LE FORUM DES CERCLOSOPHES
LE FORUM DES CERCLOSOPHES
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes 

 JOURNAL DE REVES

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 22-08-2022 à 10:40:58   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 22 Aout :

Je vais me coucher à 22H45 et m'endors rapidement...

R1 :
..... Je vois une fraise géante .....

(...)

R2 :
Le chef d'état (noir ou métis) d'un petit pays tropical a demandé à un guérisseur de lui confectionner une potion capable de l'immuniser contre tous les poisons. Le guérisseur lui présente un produit qu'il a élaboré en mélangeant deux contre-poisons. Le principal est du "Lait de fraise", appelé ainsi car parmi ses ingrédients il y a du jus de fraises. En ce qui concerne le 2ème, il n'a pas donné son nom. Le président regarde un verre de ce produit : Il est vert et ressemble à une menthe à l'eau. Il le goute et dit "Le goût n'est pas mauvais. Pas assez bon pour être commercialisable en l'état... mais mélangé avec autre chose ça pourrait passer !"
Le guérisseur précise qu'il connait d'autres recettes de contre-poisons élaborés à partir d'excréments d'animaux. Chacun porte le nom "Lait de..." suivi du nom de l'animal qui a fourni ses excréments.
Un serviteur du président arrive. C'est un homme noir aux cheveux grisonnants, à l'air assez indolent. Il dit que son médecin vient de lui faire prendre du "Lait de cheval". Tout le monde alors prend un air dégouté en pensant à ce que ça signifie. Et moi j'espère que le président ne va pas vomir sinon il aura bu son "Lait de fraise" pour rien.



Je me réveille.
Il est 3H15.
Je me rendors vite...

R3 :
Je vois quelqu'un (peut-être moi) en train de fabriquer du "Lait de fraise" dans une pièce toute blanche..... J'ai oublié la suite....

(...)

R4 :
Je me trouve à présent probablement dans une phase de sommeil lent car je suis dans le noir et je réfléchis. Je repense au rêve R3 et je me dis que c'est probablement la suite oubliée du rêve R2. Il me faut donc le mémoriser afin de pouvoir le noter lui aussi au matin. Je commence alors à me le repasser dans mon esprit afin d'en fixer le scénario dans ma mémoire...

... Mais je suis réveillé par le bruit fait par un de mes chats qui a sauté du haut d'un meuble.
Il est 4H55.
J'essaie de me souvenir du rêve R3... mais je me rends compte que sa fin est effacée de mon esprit. Je me suis donc réveillé avant d'avoir eu le temps de consolider le souvenir jusqu'au bout, apparemment.

Je me sens brusquement étonnamment calme et j'entends mon "son interne". C'est peut-être l'indice que je viens de me rendormir ? Il faudrait que je fasse un test de réalité pour vérifier... mais je n'ose pas bouger mes mains car, si l'endormissement n'est pas terminé, je risque de l'interrompre. Je décide donc de visualiser un paysage et de m'y projeter. Je verrai bien si j'arrive ainsi à entrer dans un rêve.
...mais ce n'est qu'une simple HH qui apparait. Je le vois car c'est moins immersif et je sens encore le contact de mon corps sur le matelas...

HH1 :
Je vole au-dessus des dunes de sable du Sahara. Mais mon vol ne ressemble pas à celui de Superman car je me propulse en battant des jambes. Ca ressemble plutôt à un mouvement de nage. L'air se densifie peu à peu et je me retrouve en train de nager sous l'eau au dessus d'un fond sableux.

Il est 5H15.

HH2 :
Je viens de me lever. J'ouvre la porte de devant car je me souviens que je dois essayer de faire rentrer ma chatte Chouchou. Hier elle est parvenue à sortir en passant entre mes jambes.

Il est 5H40.
Je m'arrète la.




