais sous la forme d'une femmes brune aux cheveux très courts avec un air béat et les yeux perdus dans la vague...
(... Ellipse ...)
On me montre une vieille branche desséchée et on me demande : "C'est quoi, pour vous, une branche d'arbre ?" et je réponds : "Une promesse d'éternité !"...
J'ai à la fois l'impression d'être dans une sorte de transe mystique et de ne rien faire d'autre que jouer un rôle dans un film.



... Je suis réveillé par un bruit fait par un de mes chats.
Il est 3H25.
Je fais un SSILD...

HH1 :
L'action est confuse... Deux inspecteurs de police veulent arrêter quelqu'un ... je vois un homme qui s'enfuit en sautant par une fenêtre...
Je comprends soudain que ce que je vois est une HH. Le décor me plait, il représente une rue et je décide de m'y promener pour voir si ça va se transformer en rêve lucide... Mais je n'arrive pas à avancer. Mes jambes bougent mais je reste toujours à la même place. J'ai la nette impression que mon subconscient n'a pas envie de se fatiguer à rallonger le décor...

Il est 3H40.
Je me visualise dans la rue que j'avais vu dans la HH précédente...

HH2 :
Je suis à nouveau dans la rue. Soudain elle se couvre de neige. Je veux m'y promener quand même... Soudain je me mets à tenir des propos incohérents que je n'arrive pas à mémoriser... Je me vois à la 3èmepersonne : Je suis Claire Chust...

Il est 3H55.
Je me visualise dans la rue que j'avais vu dans la HH précédente...

HH 3 :
Cette HH est incohérente et impossible à mémoriser...

Il est 4H15.
Je me rendors...

R3 :
On me pose des questions pour un test de culture générale. Je réponds à toutes les questions... mais voila que je bute sur les deux dernières car je n'arrive plus à comprendre ce que me dit l'examinateur tellement sa voix me semble devenue faible. Je baille pour montrer que je suis trop fatigué pour continuer.

(...)

R4 :
.... Je suis sur le chemin revenant du lycée. Sur le sol je trouve un dépliant beige parlant de timbres. J'en avais déjà vu un de semblable tout à l'heure...
(... Ellipse ...)
On me montre un timbre rouge en gros plan et on m'explique que les vrais collectionneurs de timbres ne touchent jamais ceux-ci avec leurs doigts. On me demande si je connais le nom qu'on donne à la partie des timbres que les profanes touchent avec leurs doigts, cette zone représentant environ le quart de leur surface. Je ne sais pas. Et je ne cherche pas la réponse car je suis en train de m'entrainer à manipuler le timbre avec une pince.




Je me réveille.
Il est 5H25.

HH4 :
Je suis avec deux petits garçons (apparemment je suis leur père). Je leurs demande : "Votre mère a bien disparu il y a plusieurs mois ?" Ils me répondent "Oui !", et je leurs dis : "Alors pourquoi coupez-vous quatre parts de pastèque ?"

Il est 5H35.

HH5 :
Un homme barbu ressemblant à l'acteur David Mora dit : "Vous savez ce qu'on va faire les gars ? On va juste boire un coup !"

Il est 5H40.

HH6 :
Une femme ressemblant à l'actrice Anne-Elisabeth-Blateau dit : "Vous avez xxxxxxxxxx. Vous n'avez qu'à consommer seulement ce que vous avez en France !"

Il est 5H445.

HH7 :
Quelqu'un récapitule une liste de mots-clés permettant de se souvenir de tous les passages du scénario d'un rêve. Je n'ai pu en mémoriser aucun.

Il est 5H50.

HH8 :
Une voix dit "Le chanteur Benoît". Et je vois le visage en gros plan d'un homme moustachu. Il ressemble au chanteur Michel Delpech.
(... Ellipse ...)
Je vois maintenant une plaque de couleur beige où sont exposés deux magazines dont la couverture est en nuances de violet. Leur titre est "Astral". D'après ce nom je devine qu'il s'agit de deux numéros d'un magazine d'Astrologie.

Il est 6H00.

HH9 :
J'explique à quelqu'un : "J'attends qu'on me donne un pseudo pour mon prochain rêve... et puis c'est un autre qui surgit : Oméga.G.T !"

Il est 6H25.

HH10 :
Une voix dit : " Gérard H.B !".

Il est 6H30.




Note :
On remarquera qu'il peut y avoir des ellipses aussi dans les HH.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 27-01-2023 à 11:03:27   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Janvier :

Je suis crevé. Je vais me coucher à 22H45 et m'endors rapidement...

R1 :
Je suis probablement en sommeil lent et je repense à une discussion que j'ai eu hier avec Johanne sur l'état de nos finances...

(...)

R2 :
Je suis maintenant probablement en sommeil REM. Je vois qu'on est en train de couler une statue en bronze noir. Celle-ci représente un homme à l'échelle 1/2. J'avais rajouté de l'huile dans le métal en fusion, ainsi le résultat est plus réaliste et la peau a un aspect luisant qui fait plus vrai.




R3 :
J'essaie d'améliorer la réception des messages que j'échange avec une amie (Johanne ?) qui vit aux USA...
Soudain je sens que j'ai une crampe qui commence à mon mollet gauche... Je dois vite me réveiller pour empêcher ça ...

...Je me réveille.
Je tâte mon mollet et constate que je n'ai aucune crampe. Celle-ci n'existait donc que dans mon rêve.
Il est 2H15.

Une phrase tourne sans cesse dans ma tête. Peut-être provient-elle d'une hallucination hypnagogique (ou d'un rêve) que j'aurais oublié ...

HH (?) :
"Pour nous épauler mutuellement, nous devons ..."

Je me rendors ...

R4 :
Je suis probablement dans un sommeil lent. je me souviens que rien n'a marché dans la journée d'hier. C'était infernal. J'aimerai pouvoir calmer mes nerfs en démolissant quelque chose. Oui, je sais : C'est stupide de se mettre en colère et de casser des objets... Mais c'est tellement agréable quand on se défoule !...

R5 :
Mon sommeil semble passer à l'état REM. Je me trouve dans une grande plaine qui s'étend à perte de vue. Partout il n'y a que des champs avec quelques maisons individuelles très espacées. Ma colère s'est matérialisée sous la forme d'une fourgonnette qui arrive en zigzagant de manière désordonnée et semble vouloir tout défoncer au passage. Elle s'arrète brutalement et un homme en sort, fou furieux (il est possible qu'il soit armé). Il se dirige vers une petite maison et menace une femme qui vient d'en sortir. je suppose que c'est son épouse ou sa maitresse et peut-être est-il en colère contre elle car il l'accuse de l'avoir trompé. Je parviens à m'enfuir en volant à toute vitesse.
Je m'arrête une centaine de mètres plus loin à gauche. Je vois un homme en salopette et portant un chapeau de soleil qui jardine devant sa maison. Comme il porte un walkie-talkie en bandoulière, je lui demande d'appeler la police. Je lui demande aussi de surveiller l'homme furieux afin de pouvoir témoigner s'il commettait des violences. Je lui conseille également d'aller chercher son fusil, s'il en a un, dans le cas où l'homme furieux viendrait par ici pour nous agresser et nous empêcher de l'observer. Je m'envole ensuite pour aller prévenir d'autres voisins...



R6 :
Je vois une sorte de film. L'actrice Arielle Dombasle y joue le rôle d'une baronne trés snob. Elle est à la recherche de son mari qui a été kidnappé. Mais elle se fait enlever elle aussi par les ravisseurs. Ceux-ci l'ont enfermé derrière des barreaux. Elle voit un homme arriver... il a environ la soixantaine et porte un monocle. Elle reconnait son mari, le baron, et pense qu'il est venu la délivrer. Elle s'exclame : "Ho ! Lord Xxxxxx !"... Mais il lui répond : "Il n'y a plus de Lord Xxxxxx ! Ici, je suis maintenant Lord Yyyyyy !" Il lui explique alors qu'il n'avait pas été enlevé mais qu'il fait partie de la bande de ses faux-ravisseurs...
(... Ellipse ou partie non mémorisée ...)
Arielle et le baron sont maintenant en train de prendre le thé dans un salon luxueux. Arielle lui demande pourquoi il l'a trahie. Est-ce à dire qu'il ne l'aime plus ? Elle ne le rendait donc plus heureux ? Je n'entends pas la réponse car je suis concentré sur ce que je suis en train de faire : Je décore un couvercle de porcelaine blanche avec de la peinture bleue. Je calligraphie un mot... mais je me trompe : Je mets un "E" à la fin au lieu d'un "R". Je corrige en modifiant le "E" pour qu'il ressemble à un "R" avec une volute. Je suis content du résultat : La calligraphie a la forme d'un cheval, la volute en représentant la queue.
(... Ellipse ou partie non mémorisée ...)
... Arielle a redressé la situation et c'est maintenant le baron qui est prisonnier (de la police ?). Il lui demande pourquoi elle l'a trahi. Ne voulait-elle plus de lui ? En avait-elle marre de lui au lit ?... Je trouve que la discussion risque de devenir scabreuse alors je me projette dans le corps d'Arielle pour continuer moi-même la conversation...
Je dis au baron que je me suis opposé(e) à lui car ce qu'il faisait était mal. Il me rétorque que le "mal" est une notion subjective qui n'est utilisée que par les religieux. Je dis que certaines choses ne devaient pas être faites car elles ne sont pas profitables à la société. Il répond qu'elles étaient cependant profitables pour lui. Je lui fais alors remarquer que ne penser qu'à son profit personnel c'est de l'égoïsme. C'est rester l'esclave de son Ego.



Je me réveille.
Il est 6H55.



Note :
On vois que j'étais fatigué. J'ai dormi plus longtemps et je me suis réveillé moins souvent.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 28-01-2023 à 11:34:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28 Janvier :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

... Je me réveille à 00H05 sans aucun souvenir de rêves.
J'avale une Galantamine et un Alpha-GPC et je me rendors...

R1 :
Comme je m'ennuyais, j'ai pris le train sur un coup de tête pour aller à Lille. Je suis en train de me promener dans une rue pavée du vieux Lille. Une personne semble m'accompagner mais elle n'apparait que sporadiquement. Je vois qu'il y a une sorte de foire avec des stands sur le trottoir. Sur un étalage on vend des bonbons et j'en remarque qui sont en forme de rondelles de citrons. C'est appétissant. Je ramasse deux livres qui trainent par terre.

Ensuite je passe devant un grand stand et je m'exclame "Ho ! Des gros livres !". Je rentre dans le stand ... mais je constate qu'il n'y a que quelques livres anciens et que le reste des marchandises étalées n'a rien à voir. Je me sens gêné car j'ai toujours dans mes mains les deux livres ue j'ai ramassés sur le sol et je crains que le marchand ne croie que je les lui ai volé. Je sors du stand en prenant un air innocent puis je me débarrasse des deux livres en les posant quelque part. Je visite un autre stand qui est plein de livres ... mais je trouve que ceux-ci sont trop chers. Alors je m'en vais et retourne vers la gare.

Je me dis que c'est la première fois que je viens à Lille et que j'en repars sans avoir rien acheté (Je comprendrai plus tard que mon subconscient voulait probablement m'indiquer que je me dirigeais vers la fin du rêve sans avoir pensé à devenir lucide). J'ai bien envie de retourner à la foire mais il doit être tard.Je regarde ma montre... Il n'est que 17H30. J'ai donc encore du temps devant moi. Mais je me souviens que j'avais touché au réglage de ma montre et j'ai peut-être déréglé celle-ci. Je vérifie et je constate que les aiguilles sont cassées car elles tournent n'importe comment en suivant les mouvements de mon poignet. J'ignore donc l'heure qu'il est. Je regarde une grande horloge et me rends compte que, en fait, il est déja 18H30. Ho! Je n'ai donc plus le temps de faire des achats et je dois aller prendre mon train...

Je ramasse un tract sur le sol. Je le regarde : Il est imprimé en noir et blanc, mais je n'ai pas eu le temps de mémoriser son contenu. Je le pose au hasard sur la table d'un étalage. Je vais partir lorsque je vois un homme habillé en pierrot qui arrive. C'est celui qui a organisé cette foire et il n'a pas l'air totalement content de la troupe qu'il a chargé d'y faire des animations car le résultat lui semble un peu désordonné...