Note :
C'est étonnant cette manière de mémoriser un rêve alors que je suis encore endormi. Ce n'est pas le première fois que je fais ça... et en général ça ne donne pas un souvenir très précis.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-08-2022 à 10:30:39   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 21 Aout :

Je vais me coucher à 22H50 et je m'endors vite...

R1 :
Je suis dans mon lit et je me crois réveillé (c'est donc un faux-éveil). Je communique avec quelqu'un grâce à un appareil curieusement installé en haut de la garde-robes. Je lui explique toutes les bêtises que font mes chats; celles-ci vont croissant (IRL c'est vrai que depuis la canicule ils sont infernaux). Ils sont maintenant en train de tout détruire dans ma maison. Je commence à me demander ce que je vais devoir faire pour les calmer. Vais-je en arriver à les faire exorciser pour les débarrasser des démons qui se sont peut-être installés en eux ?...
Mais ça me semble aller trop loin. Cette situation est trop excessive, trop caricaturale, pas réaliste. Tout ça ne peut pas être réel. Serait-il possible alors que ...

... J'ai étrangement complètement oublié la suite, ce qui est très fâcheux car il semble que je devais probablement y prendre conscience que je révais.
Il me reste cependant une courte séquence venant après et qui montre que j'avais bien pris conscience que j'étais dans un rêve...

... Maintenant j'essaie de me repasser ce rêve dans mon esprit afin d'en stabiliser le souvenir pour pouvoir le noter à mon réveil (sans grand succés)...




...Mais je suis brusquement réveillé par un de mes chats qui saute lourdement d'un meuble (je l'avais bien dit qu'il sont infernaux en ce moment).
Il est 00H20.
Peut-être est-ce réveil brusque qui m'a empéché de mémoriser une partie de ce rêve. Mais comment ce fait-il que ce soit justement la séquence lucide, la plus intéressante, qui a été effacée ?
Je me rendors...

R2 :
Il ne me reste de ce rêve qu'une courte séquence :
...Je tiens dans ma main un étrange appareil noir ressemblant vaguement à une araignée mécanique. Il est un peu plus grand que ma main. C'est un enregistreur de rêve. Il suffit de le placer dans un rêve (ou de le fixer sur un rêve) pour en enregistrer le contenu....




R3 :
Je suis avec des jeunes dans une maison que je ne connais pas. L'un d'eux me demande de lui rendre un service... mais je ne comprends pas de quoi il s'agit. Une fille me donne ensuite un tract afin que j'en utilise la partie non-imprimée comme d'un papier-brouillon. Je finis par comprendre ce qu'on veut de moi : On me demande de dessiner une maquette de flyer publicitaire pour un karaoké. Je réfléchis un peu, cherchant l'inspiration... Puis je dessine une femme en robe noire qui tient un micro pour chanter. Elle se tient sur une route constituée d'une portée musicale qui serpente. Je veux rajouter une clé de sol sur la portée mais elle se trouverait alors sur le côté droit ce qui ne va pas. Grace à une impulsion mentale j'applique une inversion en miroir à mon dessin. La portée se trouve ainsi orientée de façon à ce que je puisse maintenant placer la clé de sol à gauche, à sa place normale.
Les jeunes regardent, émerveillés, mon dessin. Ils veulent m'en demander un autre pour une affiche annonçant un concert de jazz. L'un d'eux me demande si j'aime le jazz. Je réponds que j'aime bien mais que je ne m'y connais pas énormément. Ce que j'apprécie surtout c'est le smooth jazz et le cool jazz ainsi que le jazz vocal avec voix féminine (ce qui est vrai IRL)...

Je me réveille.
Il est 2H45.
Je me rendors vite...

R4 :
Je suis dans une sorte d'école où je suis un enseignement d'une filière scientifique. Nous allons devoir essayer de résoudre un exercice particulièrement difficile. C'est une sorte de défi. On nous montre un dessin représentant plein de cailloux lévitant dans une pièce. Si on les laisse tomber sur le sol, comment calculer l'endroit du tas de cailloux où se trouveront les plus grands interstices pour laisser s'écouler de l'eau ? C'est en effet un casse-tête.