... Le passage suivant est mal mémorisé et je n'en retiens qu'un résumé. Je me lie d'amitié avec les membres de la troupe qui anime la foire... Je m'intéresse en particulier à une femme dont le nom est "Joan" (et non "Johanne" ) et dont les cheveux, mi-longs, changent sans cesse de couleur. Les autres se moquent gentillement de moi...

La troupe chante maintenant une chanson accompagnée de danses et de mimes. Le titre de la "chanson est "Le jeu de la chance". J'écoute et regarde le spectacle et quelqu'un derrière moi me dit : Regarde ! Ce n'est pas ta copine en haut de la pile de disques ?" Je regarde,c'est une femme brune mais elle est trop loin pour que je puisse discerner qui c'est. Heureusement un zoom automatique se déclenche et me permet de la voir de plus prés. C'est bien Joan. Elle descend et mime les paroles de la chanson ("Tatatatata... C'est le jeu de la chance !...."). Elle fait semblant de tendre son micro pour interviewer une femme aux cheveux trés blonds qui représente une personne ayant perdu au "jeu de la chance". Mais cette femme blonde est également Joan, celle-ci c'est donc dédoublée !
Derrière moi quelqu'un me demande laquelle des deux Joans je préfère. J'hésite puis réponds que, en principe, je préfère les brunes.



Je me réveille.
Il est 2H00.
J'essaie de mémoriser la chanson du "Jeu de la chance"...
Et une HH très fugace apparait en même temps ...

HH1 :
Je vois une femme qui me tend une part de gâteau ...
J'essaie de maintenir la HH et je plonge dedans et mord dans la part de gâteau. Hmmmm. C'est un gâteau au chocolat. La HH redevint fugace alors je replonge dedans et goûte à nouveau le gâteau. Hmmmm. le goût et la texture sont encore plus réalistes...

J'essaie de me concentrer pour avoir le cortex préfrontal le plus actif possible quand je vais me rendormir...
Et une HH apparait...

HH2:
Je me vois à la 3ème personne. Mon crâne est ouvert et on voit mon cerveau qui ressemble à un chou-fleur qui grossit de plus en plus et déborde de ma boîte crânienne.

.......?.............?.............?........

Ma chatte Chouchou saute dans mon lit.
Je ne sais pas du tout si je viens de me réveiller ou pas je ne me souviens de rien.
Il est déjà 3H55.
Je note mes deux HH...

HH3 :
Je parle avec un gros homme portant des lunettes. je ne me souviens d'aucun autre détail.

Il est 4H20.
Je me rendors ...

R2 :
Je suis dans une sorte de dortoir ou d'hôtel sordide. J'ai quitté ma chambre et marche dans le couloir pour aller au WC. Celui-ci est plein de tickets de caisse sur le sol. Les femmes de ménages ne travaillent pas beaucoup ici ! Et à la place de la cuvette il n'y a qu'un trou dans le sol. Je me dis que quand j'étais à l'étage du dessus, les WC étaient bien mieux. Il y a un autre WC à gauche mais je ne peux pas y aller car il est occupé.Je pisse donc dans celui-ci... Soudain je me rends compte ue je porte une robe de femme jaune avec des petites fleurs blanches. Bon sang ! J'ai parcouru tout le couloir devant les gens habillé ainsi !




Je me réveille.
Il est 5H30.

HH4 :
Une voix de femme me demande : "Alors comment doit-on dire ?" Je réponds :" Ben ... Que c'est la femme de cette femme !" Et la voix demande : "Et Tony ?"

Il et 5H45.
Je pense à une femme en bikini.

HH5 :
Je vois une femme en bikini devant une piscine. Et moi je suis en train de me battre avec un homme (le gros à lunette de HH3 ?). Une voix crie : "C'est un toxicomane !"

Il est 5H50.

HH6 :
Impossible à mémoriser cette HH.

Il est 6H05.

HH7 :
Un homme est en train de cuisiner (encore le gros à lunette de HH3 ?). Il dit : "Chatte contrainte à l'obéissance !"

Il est 6H15.



Note :
Une fois de plus la Galantamine ne m'a pas permis de faire un rêve lucide.
Elle ne m'a donné qu'un long rêve et une HH que j'aurais peut-être pu transformer en rêve lucide si j'avais persisté à m'y accrocher... et le bourdonnement habituel dans les oreilles.

Note2 :
Il est possible que la musique de la chanson "Le jeu de la chance" s'inspire trés librement de cette chanson : https://youtu.be/DvDmSLXJvNQ?t=49

Note 3 :
Je pense que le gros à lunettes provenait d'un dessin que j'avais fait pour une BD.




Edité le 28-01-2023 à 11:43:41 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 29-01-2023 à 10:35:13   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 29 Janvier :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je rêve que je rêve aux aventures que je pourrai avoir dans le monde onirique avec une partenaire brune si nous pouvions maitriser les rêves lucides partagés...
Je me rends ensuite sur une plateforme placée en hauteur. Elle est éclairée alors que tout autour ce n'est qu'un grand gouffre tout noir. Là m'attend une dame à qui je raconte mes rêves pour qu'elle puisse les commercialiser. D'habitude elle est accompagnée de son mari mais cette nuit il est absent.

Je me réveille.
Il est 1H15.
Je me rendors...

R2 :
Ma mère se lave dans la salle de bain. Pendant ce temps je vais dans sa chambre et je vois qu'elle a oublié d'éteindre la lumière. J'appuie sur l'interrupteur... mais la lampe ne s'éteint pas. Je comprends ce qui s'est passé car j'ai le même problème dans ma chambre (exact IRL) : C'est sa tirette qui déconne.
Si on allume avec l'interrupteur alors on peut ensuite éteindre avec l'interrupteur.
Si on allume avec la tirette alors on peut ensuite éteindre avec la tirette.
Si on allume avec l'interrupteur alors on peut ensuite éteindre avec la tirette.
Mais si on allume avec la tirette alors on ne peut pas éteindre avec l'interrupteur.
Je vais donc voir ma mère pour lui expliquer qu'il vaut mieux désormais éviter de se servir de la tirette.



R3 :
Je suis amoureux d'une actrice italienne dont le rôle est ici joué par Claire Chust. Et je voudrais en faire mon héritière. Pour ça je dois annuler mon ancien testament et en faire un nouveau. Mais je me trouve devant le même problème que dans le rêve précédent : Je dois utiliser l'interrupteur et non la tirette pour passer d'un testament à l'autre, sinon ça ne marchera pas.



Je me réveille.
Il est 5H05.
J'essaie de me bien me souvenir du rêve R3 car il a un aspect abstrait qui est difficile à expliquer par écrit...

HH1 :
Je lis un document et je comprends que Tony (le soupirant de mon ex') a fait établir un testament en faveur de l'actrice Claire Chust. Est-ce donc à dire qu'il est secrètement amoureux d'elle ?

Il est 5H20.

HH2 :
Je me dis que si j'utilise la tirette alors un objet sera plongé dans une cuve de bière.

Il est 6H00.





Note :
Il me semble que Claire Chust apparait bien souvent dans mes rêves et HH !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 30-01-2023 à 10:41:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 30 Janvier :

Je vais me coucher à 22H50 en mettant mon bonnet magnétique.
Je suis en colère contre ma chatte Bistouille qui a pissé sur mon carnet de rêves...

HH1 :
Je vois un chat étendu immobile sur un trottoir. Je ne sais pas s'il dort ou s'il est mort.

Il est 23H05.
Je m'endors ...

R1 :
Je suis dans un train et je lis le journal. J'engage la conversation avec un voyageur occupant le même compartiment que moi. Je lui explique que le gouvernement a décidé d'aider financièrement les gens pour qu'ils puissent avoir des rêves (lucides ?). Je fais remarquer que je n'ai pas encore eu de rêves cette nuit et donc que je pourrai demander à bénéficier de cette aide financière. Mais je pense qu'il suffirait que le train ralentisse un peu pour que je puisse enfin rêver.....



Je me réveille.
Il est 1H25.

HH2 :
Je trouve ça bizarre que trois ateliers de fabrication de rêves aient été installés dans le train.

Il est 1H40.
Je me rendors ...

R2 :
Je participe à une exposition. Sur le mur jaune il y a un grand panneau qui m'est réservé. J'y ai mis une sorte de poster, une grande photo représentant tous mes tableaux. Mais dans le coin inférieur droit, un de mes tableaux n'est pas vu en entier. On n'en voit que le haut qui représente une tête de femme. Je l'ai donc complété en peignant son corps en dessous, directement sur le mur. Je me rends compte que c'est une bêtise et que je vais me faire engueuler. Et je ne sais pas comment effacer cette peinture car elle est indélébile. Je suis donc bien embarrassé. Et ça me rappelle d'autres fois où je me suis senti embarrassé de la même façon : C'était dans des rêves. Et je m'en étais sorti en me servant de mes pouvoirs spéciaux de rêveur.
Puisque je comprends que je suis à nouveau dans un rêve, ces pouvoirs spéciaux sont donc toujours à ma disposition. Mais ça ne me plait pas vraiment de les utiliser car je trouve que c'est un peu de la triche et que je vais dénaturer le scénario de cette histoire. Je plaque ma main sur la peinture sur le mur et émets le désir qu'elle s'efface. Et voila qu'elle disparait instantanément.

Et je me réveille.
Il est 3H15.
Je me rendors...

R3 :
Le début de ce rêve est non-mémorisé.....
... Une femme est obligée, je ne sais plus pourquoi, de se transformer en statue pour deux ou trois jours. Elle retire ses vêtements pour les déposer sur le dossier d'une chaise. Sur celle-ci je vois qu'il y a, entr'autres, mes deux pulls noirs (ce qui signifie probablement que je me trouve alors en pyjama... ce qui est vrai IRL.) En dessous se trouve un long chandail violet. Il doit appartenir à l'homme brun de grande taille qui est à côté de moi. Je ris en voyant le nombre de vêtements qui s'entassent sur ce dossier de chaise...
(... Ellipse ...)
La femme s'est maintenant transformée en statue. Mais je ne vois pas celle-ci car elle se trouve à gauche, en dehors de mon champs de vision (et ça restera ainsi pendant tout le reste du rêve). Des gens viennent la voir et l'homme de grande taille s'amuse à leurs faire croire que des phénomènes paranormaux ont lieu autour de cette statue. Une petite femme arrive, peut-être une amie de la femme statufiée. Elle est assez potelée, a des cheveux sombres tirés en arrière et est vêtue de noir. L'homme de grande taille lui fait croire aussi que des phénomènes étranges et des apparitions ont lieu dans la pièce, et il s'amuse de voir son air inquiet.
(... Ellipse ...)
Comme la femme en noir venait de loin, on lui a installé un lit dans la pièce de la statue pour qu'elle puisse dormir ici sans avoir à se rendre à l'hôtel. Elle dort avec une sorte de masque de beauté : Deux rondelles de concombre sur les yeux. Mais l'homme de grande taille, toujours aussi farceur, s'introduit dans la pièce en profitant de l'obscurité. Il pointe une torche vers son visage, dirigeant la lumière du bas vers le haut, ce qui lui donne une allure terrifiante. Et il crie : "Au fooond de toooi, tu eees traaash !" La femme se réveille en sursaut et hurle de peur... Puis elle hurle de rire en se rendant compte que ce n'était qu'une farce.



Je me réveille.
Il est 5H30.
Je ferai ensuite quelques HH que je n'ai pas su mémoriser...





Note :
Un rêve lucide trop court et à lucidité imparfaite.
J'espère faire mieux la prochaine fois.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 31-01-2023 à 10:48:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 31 Janvier :

Je bois 1,5 verre de jus de pomme car il parait que ça booste l'acétylcholine dans le cerveau.
Puis je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
J'ai pris un produit favorisant les rêves lucides. Un ami me fait remarquer ironiquement : "Tu n'as toujours pas fait de rêve lucide ?..... Tu as remarqué que tu n'as toujours pas fait de rêve lucide ?.... Alors quand vas-tu faire ton rêve lucide ?" Et moi à chaque fois je trouve une excuse bidon pour expliquer pourquoi le produit n'a pas encore fait son effet..... (Il semble bien que mon subconscient veut se moquer de mon jus de pomme.)



Je me réveille.
Il est 1H05.
Je vais au WC sans prendre plus de temps pour mémoriser les détails de mon rêve car ... heu... le jus de pomme fait son effet.
Je me rendors ensuite ...

R2 :
Fragment de rêve : ... J'enlace une femme assez grosse. Je me dis que ce n'est pas parce qu'elle est grosse qu'elle n'a pas droit à l'amour...

(...)

R3 :
Sur une carte je marque les endroits où je me suis retrouvé dans mes rêves. Je remarque que ces endroits se rapprochent peu à peu en direction du centre-ville. Et j'obtiens le même résultat avec les rêves d'un homme barbu.(...Ellipse ou partie non mémorisée...)
Je m'installe à une grande terrasse devant un café. Je change sans cesse de place et essaie toutes les chaises (Je suppose qu'elles symbolisent mes rêves)...

Je me réveille.
Il est 3H35.
Je mémorise mes rêves, sauf le passage de la terrasse du café que j'ai oublié.
Je me rendors...

R4 :
Je suis avec ma maitresse à la terrasse d'un café. Nous discutons de la préparation de son divorce. Le lieu où nous nous trouvons me rappelle celui où j'étais dans mon rêve précédent. (Ce passage était donc oublié dans le monde réel mais pas dans le monde onirique)...

(...)

R5 :
Je suis avec ma cousine Corinne (?) devant une énorme photocopieuse dont nous voulons nous servir. Elle est pleine de manettes et de volants servant à des réglages divers. Corinne me montre un plateau qui est trop bas, je dois donc trouver le volant de réglage pour le remonter et le mettre au même niveau que le haut de l'appareil. Je vois aussi un autre plateau qu'on peut déplier et déployer sur le côté. (La machine me semble être un hybride de photocopieuse et d'étau-limeur).



Je me réveille.
Il est 5H00.
Grace au rêve R4, j'arrive à me souvenir de la scène de la terrasse de café contenue dans le rêve R3...

Je me visualise en train de faire rebondir une balle de tennis contre un mur à l'aide d'une raquette (Il parait que les visualisations marchent mieux avec les mouvements répétitifs pour induire des rêves lucides)... Mais ça n'induit qu'une HH sans aucun rapport...

HH1 :
Une voix de femme dit : "Tout cela me semble un peu pervers, un peu raciste !"

Il est 5H15.
Je me visualise en train de marcher dans ma rue. C'est la nuit, il fait froid... puis le vent se lève ... puis il se met à pleuvoir... (Je trouve que mes visualisations sont plus continues et sans à-coups quand je produis des sensations tactiles de froid, de vent et de pluie sur mon visage)...
Mais ça n'induit à nouveau qu'une HH sans aucun rapport...

HH2 :
Je suis à côté de la grande photocopieuse. Soudain un chat gris inconnu file entre mes jambes.

Il est 5H30.
Je refais la même visualisation que précédemment...
Mais ça n'induit encore qu'une HH sans aucun rapport...

HH3 :
... Je viens d'aider ma copine à laver ses cheveux... C'est tout ce dont je me souviens...

Il est 5H45...

HH4 :
Impossible de mémoriser cette HH.

HH5 :
Une machine veut faire des statistiques avec mes rêves. Mais je remarque qu'elle se base sur des rêves que je n'ai jamais fait. C'est parce qu'elle m'a confondu avec un certain Howard avec le même nom de famille que le mien.

Il est 6H10.




Note :
Je n'arrive plus à manipuler mes HH comme je le faisais il y a quelques semaines

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 01-02-2023 à 13:37:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 1er Février :

Je bois du jus de pomme pour accroitre mon acétylcholine puis je vais me coucher à 22H25 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'ai eu un rêve lucide (fictif) qui a duré très peu de temps car ma prise de lucidité m'a immédiatement réveillé. Je veux raconter cette expérience à des gens mais ils ont l'air bien peu intéressés. Pendant que je leurs parle, je dessine puis je sculpte un gros livre fendu en deux.

Je me réveille.
Il est 23H40.
Je me demande quelle méthode d'induction je pourrais choisir... mais je m'endors avant même d'avoir pris une décision...

R2 :
Je suis dans ma chambre plongée dans l'obscurité. Je prends conscience peu à peu que je suis en train de dormir. (Je ne sais pas si c'est un WILD ou un DILD. J'ai la nette impression que ce rêve lucide n'est pas en sommeil REM mais en sommeil lent).

Je me souviens de deux quêtes Iktomi que je voudrais faire : Demander à un personnage de rêve ce qu'il devient quand je me réveille, et demander à un personnage de rêve de me donner une méthode pour faire des rêves lucides. Mais je ne peux interroger qui que ce soit ici car je suis tout seul. Je réfléchis à quel endroit je pourrai me téléporter pour rencontrer des personnages de rêves... Je pense à un supermarché... mais, ça ne m'inspire pas tellement. Et puis je me souviens que l'un de mes premiers rêves lucides s'était passé dans un supermarché. Ce serait finalement rigolo d'y retourner...

A peine ai-je pensé ça que je me retrouve dans le supermarché. Mais le décor ne me parait pas très immersif. J'ai plutôt l'impression de tout voir sur un écran ou à travers un filtre grisâtre. C'est du au fait que les couleurs sont très pâles et très peu saturées, presque grises. Je vois au loin une femme portant une robe à manches courtes de couleur rouge pâle grisâtre. Je l'appelle. Pendant quelques secondes le décor devient alors réaliste avec de vraies couleurs. J'ai tellement l'impression d'être dans le monde réel que ça m'inquiète : Cette femme que je viens d'appeler ne va-t-elle pas me traiter comme un vulgaire dragueur ou un harceleur ?

La femme s'approche et les couleurs recommencent à devenir peu à peu grisâtres. Je lui demande : "Heu, vous avez conscience que nous sommes dans un rêve ?" ... Mais elle hausse les épaules et répond : "Mais ouais ! C'est ça !" puis elle s'éloigne avec un air exaspéré. Bon, inutile d'essayer de lui demander ce qu'elle va devenir quand je me réveillerai, je crois. Je me souviens que lors de mon ancien rêve lucide dans un supermarché il m'était arrivé la même chose. Mais ça m'amuse plutôt...

Je crie alors : "Y a-t-il ici quelqu'un qui s'y connait dans le domaine des rêves lucides ?" Et voila que plein de femmes arrivent en criant : "Moi ! Moi !" (Ca aussi ça me rappelle une scène d'un ancien rêve lucide.) Avec elles se trouve un homme qui porte une tenue extravagante. Je ne me souviens plus à quoi elle ressemble (peut-être même était-il nu ?) et je lui demande : "Vous faites vos courses ici dans cette tenue ?" et il me répond : "On s'en fout puisqu'on est dans un rêve !"

Je me tourne vers les femmes. Elles ne me donnent pas l'impression d'être des spécialistes des rêves lucides. J'ai plutôt l'impression qu'elles sont juste venues pour être vues dans mon rêve... un peu comme on a envie de passer à la TV. Je regarde celle qui se trouve la plus à gauche et je lui demande : "Vous n'allez pas me faire croire que vous connaissez une méthode pour faire des rêves lucides ?" Et elle commence à me décrire la méthode MILD... Je l'interrompt et lui dis que ce que je voudrais c'est plutôt qu'elle m'enseigne une méthode que je ne connais pas. Mais je me pose alors une question : Est-ce qu'un personnage de rêve peut savoir quelles méthodes je connais et quelles méthodes je ne connais pas ?...

... Je ne me souviens pas de la suite. Je ne pense pas que la femme ait répondu à ma requête. Il me semble que j'ai ensuite basculé dans un autre rêve en perdant ma lucidité...



R3 :
Ma mère arrive avec un balais à la main. Nous nous trouvons dans l'entrée de ma maison. Elle me dit que de la poussière tombe d'en haut dans le salon puis passe par en-dessous de la porte. Il faut donc balayer...
(...Ellipse ...)
... Je suis en train de balayer et je vois des images d'acariens qui apparaissent devant moi. ma mère me demande si ça ne me fait rien de risquer de bousculer des acariens en balayant. Je réponds que si je les blesse, je ne peux rien faire pour eux et donc que je préfère ne pas y penser.



Je me réveille en passant par une hallucination hypnopompique...

HH1 :
J'entends l'ancienne chanson "Tu veux ou tu veux pas" chantée par une speakerine. Puis j'entends la version chantée par Zanini (https://youtu.be/NKwRMBO634E)... Je me demande pourquoi on passe cette vieille chanson à la radio. Zanini viendrait-il de mourir ?

Il est 2H35.
La chanson de Zanini me tourne dans la tête.
Je me dis que quand je me réveille avec un air qui tourne dans ma tête, ça provient peut-être plutôt d'une hallucination hypnopompique auditive que d'un rêve.

Je mets longtemps pour me souvenir de mon rêve lucide. Il semble être enfoui très profondément dans ma mémoire.

Je me visualise de retour dans le supermarché. Je me concentre sur la sensation tactile de tenir un caddie dans mes mains... Mais ça induit une HH qui n'a rien à voir ...

HH2 :
Je décris à quelqu'un un attentat qui a eu lieu il y a plusieurs siècles (l'assassinat d'Henri IV peut-être ?). Je dis que : "Le tueur avait donné un coup salé et un coup savant !" Ca signifie qu'il avait donné un coup de couteau court et superficiel suivi d'un 2ème coup plus profond.

Il est 3H50.
Déja ? J'ai donc passé autant de temps pour me souvenir de mon rêve lucide ?
Je me rendors...

R4 :
Je vois une sorte de film racontant la longue déchéance d'un homme blond aux cheveux courts. L'histoire m'apparait sous la forme d'une sorte de résumé...
Je vois une scène où l'homme est entièrement nu (et "très en forme" face à sa petite amie... Puis le résumé reprend : L'homme perd sa petite amie, ce qui déclenche en lui des trouble psychologiques... puis il perd ses amis, ses soutiens puis son travail, etc...
Je vois ensuite une femme blonde, dans la nuit, qui est tombée dans une sorte de petit lac. L'homme blond arrive, lui tend la main et l'aide à sortir de l'eau. On se rend alors compte que c'est son ancienne petite amie. Celle-ci regarde son sauveteur, le reconnait, et s'écrie : "Mais ... tu es devenu fou !" Puis elle s'en va. Je vois alors le visage de l'homme en gros plan... mais il est dans l'ombre. Il se recule et son visage apparait à la lumière, et je vois qu'il est recouvert par une grande toile d'araignée. Et c'est seulement à cet instant que je prends conscience que ce film est en noir et blanc.



Je me réveille en passant par une hallucination hypnopompique...

HH3 :
Je vois une pub. Un homme nu dit : "Tucs en salade !..."

Il est 5H45.

HH4 :
Deux hommes au crânes rasés parlent de l'homme du rêve R4. Le 1er dit : "Quand on l'a (re-)vu il était devenu clochard !" et le 2ème ajoute : "... et Polonais !"

Il est 6H02.

HH5 :
Quelqu'un me parle de l'homme du rêve R4. Il me dit : "Ses travaux avaient été rejetés car leurs effets sur la nature avaient été jugés négatifs !"

Il est 6H25.

HH6 :
HH floue et avortée dans laquelle j'ai tenté de me projeter en vain...




Note :
Effet placebo ou pas, on dirait que le jus de pomme m'a aidé à faire un rêve lucide.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 02-02-2023 à 10:28:26   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 02 Février :

Je termine ma bouteille de jus de pomme (pour l'acétylcholine), je mets mon bonnet magnétique, je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je pense à la BD "Teddy Ted".

(...)

R2 :
Je verse mes rêves sous forme liquide dans un petit récipient bas et rond. Ca éclabousse et les éclaboussures prennent la forme de sortes tentacules sombres qui vont dans tous les sens. Je me dis qu'il en sera ainsi de mes rêves non-mémorisés par rapport à mes rêves mémorisés de cette nuit.