Je propose de regarder sur le dessin l'endroit où les écartements entre les cailloux flottants sont les plus important. Lorsque les cailloux seront tombés ce sera peut-être encore au même endroit que les écarts seront les plus grands.... Hmmmm... Non, ça ne va pas. Le dessin représente la situation en 2D alors qu'en réalité elle est en 3D. Et les cailloux étant de tailles et de densités différentes, ils tomberont à des vitesses différentes. De plus ils vont rebondir dans tous les sens en heurtant le sol, ce qui va compliquer les calculs....

... On va maintenant passer à l'application pratique de ce problème en effectuant un essai réel. Je suis dans ma maison et les cailloux sont lâchés depuis le plafond. Mais ce n'est pas comme je croyais : Il ne tombent pas tous en même temps mais progressivement. Ca forme une pluie de cailloux, pas trés dense. Je baisse la tête pour protéger mes yeux. mais des cailloux rebondissent sur le sol et ont alors des trajectoires allant de bas en haut. Je protège alors mes yeux avec mes mains. Ca fait un peu mal tous ces cailloux qui me heurtent...



Je me réveille.
Il est 5H30

HH1 :
Je fais bouillir des pommes de terre pour les donner à mes chats.

Il est 6H30.

HH2 :
Je discute avec un membre de la communauté des rêveurs (lucides ?). Je lui dis que je ne suis pas solidaire du groupe des "Pirates de na nuit", même si ce sont des rêveurs comme nous, car ils rançonnent les gens dans les rêves.

Il est 6H50.
Je m'arrète ici.




Note :
Quand donc referais-je des rêves lucides intéressants à la place de ces rêves très courts ou non-mémorisés ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 23-08-2022 à 11:42:22   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


..... Je vois une fraise géante .....


Quand ce sera un éléphant rose, il sera trop tard!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 23-08-2022 à 22:28:21   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Je vois... un grenouille miterrandienne.

C'est grave ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 24-08-2022 à 11:20:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 24 Aout :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
J'écrase des fleurs pour en récupérer un jus que je mélange ensuite avec d'autres produits. J'obtiens ainsi une sorte de pâte ou de liquide blanc ressemblant à du plâtre que je verse dans des moules. Ainsi je fabrique de nouvelles fleurs.

Je me réveille.
Il est 2H30.
Je mets longtemps à me rendormir...

R2 :
Johanne est une grande actrice. Alors qu'elle est partie au WC (?) plusieurs hommes arrivent. C'est un producteur de films avec ses assistants. Ils me disent qu'il voudraient proposer à Johanne de tourner dans un film et ils me demandent si je suis son manager. Je leurs réponds que non car, après avoir un peu réfléchi, je me dis que je n'aimerai pas assurer cette fonction pour elle. Je leurs conseille donc de traiter directement avec elle. Et voilà que, justement, elle arrive...



Je me réveille.
Il est 5H15.
Je n'arrive pas à me souvenir de mon rêve.
Je re-essaie alors la méthode de l'autre nuit : Je retiens ma respiration en me disant que je ne respirerai pas tant qu'aucune image de mon dernier rêve ne sera revenue dans ma mémoire...
Et ça marche : Le souvenir du rêve R2 se débloque dans ma tête.
Je me rendors ...