Je me réveille.
Il est 00H05.

R3 :
Un homme ressemblant à Tony (le prétendant de mon ex') veut "nous" montrer à quoi ressemblait le rêve le plus cauchemardesque qu'il a fait. Pour cela il veut le reconstituer devant nous...
(... Ellipse ...)
Je suis chargé d'aller d'abord lui acheter un masque horrible. Dans un magasin j'achète un masque de monstre vert puis je passe dans la pièce d'à-côté. Celle-ci est décalée d'une semaine dans le futur. Là j'achète un autre masque : Un masque vert d'Halloween. On peut déjà en trouver car on est en fin Octobre. Je combine les deux masques pour en faire une tête de monstre vert reptilien avec un assez long cou.
(... Ellipse ...)
Le pseudo-Tony enfile le masque, regarde si aucune voiture n'arrive, et traverse la route pour aller se poster en plein milieu de l'ancien passage à niveau désaffecté de ma ville. Il reste debout sur les rails et nous dit d'attendre l'arrivée du train-fantôme. Nous attendons donc ... Nous attendons ... Nous attendons ... Le soleil devient de plus en plus chaud. Cette scène me fait penser au film "Il était une fois dans l'Ouest" où on voyait des cow-boys attendant l'arrivée d'un train.
Au loin je vois un gros camion qui tourne sur un rond-point. Ca me donne une idée... car, tout au fond de moi, je devine que c'est moi qui construis le scénario de cette histoire et non le pseudo-Tony. Je me dis que le train-fantôme qui va arriver est monté sur des roues à pneus comme le camion. Il ne va donc pas forcément suivre les rails.
Nous attendons encore... et le train arrive enfin. Mais c'est un petit train à vapeur invisible et seule la fumée noire qu'il crache peut être vue. Il tourne autour du pseudo-Tony et s'enroule autour de lui en formant une spirale.
Mais ce n'était qu'une sorte de répétition car le vrai train-fantôme arrive ensuite, parfaitement visible. La pseudo-Tony retire son masque et le train tourne autour de lui pour former une spirale avant de s'arrêter.
Maintenant il va falloir regarder ce qu'il y a dans ce train...



Je me réveille.
Il est 4H00.
Je me rendors en pensant à ce rêve...

R4 :
je me revois attendre le train du rêve R3. Je révasse et vois une étrange scène : Une japonaise nue est allongée et gémit de peur car elle sait que le train-fantôme va arriver. Mais j'arrête cette rêverie car ce n'est qu'une scène érotique qui n'a rien à voir avec l'histoire.

(...)

R5 :
Je me revois attendre le train du rêve R3. Les amis qui m'accompagnent ont mis des masques de chats blancs. Ainsi ils peuvent symboliser tous les chats que j'ai eu dans ma vie. Principalement la chatte Lolotte...

(...)

R6 :
je suis dans un atelier et je travaille à la fabrication de la version invisible du train du rêve R3. Je passe dans une autre pièce où des ouvrières sont là pour m'assister...

Je me réveille.
Je ne note pas l'heure car, dans un premier temps, je crois que ce que je viens de voir n'est pas une suite de rêves mais des souvenirs de fragments oubliés du rêve R3.

HH1 :
J'entends qu'on frappe au volet de ma porte. Qui peut donc venir à cette heure matinale ?

Il est 6H15.

HH2 :
Je vois un étrange insecte orange qui s'agite sur un sol bétonné. La scène est très réaliste et je suis étonné de son apparition alors que je suis parfaitement réveillé et lucide. J'essaie de me projeter dedans en touchant son sol... mais je n'y arrive pas : Cette scène se trouve dans ma tête et je ne peux pas y entrer.

Il est 7H30.



Note :
Ce n'est pas la première fois que des rêves se présentent à moi sous la forme de faux souvenirs, mais c'est la première fois que je m'y laisse prendre.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-02-2023 à 10:15:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 03 Février :

Je vais me coucher à 23H05 aprés avoir installé un système de notification et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve totalement oublié...
Soudain j'entends du bruit et me demande ce que c'est... je comprends que c'est une notification qui vient de se déclencher. Elle est d'abord lointaine et faible puis devient peu à peu plus nette. Je me réveille lentement, très lentement. J'ai l'impression d'être dans le wagon de queue d'un train très long avec un nombre de wagons interminable. La notification a retenti tout la-bas, prés de la locomotive. Celle-ci s'est mise en branle et avance lentement, très lentement, en entrainant les wagons un après l'autre, m'emportant peu à peu vers l'éveil et le monde réel ...

... Je me réveille. Ce train m'a rappelé celui du film "Il était une fois dans l'ouest" auquel j'ai pensé dans un rêve la nuit dernière. Par association d'idées, une image de ce film m'apparait alors dans une hallucination hypnopompique...

HH1 :
Je vois un jeune garçon jouer de l'harmonica avec son grand frère pendu au-dessus de sa tête.



Il est 1H35.
Je me rendors...

R2 :
... Je viens de descendre d'un véhicule et me trouve sur une route à l'entrée de la ville de Maubeuge. Je traverse vite la route et arrive sur le terre-plain central. Je cours et saute par dessus une grande ornière remplie d'eau. Je me dis qu'il est 11H55' et que je vais devoir trouver quelque chose à manger. Je laisse passer plusieurs gros camions puis je traverse l'autre partie de la route. Je pense à un copain : Un ado' blond-roux, mal rasé, grand et mince qui est toujours pressé et qui dit souvent : "... et je ne sais même pas ce que je vais manger !". Je me compare à lui en riant. Et quand il dit ça, ça se termine toujours ensuite dans une friterie. Tiens, justement il y en a une la-bas (IRL ce n'est pas une friterie qui se trouve là mais les bureaux du journal "La voix du nord"). Je veux m'y rendre mais je me rends compte que j'ai oublié mon manteau. Or mon argent se trouve dans sa poche. J'hésite... puis je décide alors de faire demi-tour...




... Et je suis réveillé par une 2ème notification.
Il est 3H40.
Mon réveil s'est fait tellement en douceur que je suis d'abord persuadé que je ne dormais pas.
Puis ensuite, peu à peu, je me souviens que j'avais rêvé...

J'entends une nouvelle notification à 5H12, mais je suis éveillé..

HH2 :
Je suis un élève et je me trouve face à un cahier de devoirs de vacances que je dois faire.

Il est 5H35.

HH3 :
Je suis dans un magasin, en face du rayon où on vend des cartes routières. (J'ai conscience que cette HH symbolise mon désir de voir Johanne louer une voiture pour aller faire ses démarches).

Il est 5H55.





Note :
Il me faudra baisser le son des notifications car elles me réveillent au lieu d'activer ma lucidité dans mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-02-2023 à 11:27:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 04 Février :

Pas de notifications cette nuit, je me sens trop fatigué.
je vais me coucher à 22H50 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis en train de dormir dans un lit dont les couvertures me servent également de toile de tente. Une femme-chat vient me rejoindre. Au bout d'un instant nous nous bagarrons car nous n'avons pas assez de place pour être confortablement installés à deux. Finalement la femme-chat s'en va.

Je me réveille.
Il est 00H05.
Je me rends compte que cette femme-chat c'était l'une de mes chattes qui était venue dans mon lit. Et je l'avais intégrée dans mon rêve.
Je me rendors ...

R2 :
Ma mère va me voir dans une tenue légère (je suppose que c'est dans un spectacle auquel je participe). Elle n'a pas l'habitude de ça alors je dois la préparer. J'essaie de me souvenir si elle m'a déja vu en maillot de bain. Oui... Il me semble : Deux fois.

(...)

R3 :
Je dois être en sommeil profond car je ne vois pas d'images. Je discute avec Johanne et je lui explique que, d'après mes calculs, plus tard, je n'aurai pas assez d'argent avec ma retraite pour vivre. Mais je m'en moque : Quand je n'aurai plus rien, je me laisserai mourir de faim ou je me suiciderai.

(...)

R4 :
C'est un faux-réveil. Je suis dans mon lit et je viens de noter mes rêves sur quatre fiches cartonnées. Je les relis et constate que j'ai remis un des rêves que j'avais déjà écrit dans mon carnet, mais en y ajoutant plein de détails en plus. Et j'ai aussi ajouté un rêve que j'avais oublié dans un premier temps...
Mais vais-je pouvoir garder tout ça en mémoire pour le re-écrire après dans mon carnet ? (Si j'ai ce doute c'est que, au fond de moi, je ne suis pas vraiment certain d'être dans le monde réel)...

Je me réveille.
Il est 2H55.
Je regarde mon carnet et constate que, en effet, je n'y ai pas ajouté ces rêves (probablement fictifs).
Et je ne peux même pas les ajouter car je me rends compte que je ne les ai pas gardé en mémoire.
Je note toutefois le rêve de faux-réveil.
.....
Mon esprit est tellement confus que je me relève pour noter une seconde fois ce même rêve de faux-réveil.
Puis je prends une Galantamine et un Alpha-GPC et me rendors...

R5 :
Je suis avec Bruno (mon ancien patron), Momo et Mimile (deux des ses anciens ouvriers). Nous sommes dans une maison ressemblant à celle de mon ex' et nous regardons ce qui se passe dehors. Nous voyons les voisins qui chargent toutes leurs affaires dans un camion avant de partir en emmenant tout. Nous comprenons que c'est leurs propriétaire qui les a obligé à abandonner leur maison. Bruno s'exclame : " Quand je pense que c'est à peu prés ce qui nous est arrivé dans le passé !"
Je me projette alors dans le passé pour revivre cet évènement que j'avais oublié...

Je me retrouve devant un camion. Dedans se trouvent Bruno et les deux ouvriers. Ils tentent de monter avec au sommet d'un grand talus très raide faisant environ six mètres de haut. Ils foncent dessus à toute vitesse et essaient de passer. Je ne comprends pas à quoi sert cette maneuvre que je trouve très dangereuses. A la 3ème tentative le camion parvient à aller enfin jusqu'au sommet. Mais voila que, déséquilibré, il penche et tombe sur le côté, effectue plusieurs tonneaux le long du talus et retombe sur la route. Emporté par son élan il est projeté à gauche et tombe dans un ravin situé de l'autre côté de la route. A nouveau il fait plusieurs tonneaux avant de s'immobiliser sur le flanc, vingt mètres plus bas.

Malgré cette chute il me parait intact. Bruno, Momo et Mimile s'en extraient, un peu sonnés mais indemnes. Au fond de moi j'ai vaguement conscience que c'est mon désir de les voir sauvés qui les a maintenu en vie dans ce scénario. Momo et Mimile remontent du ravin et moi je descend pour aller chercher Bruno. Celui-ci regarde le camion et, furieux, il s'exclame : "Putain ! On ne peux vraiment rien faire !". J'espère que le camion est encore en état de rouler car c'est un véhicule loué et on va devoir le rendre.

Je me rends alors compte que nous nous trouvons dans la cour d'un lycée. Des élèves nous observent, curieux. Bruno n'a pas envie de faire de l'escalade pour remonter alors il me dit qu'on peut passer par le lycée. Il semble bien connaitre les lieux. Nous entrons dans le bâtiment; je passe le premier et Bruno est derrière moi qui me guide de la voix. Je passe par une porte à gauche et arrive dans un couloir. J'ouvre une porte coupe-feu et traverse un autre couloir. Puis j'ouvre une autre porte coupe-feu et traverse un autre couloir. Puis j'ouvre encore une autre porte coupe-feu et traverse encore un autre couloir. A chaque fois la porte coup-feu est plus dure à ouvrir et le couloir est plus étroit. Finalement j'arrive dans un couloir dont les murs sont entièrement métalliques. Bruno me dit de continuer à avancer mais je me demande si on est sur la bonne route. Je débouche sur un autre couloir encore plus étroit et dont les parois métalliques ressemblent à des radiateurs. Je m'exclame: "On se croirait dans le vaisseau spacial du film 'Alien" !"...
Soudain le sol se met à monter. Nous sommes dans un monte-charge. Nous montons, nous montons et...



... et je me réveille.
Mais, bien qu'éveillé, dans ma tête je vois encore le monte-charge qui continue de monter pendant au moins une demie-minute, .
Ca fait drôle de se trouver ainsi dans deux mondes à la fois.
Il est 4H25...

HH1 :
J'entends deux hommes qui parlent au sujet d'un autre homme qui n'a pas tenu ses engagements et qui n'a pas fait ce qu'il devait faire. Ils n'ont pas envie de le garder à leur service.

HH2 :
J'assiste à peu prés au même scénario.

HH3 :
Je suis dans le noir mais je sens que je me déplace vers l'avant. J'ai l'impression que je suis en train de me rendormir. Je repense au lycée du rêve précédent pour essayer de faire apparaitre un décor pour le prochain rêve. La cour du lycée apparait. Les lycéens ressemblent à des Spartiates vêtus de courtes tuniques blanches... Mais la scène ne se transforme pas en rêve car je ne me rendors pas...

Il est déjà 5H30.

HH4 :
A gauche t'entends deux hommes dire qu'ils ne vont pas garder une femme car elle n'a pas tenu tous ses engagements. A droite j'entends des hommes tenir les propos inverses : Il veulent la garder car ils ont besoin d'elle.
(Je pense que ce qui a influencé ces HH est l'information suivante : Clarisse Crémer a annoncé ce jeudi que son sponsor, Banque Populaire, avait décidé de changer de skipper en vue du Vendée Globe 2024. Un choix lié, selon elle, à sa récente maternité, et à l'inflexibilité des organisateurs de la course au large.)

Il est 6H00.
Ma chatte Chouchou marche sur moi.
Cette fois je suis complètement réveillé.



Note :
Ca fait la 3ème fois en suivant que la Galantamine ne me donne plus de rêve lucide

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-02-2023 à 13:13:43   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 05 Février :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement ...

R1 :
J'apprends que les WILDs et les DILDs sont deux sortes d'entités démoniaques. Elles peuvent posséder les gens où se matérialiser dans leur esprit. Ou alors ce sont les gens eux-mêmes qui peuvent se transformer en ces créatures je ne sais pour quelle raison. Les WILDs sont plus dangereux que les DILDs (normal : Il sont sauvages) car ces derniers peuvent être apprivoisés et dressés par leur maîtres pour les protéger contre les WILDs.
Je veux quitter ma maison car ils y a de plus en plus de WILDs qui menacent le coin. Mais, alors que je prépare mes affaires, un WILDs apparait sur mon lit (Je serai pourtant incapable de dire à quoi il ressemble). J'envois alors un DILDs pour l'attaquer et le bloquer pendant que je m'enfuis. Je remarque que les deux créatures se conduisent comme des matous qui se battent : Elles commencent par faire le dos rond pour s'intimider et poussent des hurlements sauvages avant que le combat ne s'engage...



Je me réveille.
Il est déjà 3H00.
Etant donné qu'il devait y avoir une notification à cette heure-ci, c'est peut-être elle qui m'a réveillé. Pourtant je n'ai pas conscience de l'avoir entendue (elle ne ressemble pas du tout à un hurlement de chat).
Je n'ai pas entendu non plus la notification qui devait retentir vers 1H00.

Je me lève et vais sur le Discord-WBTB.
Pas facile de m'y retrouver car je n'en ai pas l'habitude et j'ai l'esprit fatigué.
Je vois que @Sebastiii y est passé un peu avant 3H30.
Puis je retourne me coucher...

...Et je reste longtemps sans pouvoir me rendormir...
Je m'en doutais qu'aller sur mon ordinateur en pleine nuit me provoquerait une insomnie !
... A 4H38 je suis toujours éveillé et j'entends la 3ème notification...
... Je finis par enfin me rendormir...

R2 :
Je vois une jeune femme brune qui joue avec ses sandales. Elle essaie de les enlever puis de les remettre en se servant uniquement de ses pieds et sans user de ses mains. Soudain je me jette sur ses pieds et les chatouille. Je remarque que ceux-ci son anormaux : Tous ses orteils sont de la même taille. Et ils sont plus écartés que la normale. Il me semble même qu'il n'y en a que quatre (mais ça ne me fait pas tilter). La fille se tord de rire.
Je recommence plusieurs fois à la chatouiller ainsi... Et puis ça finit par devenir une sorte de jeu érotique entre nous. (Pour une fois mon subconscient n'a pas censuré la scène. Il semble ne pas avoir compris qu'elle pouvait être érotique si elle s'adresse à un fétichiste des pieds).
(... Ellipse ...)
Maintenant je suis assis avec la fille à une petite table et nous prenons le thé avec un air très sérieux. Mais en dessous de la table j'ai inséré mon gros orteil entre deux des siens et je la chatouille encore, mais discrètement (Houla le symbolisme !). Nous faisons attention de ne pas nous faire remarquer par la baronne et son intendant qui discutent et se déplacent juste à côté.
(Je sens que ce rêve provient d'un passage que j'ai lu dans un forum allemand de rêveurs lucides. Un des membres y parlait d'un mot qu'il avait inventé en rêve et qui désignait une sorte de sandale en bois ressemblant à une tongue.)



R3 :
(Ce rêve consiste en une succession de sketches sur le thème des phénomènes naturels peu connus qu'on peut utiliser pour faciliter les rêves lucides. Je les ai mémorisés... puis j'en ai aussitôt oublié la plus grande partie.)

... J'apprends à quelqu'un l'existence du mot "clarté" qui peut désigner une lumière illuminant l'obscurité mais qui peut aussi désigner la lucidité qu'on peut développer dans les rêves...`

(...)

... Je vois une scène sur une sorte d'écran à ma droite. Un homme est en train de se faire servir le thé par son domestique. Il lui dit qu'il vient d'apprendre qu'on allait pouvoir disposer d'un temps supplémentaire pour le consacrer aux rêves lucides. Je me projette alors dans la scène pour lui apporter des explications. Je lui dis que, en fait, nous disposons tous déjà de ce temps en plus et qu'il suffit seulement de l'activer. C'est comme si le temps n'était pas linéaire mais comportait des replis en zig-zags. Il suffirait de déplier ces replis pour faire apparaitre du temps en plus...

Je me réveille.
Il est déjà 6H30...

HH1 :
Je suis sur le dos et j'ai l'impression d'avancer dans l'obscurité. Peut-être que ça indique que je suis en train de m'endormir peu à peu ? J'évite d'analyser la situation pour ne pas interrompre la HH... Et voila que je vois apparaitre les images d'une BD de Donald dans un paysage de neige. Mais je ne peux pas m'empêcher d'analyser la situation et ça interrompt la HH...

HH2 :
Je reviens dans la HH, très brièvement, et en vois la suite : Je vois une BD où Donald se trouve dans une cabane en bois située dans la montagne. Et il a affaire à un ours brun qui est parvenu à entrer.

Il est 7H00.

HH3 :
Le domestique du rêve R3 me dit de calculer le temps que je peux récupérer en le dépliant. Et quand j'obtiendrai le même résultat que lui, je le lui dirai et il s'arrangera pour me faire obtenir ce temps supplémentaire.
(Cette HH provient manifestement du rêve R3 mais aussi de l'influences des calculs mathématiques dont Johanne m'a parlé hier soir.)

Il est 7H10.

HH4 :
Le domestique du rêve R3 me montre une BD de Mickey.

Il est 7H35.

HH5 :
Je vois une BD où Donald se trouve sur un paquebot.

Il est 7H40.
Je ne ferme plus mes yeux car, à cause de la fatigue qui me reste, dés que je le fait une nouvelle HH apparait.



Note :
Le son de mes notifications est, cette fois-ci, trop bas : Je ne les entends plus dans mes rêves.
L'intensité du son est donc régler.
Ou alors je dois rallonger celui-ci.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-02-2023 à 11:42:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 06 Février :

Je vais me coucher à 22H25 et m'endors vite ...

R1 :
Lorsque je suis en voyage les gens me demandent toujours de leurs prêter un objet en ma possession. Je ne sais plus ce que c'est. C'est une sorte d'appareil en métal très lourd, de la taille de ma main et donc les formes sont arrondies. Mais ça m'emmerde car j'ai à chaque fois du mal pour le récupérer car je ne parle généralement pas la langue du pays. J'ai donc décidé de ne plus emporter cet objet avec moi et j'ai fait exprès de l'oublier chez moi.

(...)

R2 :
J'arrive à l'aéroport et je cherche le bureau d'enregistrement des bagages. Dans un bureau un homme me fait signe d'approcher. Au dessus de lui il y a un "D". Un "D" comme dans "Deutschland". Je lui demande si c'est ici qu'on enregistre les bagages et il me répond en allemand. Il se tourne alors vers une collègue installée à un autre bureau à sa gauche. Elle parle français et me dit de poser ma valise sur un tapis roulant près d'une machine, probablement un détecteur. Puis elle s'en va. L'homme fait passer ma valise à l'intérieur de la machine puis il me dit : "40% !". Je ne comprends pourquoi il me dit ça. Il regarde si sa collègue francophone revient pour m'expliquer... mais elle ne revient pas. Je réfléchis et finis par comprendre : L'appareil était un détecteur d'humidité et il a mesuré une humidité de 40% dans ma valise ! Je demande : "Quoi ? C'est de trop ?"... Puis je corrige : "Was ? Ist es zu viel ?" et il me répond "Ja !" Je comprends : Ma valise risque de moisir dans l'hôtel avec une telle humidité. Je me demande comment je vais m'y prendre pour l'assécher. En la mettant sur un radiateur ? En utilisant un sèche-cheveux ?...



Je me réveille.
Il est 2H00.

Je me rendors...

.......?.....?.....?.....

...Je me réveille.
Il est 4H30.
Je ne me souviens pas d'avoir fait le moindre rêve.
Je n'ai pas le courage d'aller sur Discord-WBTB; j'ai trop de sommeil à récupérer.
Je me rendors...

R3 :
Je me trouve dans la série TV "Stargate SG1". Daniel Jackson n'est pas revenu de mission et tout le monde en a été très affecté... Six mois plus tard le capitaine Samantha Carter Aperçoit le visage de Daniel apparaitre devant une grande cuve métallique qu'on appelle le "téléporteur". Ce visage est transparent, à peine visible et se trouve à une hauteur de plusieurs mètres. Il semble soucieux et parait rechercher quelque chose sans le trouver. Puis l'apparition se dissipe dans les airs.
Le capitaine Samantha Carter convoque alors toute l'équipe pour raconter ce qu'elle a vu. Elle pense que ça signifie que Daniel est passé dans un monde parallèle où il est coincé et il n'arrive pas à revenir dans notre monde. Elle voudrait faire des expériences sur des émotions intenses car elle pense que ça pourrait le faire réapparaitre. Mais le Général George Hammond s'y oppose. Il pense que Daniel est mort et qu'elle a eu des hallucinations parce qu'elle n'arrive pas à admettre son décès.
Samantha Carter s'empare alors d'une chaise plastifiée et la projette sur une cloison intérieure en verre qui éclate en 1000 morceaux sous le choc. Je vois tous les membres de l'équipe sortir de la pièce couverts de sang, le corps criblé de morceaux de verre. Et, parmi eux, je vois... Daniel Jackson ! L'émotion causée par l'explosion de la vitre a donc permis de le ramener dans notre monde. La théorie de Samantha Carter était donc bonne !



Je me réveille.
Il est 6H00.

HH1 :
L'histoire contenue dans le rêve R3 m'avait été racontée par un grand homme brun frisé, un membre de SG1 qui faisait du porte à porte. Une femme demande : "Mais d'où est originaire cet homme ?". Je n'en sais rien car SG1 emploit des personnes de toutes les origines.

Il est 6H20.

HH2 :
Je veux mettre du linge à sécher sur le fil à linge de ma salle de bain. Mais je remarque que les pinces à linge ne sont pas accrochées directement sur le fil mais sur une tringle à rideau très fine qui est fixée en dessous du fil. Je ne comprends pas l'utilité de ce dispositif.

Il est 6H40.

HH3 :
Je suis à nouveau dans Stargate SG1. C'est Daniel Jackson qui va devenir le responsable des téléportations. Je me dis que tout le monde se trouve donc à la merci d'une erreur de Daniel.