R3 :
Je vais chez Bruno, mon ancien patron. Il me dit qu'il a fait de nouveaux essais d'enregistrements dans son petit studio. Je lui réponds que je le sais car j'ai vu qu'il les avait mis sur son site web. Mais il veut à tout prix me faire écouter le dernier ... sur son téléphone fixe. Je ne sais pas comment il s'y prend pour passer son fichier-audio sur un téléphone fixe mais j'écoute par curiosité... Le son est horrible. J'arrive à entendre sa voix qui déclame un extrait de roman d'un auteur célèbre... Mais cette voix semble dédoublée : Elle est accompagnée d'une sorte de léger écho. Et celui-ci précède la voix d'une seconde au lieu de la suivre comme un écho normal. Ca fait un effet assez ridicule et je ne peux pas m'empêcher de rire. Je dis ensuite à Bruno : "Tu te reconvertis donc dans les livres audios ?" (C'était effectivement son projet, IRL, il y a quelques années.)

Je me réveille.
Il est 5H45.

Je pense.
Et mes pensée génèrent incroyablement facilement des HH.
Mais celles-ci s'effacent de ma mémoire aussitôt terminées.
Je finis par en retenir une...

HH1 :
Je suis le manager de Johanne et je discute avec un producteur de films. Tout ce dont je me souviens de la discussion c'est qu'elle traitait de cheveux teints en blonds et que le dernier mot prononcé était "...Ridicule".

Il est 5H50.

Une fois levé je note mes rêves et mes HH au propre sur mon cahier.
Mais... c'est bizarre : Dans mes notes je vois que je n'ai relevé qu'une seule HH. Pourtant il me semblait me souvenir d'en avoir mémorisé environ trois.
Et alors je comprends pourquoi : C'est à cause de la dernière HH qui me revient alors en mémoire ...

HH2 :
Je vois une HH... Ensuite je me redresse sur mon lit et j'en décris le contenu dans mon carnet de notes. Une fois terminé, je me pose une question : "Suis-je bien dans le monde réel ou encore dans une HH ?"...

Etonnant : On peut donc faire l'équivalent d'un faux-éveil dans une HH !



Note :
Ca fait la 2ème fois que ma méthode de remémoration en retenant mon souffle fonctionne. Est-ce une coïncidence ou est-il vraiment possible de manipuler son subconscient en lui faisant du chantage au manque d'air ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 24-08-2022 à 14:32:09   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Ca fait la 2ème fois que ma méthode de remémoration en retenant mon souffle fonctionne. Est-ce une coïncidence ou est-il vraiment possible de manipuler son subconscient en lui faisant du chantage au manque d'air ?


A mon avis, si tu retiens ton souffle un petit quart d'heure, tu te souviendras de tout!

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 25-08-2022 à 08:50:57   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 25 Aout :

Je vais me coucher à 22H40 et je m'endors rapidement...

R1 :
Rêve en grande partie oublié où il était question d'un bikini rose.



R2 :
Je me projette dans le passé, à l'intérieur du corps d'un jeune homme, pour expérimenter une situation violente qu'il a vécu. (Je ne sais plus ce qu'était celle-ci exactement : Bataille ? Accident ?...) Si je voulais je pourrai revivre cette situation en plusieurs parties, mais j'ai choisi de l'expérimenter en une seule fois, de manière non-fragmentée.
(...Ellipse ou séquence non mémorisée ...)
C'était en effet une expérience d'une grande force pour ce jeune homme et pour moi. Mais, après l'avoir analysé, j'estime que j'aurai pu l'aborder d'une manière différente que le jeune homme et alors elle aurait été bien moins violente.

R3 et R4 :
(Je me souviens de deux autres rêves mais leur contenu s'est effacé de ma mémoire pendant que je stabilisai le souvenir du rêve R2.)

...Je me réveille.
Il est 2H50.
J'utilise la méthode de la rétention du souffle pour tenter de faire revenir les souvenirs de R3 et R4... mais en vain.
... et pas moyen de me rendormir...

HH :
J'en tends une voix de femme qui crie mon nom.

Il est 5H55.

C'est tout.



Note :
Mauvaise mémorisation cette nuit

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 25-08-2022 à 11:05:03   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


J'en tends une voix de femme qui crie mon nom.



Ce doit être la fée Carabosse...