Il est 6H50.




Note :
C'est bien la première fois que je parle en allemand dans un rêve !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-02-2023 à 11:13:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 7 Février :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors facilement...

R1 :
Sur les planches de mon armoire je veux ranger les objets que j'ai trouvé dans mes rêves lucides et que j'ai téléporté dans notre monde. Mais je ne peux pas les installer dans mon armoire car celle-ci est encombrée par plein d'objets divers dont le nom est approchant de celui des objets que j'apportais. Je devrai donc être plus rigoureux dans l'orthographe des noms des objets que je veux ramener afin d'éviter ce genre de confusions. (Apparemment je me sers du nom des objets pour les téléporter).
(PS : J'ai probablement rêvé des planches de mon armoire car, hier, j'ai remarqué qu'elles se tordaient.)

(...)

R2 :
Rêve que j'ai mémorisé... puis qui s'est effacé de ma mémoire pendant que je mémorisais R1.

Je me réveille.
Il est 1H45.
Je n'ai donc pas entendu la première notification.
Je me rendors ...

R3 :
Je crois être réveillé. Je suis dans mon lit et je note mon rêve R1. A la fin je rajoute un passage supplémentaire dont je viens de me souvenir : Les objets que j'avais ramené pour les mettre dans mon armoire n'étaient autres que Lucifer et Satan.
... Ein ? Quoi ? C'est quoi cette connerie ? J'avais vraiment rêvé ça ?...



... Et l'émotion me réveille.
Il est 2H15.
Je me rendors...

R4 :
Je crois encore être réveillé. Je suis dans mon lit et je note à nouveau mon rêve R1. A la fin je rajoute un passage supplémentaire dont je viens de me souvenir : Je me vois essayer de trouver de la place dans l'armoire pour y faire entrer Lucifer et Satan...
Mais c'est quoi ce délire ? Ca ressemble au rêve précédent qui était un faux réveil !...

... Et l'émotion me réveille.
Il est 3H05.
Je soupçonne ces deux faux réveil d'avoir eu lieu dans un sommeil lent. J'ai remarqué que dans cet état il m'arrive assez souvent d'être conscient d'être allongé dans mon lit mais sans comprendre que je suis endormi.

A 3H15 j'entends la 2ème notification. Pas de chance : Je suis toujours éveillé.

HH1 :
Je suis en train de noter mon rêve R1. Je me dis que si je veux encore le modifier je dois d'abord le déverrouiller.

Il est 3H25.
Cette HH ressemblait étrangement à un faux réveil...

HH2 :
Je crois me souvenir que toute cette histoire de notation de rêve avait eu lieu au lycée en cours d'anglais. Et puis je m'exclame : "C'est complètement nul !"

Il est 3H30.

HH3 :
Je suis dans une salle de l'AFPA et je raconte cette histoire de notation de rêve à l'actrice Claire Chust (encore elle !) qui est en train de travailler sur un PC. Soudain je me rends compte que je ne suis pas un ami de Claire Chust, donc je ne peux pas être dans le monde réel. Je me crois dans un rêve alors je décide d'en profiter pour faire une quête d'Iktomi. Je m'approche de Claire et lui dis : " Heu... Tu vas trouver ça bizarre mais... que vas-tu devenir quand je vais me réveiller ?"...
...Mais la HH s'arrète là.

Il est 3H35.
Pfff ! Voila que je fais des quêtes d'Iktomi dans les HH maintenant !

Pour essayer d'induire une HH, je me visualise à la piscine en compagnie de Marie-Christine (Au CES, en cours de natation, c'était elle qui avait le plus petit bikini)... Mais ça débouche sur une HH sans aucun rapport ...

HH4 :
J'époussette une table avec un large pinceau-brosse tout en disant à quelqu'un : "Pendant que je fais ça, le rêve continue !"

Il est 3H40.
Je me visualise nouveau à la piscine en compagnie de Marie-Christine... Mais ça débouche encore sur une HH sans aucun rapport ...

HH5 :
Je dis à un camionneur : "On nous accorde des changements d'heures mais on nous rabote le temps passé !" (Allusion probable à la réforme des retraites.)

Il est 3H45.
Je me visualise nouveau à la piscine en compagnie de Marie-Christine... Mais ça débouche encore sur une HH sans aucun rapport ...

HH6 :
Je note mes rêves tout en disant : " Maintenant qu'il est six heures moins le quart, tout le monde m'écrit !"

Il est 3H50.
Je me visualise nouveau à la piscine en compagnie de Marie-Christine...

HH7 :
Je dis : "Marie-Christine (?) dans mon rêve est remplacée par Xxxxxxxx !"

Il est 4H10.
Je me lève et vais sur Discord-WBTB... mais je ne vois personne (Ben oui : On n'est pas Samedi) alors je me recouche...

HH8 :
Je crois me souvenir d'une HH que j'aurais fait cette nuit et dans laquelle un garagiste me parlait des techniques employées dans les rêves.

Il est 4H45.
J'entends la 3ème notification. Pas de chance : Je suis toujours éveillé.

HH9 :
HH trés mal mémorisée où j'étudie le sens d'un mot.

Il est 5H05.

HH10 :
Je surprend ma chatte Bistouille qui vole de la purée dans mon assiette.

Il est 5H10.
Je quitte ma position sur le dos (qui favorise les HH) et me couche sur mon côté droit. Je préfère le côté gauche mais j'ai lu hier qu'on fait plus facilement des rêves lucides quand on se met sur le côté dont on n'a pas l'habitude.
Je fais le vide dans mes pensées pour favoriser mon endormissement.
Et je m'endors...

R5 :
... Je me dis que j'avais noté mes deux dernières HH alors que j'étais dans ma cave. C'est pour ça que je n'ai pas pu noter l'heure. (Pourtant même la nuit je garde ma montre à mon poignet)

Je me réveille.
Il est 6H25.
Ce rêve était étrangement court. On aurait dit une HH...

HH11 :
Johanne me dit : " Je fais xxxxxxxxx mais après je vais m'occuper (des démarches) pour avoir une retraite précoce !" (Elle aurait plutôt du dire "tardive").

Il est 6H45.

HH12 :
J'entends la voix d'un trisomique qui dit : "Elle est morte ?"

Il est 6H55.



Note :
Pas mal de confusions entre rêves, faux éveils et HH cette nuit.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-02-2023 à 11:26:35   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 8 Février :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je suis sur un paquebot et je vais à une tirette (borne bancaire) pour prendre de l'argent pour Johanne. Mais ça ne marche pas. J'essaie plusieurs fois mais l'appareil refuse de me servir. Sur l'écran est affiché un chat tigré enfermé dans une cage dont la porte n'est pas assez ouverte pour qu'il puisse sortir. Ca symbolise l'impossibilité de me fournir du liquide. Finalement je renonce.
Le capitaine du paquebot me fait appeler alors je vais le voir dans sa cabine. Il me demande pourquoi je n'ai pas tiré l'argent auquel j'avais pourtant droit. Je lui raconte que la machine refuse de me délivrer le moindre centime. Il m'explique alors que c'est parce qu'il faut attendre qu'on ait réalimenté la machine en billets. Mais après je pourrai obtenir tout l'argent auquel j'ai droit... Je remarque que, sur l'écran, la porte de la cage est plus ouverte que tout à l'heure...



Je me réveille.
Il est 0H35.
Je me rendors....

R2 :
Rêve non mémorisé dans lequel il me semble que je discute avec un homme...
Mais voilà que j'entends un bruit lointain qui s'amplifie. Qu'est-ce que c'est ?...

... Et je suis réveillé par le bruit de la première notification.
Et ce réveil trop rapide a effacé le rêve de ma mémoire.
Il est 1H15.
Je me rendors...

R3 :
Cinq hommes entrent dans un établissement (peut-être une banque) et montrent leurs "cartes officielles". Mais, en fait, ce sont de fausses cartes car ces individus sont des escrocs et des voleurs qui préparent un mauvais coup. Ce qu'ils ignorent, cependant, c'est que je les ai attiré dans un piège. Je fais un signe de la main et deux hommes s'avancent et sortent leurs cartes de police. Deux autres policiers en civils arrivent du côté opposé en montrant également leurs papiers. Les voleurs sont encerclés et quatre d'entre eux sont arrêtés. Leurs chef tente de s'enfuir... mais il ne peut pas aller loin car la porte est fermée.
Il se retourne alors et se trouve face à moi, pas du tout décidé à se laisser attraper. Nous engageons alors un combat, un terrible duel ... de cartes officielles. Il sort d'abord une carte, probablement fausse, de contrôleur des impôts et la brandit. Mais je le contre en présentant une carte d'officier de police. Alors il m'oppose une carte de xxxxxxx et moi je riposte avec une carte de yyyyyyy, etc... etc...



... Je suis réveillé par la 2ème notification.
Il est 3H20.
Je me rendors...

R4 :
On montre à un homme une série d'images carrées représentant les rêves et hallucinations hypnopompiques que peuvent induire en lui les diverses notifications auxquelles on peut le soumettre. On lui annonce qu'on va lui faire subir la notification correspondant à l'image rouge; c'est celle qui est la plus cauchemardesque. Il se demande si c'est une plaisanterie dont il doit rire ou si c'est la vérité et alors il se mettra en colère...

... Et je suis réveillé par la 3ème notification. Le compte y est.
Il est 4H55.
Je n'arriverai pas à me rendormir...




Note :
Cette fois-ci les notifications me réveillent.
Pas facile de régler la bonne intensité sonore.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 09-02-2023 à 10:53:05   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 9 Février :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve très mal mémorisé.
Un homme auquel je m'identifie plus ou moins est menacé d'être exécuté. D'un air dégagé de toute émotion il demande à ses bourreaux si "Il peut se permettre de demander pitié".

(...)

R2 :
Je vois une carte de l'Europe du futur en couleurs. L'Union européenne n'existe plus mais est remplacée par plusieurs fusions de pays. Je vois un état qui s'appelle le "Pays Canaille". On lui a donné ce nom car son gouvernement se finance en écrasant le peuple d'impôts. En fait je constate que ce pays s'est divisé en deux. Il y a le "Canaille du nord" qui correspond à la France du nord, la Belgique, les Pays bas, l'Allemagne et le Royaume uni. Et il y a le "Canaille du sud" qui correspond à la France du sud, l'Espagne, le Portugal et l'Italie. Il y a aussi l'"Etat central" qui est centré sur l'Autriche et les pays avoisinants. La petite Hongrie s'en est séparée mais tout en restant sous une certaine dépendance. Et elle demande l'autorisation de pouvoir encore utiliser le nom d' "Etat central" comme du temps où elle en faisait pleinement partie...
(... Séquence non mémorisée...)
...Maintenant que le rêve est fini, je me le repasse dans ma tête pour bien mémoriser la carte futuriste avec les frontières de ses états afin de bien m'en souvenir. (Ca semble indiquer que j'ai une plus ou moins forte lucidité implicite et que je suis peut-être conscient que je suis dans un rêve que je vais essayer de noter à mon réveil.)
(PS : Je pense que les frontières de ces états correspondent aux aires culturelles indiquées dans un livre que j'ai lu il y a peu et qui décrivait la répartition des divers récits de contes dans le monde)



Je me réveille.
Il est 2H20.
Je n'ai pas entendu la 1ère notification vers 1H00.

A 3H15 je ne dors toujours pas et j'entends la 2ème notification.
... Je me rendors enfin...

R3 :
Rêve très mal mémorisé.
Un homme veut utiliser un super-pouvoir (je ne sais plus lequel) qui a été inventé et développé dans l'état "Canaille". Je lui explique qu'il ne faut pas se fier au nom de ce super-pouvoir qui est trompeur. Il n'est pas aussi super qu'on le croit et n'importe quel rêveur lucide peut y avoir accès dans son monde onirique.

(...)

R4 :
Je m'approche d'un groupe de 4 ou 5 personnes au bord d'une route. Parmi elles, une femme blonde vient de rompre avec son petit ami. Celui-ci, un homme brun, se tient à l'écart un peu plus loin et tourne le dos pour qu'on ne voit pas qu'il est en train de pleurer. Mais on l'entend très bien. En fait je me rends compte qu'il fait exprès de pleurer de plus en plus fort pour essayer d'apitoyer son ex-copine. Et, en voyant le visage de celle-ci, j'ai l'impression que ça marche...