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 26-08-2022 à 10:59:00   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 26 Aout :

Je vais me coucher à 22H45...

HH1 :
Je vois une banquise ...

HH2 :
A droite je vois un monde lumineux : C'est le monde réel. A gauche je vois un monde sombre : C'est le monde des rêves. J'aimerai faire installer une ouverture dans le monde des rêves afin de faciliter son évacuation rapide en cas de problème. Mais je remarque que, tout dans le fond à gauche, il existe déja une sortie de secours.

Il est 23H00.
Cette HH était vraiment très enfoncée et ressemblait vraiment à un petit rêve. Peut-être était-ce du à du SOREM car j'ai du sommeil à rattraper.
Je commence à m'endormir...

A 23H le téléphone sonne. C'est mon ex' qui veut me parler de ses déboires sentimentaux. Elle me tient la jambe jusqu'à 23H45. J'ai la nausée. Je ne me sens jamais bien quand on interrompt brutalement mon endormissement en début de nuit.
Je peux enfin à me rendormir...

R1 :
Johanne m'a demandé de choisir un personnage à introduire dans notre prochain scénario de rêve. Je choisis un petit gros barbu. C'est pour changer car on ne voit plus tellement de barbus à notre époque. Je me dépèche de le faire venir avant l'arrivée de la police...




R2 :
Je vois un dessin représentant un Turc. Il est de profil et regarde vers la droite. Il porte une sorte de djellaba, un fez et une moustache et son nez est crochu. Je me dis que les Turcs portent souvent la moustache, ça semble être la mode chez eux. A cet instant je perçois, tout au fond de moi, que, dans la version initiale de cette histoire, ce n'était pas des Turcs mais des Hindous dont je devais dire ça. J'ai donc fait légèrement dévier le scénario prévu (pourtant je ne suis pas conscient que je suis dans un rêve) ...
Tout ça me fait repenser au barbu. Je l'avais choisi car, bien que rares, les barbes sont plus fréquentes que les moustaches. Les moustaches ne sont plus à la mode à notre époque en France.

Je me réveille.
Il est 5H00.

HH3 :
Je refais le lit de ma grande chambre pour préparer l'arrivée du barbu. Je déplie et étale la couverture bleue et jaune ... et je vois qu'il y a deux crottes de chats dessus. Ces bestioles sont chiantes (c'est le cas de le dire) : A cause d'elles je vais devoir relaver ma couverture. Encore une perte de temps.

Il est 5H15.

HH4 :
Je remarque que maintenant on voit des hommes à moustaches dans tous les rêves en France. Dans son livre, Chevrolet l'avait dit. (Je pense que je voulais dire "Michelet".)

Il est 5H40.

HH5 :
J'ai apporté trop de barbus pour mon rêve. J'espère que ça ne va pas mettre celle-ci... heu... celui-ci en difficulté !

Il est 6H20.
Je me rendors enfin...

R3 :
Je suis dans une pièce ressemblant à ma petite chambre. "On " me demande de faire un dessin pour décorer une toile grise qui est étendue sur le mur. Aparemment cette toile sert à cacher une ancienne porte qui a été condamnée. (IRL il y a bien une porte condamnée dans ma chambre mais elle se trouve un peu plus à gauche).
Je suis allé chercher un crayon gris pour faire le dessin... mais je constate que sa mine est trop dure et pointue. Je risque de déchirer la toile avec ça. Il faut donc que j'aille chercher un autre crayon plus tendre... Mais je me souviens que j'ai justement une boite pleine de crayons gris de divers types sur le petit meuble de droite (IRL cette boîte a changé de place il y a des années). Je choisis donc un crayon à mine HB.
Je décide de dessiner "Baballe", l'homme-balle. C'est un personnage que j'avais inventé quand j'étais enfant. Je commence mon dessin... mais ça ne va pas : Je l'ai fait trop petit. je le gomme donc et je recommence.... Mais ça ne va toujours pas : Mon dessin est mal centré. Je le recommence donc...
Venant de gauche arrive alors une petite fille portant une robe rose. Elle voit mon dessin, se met à hurler et s'évanouit. Je ne comprends pas pourquoi car mon "Baballe" n'a pourtant rien d'obscène. Je réfléchis à ce qui vient de se passer...
A ma gauche, à la place où se trouvait la petite fille, je vois maintenant une fenêtre. Je m'y penche et remarque que je suis en face d'une école primaire. Par une fenêtre de celle-ci je vois des petites filles entrer dans une salle de classe. Elles sont toutes habillées avec des blouses gris-bleus... sauf une qui est en rose. Soudain celle-ci pousse un hurlement et s'évanouit. Encore ?



Je me réveille.
Il est 6H45.
Au début je croyais avoir vu une HH. Mais en la mémorisant je la trouve vraiment trop longue et trop détaillée. En fait c'était un rêve.



Note :
La mémorisation des premiers rêves de cette nuit manquait de précision. Mais je me suis rattrapé avec le dernier.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 27-08-2022 à 11:17:34   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 27 Aout :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Je me prépare à aller dans le pays des rêves (avec Johanne ?). Je suis dans mon lit et je projette mon esprit pour faire un WILD. Je sens que je m'enfonce peu à peu dans le sommeil et...

... et je me réveille.
Il est 23H15.
Je note ce rêve dans mon carnet.
J'avale une Galantamine puis je me rendors facilement...

R2 :
Voila que je continue le rêve R1 là où je l'avais quitté. Je sens que je m'endors peu à peu. je me sens en sécurité car je "sais" que mon père est assis à côté de mon lit et surveille mon corps endormi pour qu'il ne lui arrive rien.
Je m'endors de plus en plus et je fais un WILD. Je ne vois plus rien. Je me sens voler dans le noir. Mais en même temps je sens toujours mon corps physique couché dans mon lit. J'ai l'impression d'être coincé entre le monde réel et le monde onirique. Il faut que je m'enfonce plus dans le sommeil... Soudain je sens que des créatures agrippent mon corps. Bien que ne voyant rien, je les imagine comme étant des démones femelles. Elles m'empêchent de m'enfoncer plus loin dans le monde onirique. Ca m'énerve. Je crie "Mais vous allez me foutre la paix !"... Mais ce n'est que par énervement que j'ai crié ça car je sais trés bien que ces démones n'existent pas : Elle ne sont que des illusions de rêve.



Je me réveille.
Il est 00H05.
Bon sang, c'était quoi ce rêve ?
Ca ne pouvait pas être un MUO à partir du rêve précédent puisque je m'étais interrompu pour écrire dans mon carnet.
Et ce rêve lucide était étrange : Il a été initié à partir d'un rêve dans lequel je me voyais en train de m'endormir. C'était donc un rêve lucide à l'intérieur d'un autre rêve. Je savais que ça existe mais c'est la première fois que j'expérimente ça.

Je tente un WILD.
Je me visualise en train de voler dans un paysage de campagne. L'image n'est pas trés nette ni trés stable... mais ça suffit car voila que je m'endors lucidement avec une facilité incroyable...

R3 :
Je me retrouve dans une petite ville de style méditerranéen. Les maisons sont petites, le sol est en pente et les rues étroites. Je me promène et rencontre de nombreuses personnes qui viennent me parler comme si elle me connaissaient bien. Mais leurs paroles sont indistinctes. je n'entends qu'une sorte de "bla-bla" qui ne m'apporte aucune information...

(... Longue séquence non mémorisée...)

... Je suis d'une lucidité parfaite alors je me dis que je vais en profiter pour faire plein d'expériences. Comme rencontrer des animaux dangereux, par exemple...

(... Longue séquence non mémorisée...)