Je me réveille.
Mais je ne note pas l'heure car je ne me rends pas compte tout de suite que j'avais dormi et rêvé.
La mémoire de mes rêves ne me revient ensuite que peu à peu.
A 4H45 j'entends la 3ème notification mais je ne dors toujours pas.

Je fais le vide dans mon esprit pour essayer de me rendormir. Et ça déclanche une HH...

HH1 :
Je suis dans une immense plaine. Le ciel est rougeâtre et au loin je vois un grand nuage de fumée s'élevant dans le ciel. Serait-ce un "champignon atomique" ? Derrière moi retentissent des sirènes d'incendie. L'atmosphère est lugubre et me rappelle celle de la dernière version du film "La guerre des mondes". Je sens que je suis en train de m'endormir et que cette HH va se transformer en rêve. Je me dis que je risque d'être entrainé dans un scénario trop prenant et que je dois donc bien me concentrer pour conserver ma lucidité.... Mais penser à ça stoppe aussitôt l'endormissement.

Il est 5H10.
Je fais à nouveau le vide dans mon esprit...

HH2 :
HH très mal mémorisée.
Une sorte d'androgyne est en train de me parler de je ne sais plus quoi.

Il est 5H25.
Je fais à nouveau le vide dans mon esprit...

HH3 :
HH très mal mémorisée.
Je réfléchis à un problème. je ne sais plus lequel. Je dois savoir pour Johanne quand elle viendra.

Il est 5H30.

HH4 :
HH très mal mémorisée.
Je me dis que j'ai le ventre vide. Je ne sais plus s'il est question de jeûne, d'anorexie ou de famine.


Il est 5H40.

HH5 :
HH très mal mémorisée.
Un homme vient d'être élu président. On le met brutalement face à ses responsabilités.

Il est 5H50.

HH6 :
HH très mal mémorisée.
En regardant une personne, je me dis qu'il faudrait lui donner des baffes comme à un enfant et ainsi il verrait !...

Il est 5H55.





Note :
Mauvaise mémorisation de mes HH cette nuit !

Note 2 :
Le son des notifications est trop bas maintenant.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 10-02-2023 à 10:59:45   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 10 Février :

Je vais me coucher à 22H35 et je m'endors rapidement...

R1 :
Une femme brandit un étrange pistolet qui me semble conçu pour tirer à l'envers. Je rigole et lui dis que ça doit être probablement plus facile à fabriquer comme ça.



Je me réveille.
Il est 0H15.
Je note ce rêve sur mon carnet puis me rendors...

R2 :
Une femme brandit une sorte de pistolet laser qui me semble conçu pour tirer à l'envers. Je me moque d'elle et lui dis de faire attention en tirant. J'entends alors une notification et je sens que je me réveille peu à peu. Je sais que je suis dans un rêve et j'ai l'impression de m'en éloigner lentement en partant en arrière. Je crie à la femme de se dépêcher de tirer car j'aimerai en voir le résultat...

... Mais c'est trop tard car me voilà réveillé.
Il est 1H05.
Oui, bof. La notification m'a bien rendu lucide mais ma lucidité n'a tenu que quelques secondes.
Je note mon rêve dans mon carnet...
... et c'est seulement à cet instant que je prends conscience que ce rêve était exactement le même que le précédent.
C'est bien la première fois que je fais deux rêves de suite à ce point semblables.
... Je me rendors...

R3 (FE) :
Je crois être réveillé et je parle de ce rêve avec quelqu'un. Il me demande comment j'ai pu savoir que j'avais fait deux fois le même rêve de suite . Car j'étais mal réveillé et dans un état de confusion et j'aurai pu me tromper et écrire deux fois le rêve de suite par erreur. Je réponds que lors du second rêve il y avait une différence : Je me suis senti partir peu à peu, réveillé par la notification, alors que ce n'était pas arrivé lors du premier rêve. J'ai donc bien eu affaire à deux rêves distincts qui se sont succédé. CQFD.

Je me réveille.
Il est 2H35.
Je me rendors...

R4 :
Je regarde une carte représentant une grande maison rectangulaire allongée dans le sens nord-sud.
A sa droite et à sa gauche sont dessinés des nuages de petits points. Et au nord se trouve aussi un alignement de petits points formant un arc de cercle. Ces points représentent chacun un endroit où des fouilles archéologiques ont permis de trouver des artefacts anciens : Des tessons de poteries ou des pointes de flèches en pierre datant du néolithique.
Pendant une seconde je prends soudain conscience que ce dessin a bien un rapport avec le néolithique mais pas celui qui venait de me passer par la tête : En fait ce dessin représente un tumulus funéraire rectangulaire de la culture néolithique de Windmill-Hill du sud de l'Angleterre. Et les nuages de poins symbolisent les deux fossés qui bordent le monument. Ses constructeurs les avaient en effet creusés pour obtenir la terre nécessaire à sa construction. Et les points en demi-cercle placés au nord représentent un alignement de poteaux de bois qui se trouvaient devant son entrée. Je comprends donc que ma première compréhension du dessin était une déformation des faits qui ressemblait à ce que pourrait produire un rêve...
Mais je repousse vite cette idée car elle m'empêche de continuer normalement la suite de cette histoire qui m'intéresse. De nouvelles idées arrivent dans ma tête : Les artefacts trouvés par les archéologues prouvent que ce peuple du néolithique était très civilisés, plus que nous semble-t-il...
... La suite du rêve n'a pas été mémorisé mais je suppose qu'il partait dans un scénario du type "les Atlantes nous ont précédé"...



...Mais je suis réveillé par une notification.
Il est 4H45.
J'ai donc raté la notification de 3H15.
Je me rendors ...

R5 (FE) :
Je crois être réveillé. Je suis dans mon lit et je me passe et me repasse le rêve R4 dans mon esprit pour bien le mémoriser et être capable de le décrire correctement dans le forum...

(...)

R6 :
... Je vois Pamela Anderson qui se trouve en hauteur, penchée à une sorte de grande fenêtre. Ca faisait longtemps que je ne l'avais pas vue. Je m'approche et engage la conversation avec elle. Elle porte une sorte de blouse blanche d'infirmière très décolletée. En plus il manque un des boutons et je peux voir, en dessous, qu'elle porte un soutien-gorge blanc vraiment minuscule. Elle regarde dans son décolleté, peut-être pour vérifier ce que je regarde avec insistance, et j'en profite pour lui dire, en plaisantant : "Oui, il y a bien le compte : Vous en avez bien deux !"... Je remarque qu'elle vient de descendre de la fenêtre, je ne sais pas comment. Son apparence change sans cesse devant moi : Voila maintenant qu'elle porte un chignon et une robe à carreaux roses et blancs. Des lunettes rondes apparaissent sur son nez... puis disparaissent. Je me dis que ces changements ressemblent à ce qu'on voit dans les rêves... Mais je repousse cette idée car je veux continuer à parler avec Pamela. Je me rends compte qu'elle est en train de chercher à m'allumer. Probablement qu'elle veut s'amuser à m'exciter pour ensuite me repousser. La vilaine ! Alors je lui dis : "Je me doute bien que vous vous foutez pas mal d'un mec moche comme moi !" Mais elle se rapproche de moi... se rapproche... se rapproche...




... et je me réveille.
Une fois de plus mon module de censure automatique a coupé une scène qui risquait de devenir trop chaude. Pourtant c'était encore très innocent.
Il est 6H50.



Note :
Bon sang, par deux fois j'ai pris brusquement conscience que ce que je voyais ressemblait à un scénario onirique avec ses défauts classiques. Et j'ai préféré ignorer cette intuition pour continuer le scénario du rêve !
Comme si je préférais un rêve normal à un rêve lucide

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 11-02-2023 à 11:13:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 11Février :

Je prends une vitamine B6, je me couche à 22H45 et je m'endors rapidement...

R1 :
J'augmente à distance le son de mes notifications en utilisant la force de mon esprit...
(...Ellipse...)
Je vois une sorte d'astéroïde gris de forme allongée (comme Oumuamua) qui survole la Terre en rase-mottes de droite à gauche. Il semble constitué de pierres ponces qui s'effritent et se fragmentent derrière lui.




Je suis réveillé par ma première notification.
Il est 0H30.
Je me rendors...

R2 :
Je me suis fait accrocher une chainette dans la peau de mes plantes de pieds (Pour un jeu SM ?)...
Soudain je ressens une sensation de piqûre en dessous de mon pieds gauche...

... Et ça me réveille aussitôt.
Je me demande si cette douleur faisait partie de mon rêve ou si elle a été causée par ma chatte Chouchou. Cette nuit elle dort à mes pieds en dessous des couvertures et elle aurait très bien pu étendre une patte et me griffer.
Je me rendors très vite sans avoir le temps de noter l'heure...

R3 (FE ou HH ?) :
Je me crois toujours réveillé. Je réfléchis et me demande si Chouchou aurait pu me griffer le pieds gauche alors qu'elle se trouve à ma droite. Il faudrait que je me souvienne dans quelle position je dormais...
J'entends, dans ma tête, une femme qui dit : " J'écoute de la Tanz Music !". Je me demande si j'ai bien compris. Si c'est bien de l'allemand alors ça signifie "musique de danse".
Et maintenant c'est ma propre voix que j'entends dire : "Il est 10H03 !" ... Ein ? Quoi ? Il est passé minuit donc il ne peut pas être cette heure-là ! Je suis probablement en train de rêver ! Pour m'en assurer je fais un test de réalité : J'essaie de faire passer mon index à travers la paume de ma main ...

.... et je n'y arrive pas. Je comprends donc que je viens juste de me réveiller.
Le réveil a été tellement doux que je me demande si j'étais bien dans un vrai rêve FE ou dans une HH.
Il est 2H00...

A 2H40 j'entends la 2ème notification mais je suis encore éveillé.
Je me rendors ensuite ...

R4 :
Un super-vilain a pu acquérir le pouvoir de changer de forme à volonté. Il est devenu un transformer et a tenté de se servir de ce pouvoir pour devenir le maître du monde. Mais un super-héro doté du même pouvoir s'est opposé à lui. Ils viennent de se livrer à un terrible combat mais, étant de force égale, ils se sont arrêté pour faire une trêve...
A présent, ils sont assis face à face, épuisés, dans une sorte de couloir sombre dont on ne voit pas le plafond. Je remarque que l'un des deux ressemble à Leonardo DiCaprio... mais je ne sais pas lequel car un transformer ça change sans cesse de visage.
Je dis au vilain transformer qu'il ferait mieux de renoncer à son projet car il n'arrivera jamais à vaincre le super-héro. En effet, il ne possède que le pouvoir de se transformer alors que le super-héro est capable d'acquérir un nouveau pouvoir chaque jour. Ainsi hier il ne savait pas se transformer alors qu'aujourd'hui il en est devenu capable lui aussi. Il aura donc toujours une longueur d'avance sur ses adversaires. Je propose donc au transformer d'abandonner ses projets et de venir se joindre à notre groupe de super-héros protégeant la planète.
Mais le transformer se redresse et crie "Non !". Il dit au super-héro qu'il sait qu'il a un point faible : Il a un ami (moi). Il se retourne et pointe son bras dans me direction... et voila que je me sens paralysé et que je m'élève lentement dans les airs. La transformer avait donc ce pouvoir-là également ! Il dit au super-héro que s'il ne s'avoue pas vaincu alors il m'écrasera. Je me sens en effet de plus en plus écrasé par une force invisible... mais je repousse celle-ci et parviens à la vaincre.
Faut pas croire qu'on peut m'avoir ainsi car je sais que je ne suis pas dans le monde réel. Je dis au transformer que, contrairement à ce qu'on pourrait croire, c'est moi qui suis de très loin le plus puissant de nous trois. Car ici je suis comme un dieu omnipotent : Je dispose de tous les pouvoirs car je suis un rêveur lucide, le créateur de ce monde !...