...Je me trouve dans une petite maison au plancher de bois très sombre. Je suis avec mon père. Il vient de me parler et maintenant il me tourne le dos. Je réfléchis et me dis "Tiens, je n'ai pas encore essayé de voler !". Je commence à m'élever mais c'est trés laborieux (Je remarque que j'ai toujours plus de mal à voler dans les maisons que dehors)... mais au bout de quelques seconds ça s'arrange et je flotte avec facilité...

(... Longue séquence non mémorisée...)

...Je viens de discuter avec un homme brun moustachu. Je me rends soudain compte que j'ai fait une terrible erreur. Ca fait longtemps que je suis dans ce rêve lucide trés stable et je n'ai pas pensé à m'arrèter de temps en temps pour mémoriser tout ce que j'y avais vécu.Je devrais peut-être me forcer à me réveiller de peur de tout oublier... Mais je ne veux pas retourner dans le monde réel avant d'avoit tenté une dernière expérience : J'aimerai rencontrer des jolies femmes...
Je descend un escalier de pierre qui semble conduire vers une plage que j'aperçois entre deux maisons. Plusieurs jeunes femmes se dirigent également vers la mer. Elles sont toutes entièrement nues. J'en prends une dans mes bras pour l'embrasser...

(... Séquence non mémorisée ... ou censurée ...)

... Je viens d'entrer dans une maison. Trois femmes me parlent comme si elles me connaissaient bien mais leurs paroles sont indistinctes. La femme du milieu porte une chemise à carreaux. Je le remarque car je possède la même. (Je sais d'où provient ce détail : Hier, IRL, j'ai rangé toutes mes chemises.)
Puis je réfléchis. Je me dis que ce serait bien d'essayer de rencontrer des morts. Je pense à mon oncle Raoul qui est décédé en 2001. J'entends une voix derrière moi et je me retourne. Et je vois Raoul qui est en train d'entrer par une porte en compagnie de quelques inconnus. Je lui explique combien il m'a été facile de le faire apparaitre rien qu'en pensant à lui.
Je me demande quel autre mort je pourrai faire apparaitre... Et je pense au "Petit Michel", un copain qui est mort il y a peu d'années. Je me retourne et je vois ... la femme à la chemise à carreaux qui a maintenant la tête du Petit Michel (mais sans sa moustache). Ca fait drôle. Je lui demande si elle est toujours la femme de tout à l'heure ou si elle est bien Michel. Elle me répond avec une voix étrange, intermédiaire entre celle d'une homme et celle d'une femme...



Je me réveille.
Il est 1H15.
Bon sang : Ce rêve lucide a duré prés d'une heure !
Quel dommage que j'en ai oublié une trés grande partie (que j'estime à environ 80 ou 90 %).
Même en essayant ma technique de retenue de la respiration je n'arrive à faire revenir aucun souvenir supplémentaire. Cette méthode ne vaut donc rien.

Je repense à ce rêve. Je me dis que j'aurai du penser à faire apparaitre ma mère, décédée en 2013...
Et cela déclenche une HH...

HH1 :
J'entends un homme me dire "Je ne dis pas que ta mère est la femme des autres !"

Il est 2H00.
Je re-essaie de faire un WILD en me visualisant en train de voler dans divers paysages assez instables...
Et je me rendors...

R4 :
... Je viens de me réveiller. Mon père est à côté de moi. Je reviens d'un rêve mais j'ai du mal à m'en souvenir. (Il n'est pas clair si mon père a partagé ce rêve ou si je l'ai fait tout seul.) Un acronyme de quatre lettres me revient à la mémoire. J'arrive à deviner sa signification : C'est une expression en anglais (mais je n'ai pas pu la mémoriser). Est-ce à dire que j'ai visité un pays anglophone dans ce rêve ? J'essaie de me souvenir d'autres choses... Deux ou trois noms de rivières me reviennent en tête. Je cherche sur des cartes dans quel pays coulent ces rivières... Je crois avoir trouvé ... mais sur la carte les rivières se mettent à changer de place. Une femme brune arrive. C'est une exploratrice expérimentée du monde onirique. Elle se moque de ma maladresse et de mon manque d'expérience.

Je me réveille.
Il est 3H35.
Je me dis que la présence de mon père prés de mon lit semblait faire de ce rêve de type "faux-éveil" la suite de R2.

Je re-essaie de faire un WILD en me visualisant en train de voler dans divers paysages assez instables.
Cela déclenche une HH...

HH2 :
Je suis debout et je sais que je suis dans une HH. Je tourne un gros bouton noir sur le côté d'un appareil. Il sert à régler la netteté de l'image dans cette HH.

Il est 6H15.
(J'ai peut-être raté un rêve car je trouve qu'entre 3H15 et 6H15 il s'est passé beaucoup de temps).

Je prends un Piracetam pour que mon taux d'Acétylcholine redevienne normal dans mon cortex préfrontal. Il ne faudrait pas que je m'habitue trop à la Galantamine.



Note :
Enfin un vrai rêve lucide long, stable et avec une forte lucidité.
La Galantamine remarche enfin aussi bien qu'au début. Et sans avoir besoin de compléments pour en allonger le fonctionnement.
Mais il faut dire que j'avais l'esprit trés tourné sur les rêves lucides cette nuit.


Edité le 27-08-2022 à 11:35:10 par Atil




--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 28-08-2022 à 11:05:52   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 28 aout :

Je vais me coucher à 23H15 et m'endors vite...

R1 :
Je suis une sorte de catcheur. Mon médecin m'a prescrit des médicament, probablement pour me doper....
J'ai oublié la suite...

(...)

R2 :
Je rencontre des étudiants étrangers (probablement Hollandais). Parmi eux il y a un grand blond frisé mince aux yeux clairs qui me propose des cachets de Piracetam. Je lui dis "Non merci" et lui explique que j'en ai déà car je m'en sers comme d'un médicament pour réguler d'action de la Galantamine. Il s'exclame "un médicament ?" et semble surpris car, pour lui, le Piracetam n'était qu'une drogue récréative.
Je vais m'assoir dans sur la pelouse avec les autres. Sur l'herbe il ont posé un grand carré de tissus blanc pour y disposer leurs pilules dessus de façon rituelle. Le tissus porte un grand dessin représentant un visage stylisé de profil et tourné vers la gauche. Son contour n'est pas dessiné au crayon mais cousu. La couture sert, en même temps, pour fixer le tissus sur un autre carré d'étoffe situé en dessous. Je remarque que la ligne cousue semble former un léger creux dans l'épaisseur des deux carrés de tissus.
Dans ce creux, sur l'avant du visage, je dépose les différents cachets que j'utilise pour faciliter mes rêves lucides afin de les montrer aux étudiants. Je dépose aussi un petit bloc marron clair ressemblant à un savon. J'explique que si on le frotte avec une petite rape spéciale, on obtient une poudre que l'on dilue ensuite dans l'eau pour la boire. C'est un produit naturel et traditionnel inventé par une tribu primitive vivant dans la jungle. Il sert lui aussi à favoriser les rêves lucides.



Je me réveille.
Il est 3H30.
Je repense à mon rêve...

HH1 :
Je suis avec les étudiants étrangers assis dans l'herbe. J'apporte ma grande tondeuse à gazon orange.

Il est 4H15.

HH2 :
Je discute avec les étudiants étrangers assis dans l'herbe. Parmi eux il y a une jeune femme métis aux volumineux cheveux frisés. Un homme dit "Toujours aussi moche !". Je ne sais pas si c'est d'elle qu'il veut parler ainsi.

Il est 4H30.

HH3 :
Je suis avec les étudiants étrangers assis dans l'herbe. Sur leur carré de tissus il y a plein de médicaments étalés. Avec nous il y a aussi mon