... Mais cette bouffée d'orgueil me réveille.
Il est 4H00.
A 4H10 j'entends ma 3ème notification.
Je vais sur Discord-WBTB et je discute un peu avec les Onironautes...
... Puis je me recouche et me rendors...

R5 :
Une femme aux cheveux marrons coupés au carré, assez âgée mais encore belle, discute avec ma mère. Elle explique que, à cause d'une sorte de maladie de peau, elle a les "seins qui ressemblent à des cadrans de téléphone". Elle veut retirer son pull pour montrer ça... Mais elle dit quelque chose que je ne comprends pas car sa voix est très sourde. Peut-être dit-elle que le "gamin", c'est à dire moi, je peux la regarder. Ou alors elle dit au contraire que ce n'est pas de mon âge. Par pudeur je décide de me retourner et de ne pas la regarder... à regrets...
Ensuite le scénario du rêve échappe à mon subconscient et devient une sorte de rêverie sous mon contrôle. J'imagine divers scénarios possibles pour la suite de cette histoire mais sans me projeter dans aucun...

Je me réveille.
Il est 6H35.



Note :
Je ne sais pas si c'est à cause de la B6 mais mes premiers rêves étaient plus confus que d'habitude.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 12-02-2023 à 11:48:12   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 12 Février :

Je vais me coucher à 22H20 et je m'endors facilement...

R1 :
Sur un toit je vois un traineau et deux homme à côté. Il y a un homme chauve qui semble être une sorte de Père Noel d'Eté. Et il est accompagné d'un homme qui semble être un attardé mental. Je m'identifie peu à peu à ce dernier et je deviens lui. Une sorte de bande-son mentale passe pour expliquer l'histoire. En interagissant avec elle, je parviens à développer ma mémoire et mon intelligence. J'arrive alors à me souvenir de mes rêves de la semaine dernière et même à les décrire, au grand étonnement de l'homme chauve...
La suite de l'histoire raconte ma lente progression intellectuelle mais elle est trop abstraite pour que je sois arrivé à la mémoriser. Tout ce que je sais c'est que la bande-son mentale a évoqué le mot "stayettes"...

Je me réveille.
Il est 2H25.
Je me rendors...

R2 :
Je suis probablement en sommeil lent et me crois toujours réveillé (FE). J'essaie de me souvenir de ce que signifie le mot "stayettes" que j'ai entendu dans le rêve précédent. Il me semble l'avoir déjà entendu dans un de mes anciens rêves... à moins que ce soit dans celui d'une autre personne du forum.Mais il se pourrait aussi que ce soit un vieux mot du patois picard. Il faudrait que je demande ça à ma mère... Mais où puis-je la trouver ?...

... Je me trouve maintenant probablement en sommeil REM et me vois dans la cuisine de ma grand mère. Ma mère est là mais je préfère ne pas l'interroger tout de suite car elle est occupée. Elle a ouvert la porte et est en train de jeter dehors le contenu d'une grande bassine d'eau sale. Je fais attention de ne pas penser à sa chute car ça la ferait tomber en avant, déséquilibrée par le poids de la bassine. En effet je sais que dans les rêves tout ce qu'on pense peut se concrétiser...

... Je décide de me repasser des séquences du rêve R1, pas forcément dans l'ordre, afin de mieux en comprendre le scénario et d'arriver à le mémoriser enfin en entier...

... Je suis à nouveau l'attardé mental du rêve R1 qui est devenu intelligent. Je projette mon esprit à distance pour voir ce qui se trouve dans une pièce fermée. Au mur je vois une petite armoire à pharmacie de couleur orange. Mon esprit pénètre à l'intérieur et y voit une petite lampe orange. Je l'allume, et celà me donne du pouvoir mental en plus...

(... Ellipse ...)

... Je conduis un astronef ressemblant à un zeppelin et celui-ci entre en collision avec un autre astronef de la même forme qui arrivait en sens inverse. Bien que me trouvant à l'intérieur, j'observe la scène de l'extérieur. A ma gauche apparait un homme, probablement le conducteur de l'autre engin. Bien qu'étant théoriquement à l'intérieur, lui aussi apparait en même temps à côté de moi. Je le reconnais : C'est Toshiro, un personnage du dessin animé "Albator" (dans lequel sa copine possède justement un astronef en forme de zeppelin.) Il me dit, avec un grand sourire : "Ce n'est pas la première fois que vous assistez à cette scène dans un rêve, n'est-ce pas ?"...
Ben oui, évidemment : Je suis dans un rêve. Et il me semble que, en effet, j'ai déjà vu ce même genre de scène dans d'autres rêves. Je lui réponds : "Oui, il me semble, mais c'était avec des engins d'un genre différent !" (En fait je doute que ce souvenir soit vrai)...

... L'autre astronef est maintenant devenu une petite maquette que je tiens dans mes mains. Il a un flanc tout déchiré par la collision et il s'en échappe plein de petits diamants qui lui servent de carburant. Je les avale avidement car ça va encore augmenter mon pouvoir mental. Ils n'ont qu'un très faible goût un peu sucré. J'en garde un peu car je sais que j'en aurai besoin dans une scène ultérieure pour m'acheter encore plus de pouvoir mental...

(... Ellipse ...)

... Je suis maintenant dans l'eau en compagnie d'une femme, peut-être une sirène. Elle me présente un grand animal marin et m'assure qu'il va m'apporter du pouvoir mental. Je le regarde mais il n'est qu'une forme imprécise. Pfff ! J'en ai marre de ces rêves où les formes sont mal définies ou abstraites ! Je me concentre pour que l'animal devienne mieux définis. Je vois maintenant qu'il est marron, que son corps ressemble à celui d'un élasmosaure et sa tête à celle d'un hippocampe. Je me demande sous quel nom je vais le décrire dans le forum....Je pense que je me contenterai de l'appeler "monstre marin"...


Toshiro


... Je me réveille.
Il est 3H16.
C'était un étrange rêve à lucidité fluctuante. Ce sera mon 2ème de ce type.
Je vais faire un petit passage sur Discord-WBTB puis je me recouche...
Je me rendors...

R3 :
Je crois voir un nouveau passage du rêve R1. Je suis une femme et je me trouve sur un bateau. Un homme excité vient de m'enlever mon pantalon et m'assure qu'il est prévu dans le scénario de cette histoire qu'il y ait du HC dans la scène suivante. Ca ne m'émeut pas et je me comporte comme si tout ça n'était qu'une HH que je suis en train de regarder en simple spectateur...



Je me réveille.
Il est 4H50.
Je me demande si je dois dire que j'étais lucide étant donné que je me croyais dans une HH et non dans un vrai rêve. En tout cas je savais ne pas être dans le monde réel...

Je me visualise sur un yacht avec Pamela Anderson pour essayer d'induire une vraie HH...

HH :
Je me trouve sur un bateau. je me crois dans un rêve et me demande comment stabiliser celui-ci.

Il est 5H05.
Marrant, je me suis trouvé dans la situation inverse : Je me suis cru dans un rêve alors que j'étais dans une HH.
Je me rendors...

R4 :
Je suis assis dans la salle d'attente d'un centre d'accueil pour les mineurs qui on fait une fugue. La pièce est carrée et des chaises sont placées contre les murs. Une fille brune attend ... Elle semble apeurée en entendant, derrière la porte de droite, des hommes parler d'un jeune qui a fait une tentative de suicide ici tout à l'heure. Pour plaisanter je montre à la fille un côté de la pièce en disant : "Oui, c'est ici le coin des suicidés !"... Mais je me tais car, surgissant de la porte de droite, un homme vient d'arriver en tenant une fille dans ses bras. Elle a des cheveux blonds assez courts et semble trop faible pour marcher. L'homme la dépose sur une chaise puis s'en va. La fille semble reprendre ses esprits mais elle est très pâle. Peut-être n'a-t-elle pas mangé ? Ou alors elle aussi a tenté de se suicider ?... Une fille brune arrive ensuite par la porte de gauche en titubant. Elle aussi a l'air faible...
(... Ellipse ...)
... La fille blonde semble maintenant aller mieux. Elle est moins pâle et a retiré son pull, laissant apparaitre un débardeur de couleur claire. Je remarque que ses cheveux sont plus courts que tout à l'heure. Elle est assise sur les genoux d'une fille brune dont la chemise est tellement ouverte que je vois qu'elle porte en dessous un soutien-gorge noire en dentelles. Peut-être sont-elles des lesbiennes ?..;
(... Ellipse ...)
... Maintenant la fille blonde est assise sur mes genoux. Instinctivement je la tiens pour qu'elle ne tombe pas... mais je la tiens tendrement... Je regarde la fille brune en face de moi : Elle a une nouvelle fille blonde sur ses genoux et me regarde dans les yeux...


(dessin que j'avais fait et qui a inspiré la blonde du rêve)


Je me réveille.
Il est 6H20.



Note :
J'ai recherché la signification de "stayettes". Ce terme provenait d'un de mes anciens rêves. Il y représentait un mot du patois picard désignant une paire de bretelles.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 13-02-2023 à 09:56:55   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 13 Février :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement ...

R1 :
En utilisant un portable, je demande à une intelligence artificielle de me dire combien il me reste d'argent sur mon compte bancaire. L'intelligence artificielle refuse de me communiquer les chiffres et m'informe seulement que je n'aurai pas assez de fonds pour finir de payer les travaux chez moi. Je réitère ma demande mais toujours sans pouvoir obtenir les renseignements dont j'ai besoin. Je vais alors parler à un homme et je lui expose mon problème avec cette intelligence artificielle qui refuse de me communiquer ses données...
(... Partie non mémorisée ...)
...Je me retrouve maintenant, je ne sais comment, dans un milieu dépourvu d'images et je ne fais que penser (= O.D.E en sommeil lent ?). Je sais bien que je suis endormi et je me souviens du scénario précédent dans mon rêve. J'ai l'impression que j'ai déjà fait un rêve du même genre dans le passé. Il me semble même me souvenir de l'avoir noté dans mon cahier. (Le 11-12-2022 j'avais rêvé que j'avais des problèmes avec un terminal de paiement bancaire; peut-être est-ce de ça qu'il s'agit ?) ... D'après mon état modéré de fatigue j'estime qu'il doit être entre 4 et 5 heures du matin...

Je me réveille.
Il n'est que 23H55. Mon "réveil interne" s'est donc totalement planté !
Je me sens cependant beaucoup plus fatigué que je ne l'étais dans mon rêve, et je me rendors vite...

R2 :
Je me repasse un résumé du rêve précédent et tente de trouver une solution au problème qu'il exposait. Je me fabrique deux documents : Un "roman celtique" et un "certificat d'impuissance". Ceux-ci me permettront d'obtenir de l'argent à un terminal bancaire même si je me retrouve à découvert. Le premier permet de tirer de l'argent le jour et le second permet d'en tirer la nuit. Ce serait plus pratique si je pouvais combiner ces deux documents en un seul. Mais ce n'est pas possible car je ne peux en utiliser qu'un en le collant sur un support spécial en carton.

Je me réveille.
Il est 3H05.
Je me rendors...

R3 :
Dans une grotte je vois d'étranges gravures préhistoriques en forme de "U". Un archéologue me dit que ça doit symboliser une foule qui prie en levant les deux bras vers le ciel. Je regarde encore les gravures en détail (elles se modifient un peu au cours de mon observation). Et soudain je comprends de quoi il s'agit : Ces dessins sont une représentation maladroite du symbole égyptien du "KA" !



R4 :
Il n'y a pas d'images et je me contente de penser comme si j'étais en sommeil lent. Je me dis que l'armée russe pourrait prochainement entrer dans notre pays. Que devrais-je faire alors ? Rester sur place ou prendre la fuite en emmenant Johanne avec moi ? Mais si je fuis, que deviendront mes chats ? Et fuir où ? En Suisse ? Mais, contrairement aux nazis, les Russes pourraient très bien envahir la Suisse également. Ou alors fuir aux USA ? Mais pourrais-je transférer tous mes avoirs en euros dans une banque américaine en utilisant Internet ?...

Je me réveille.
Il est 6H15.




Note :
J'ai de nombreux rêves lucides en ce moment... mais j'aimerai les avoir moins courts et avec une lucidité plus forte.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum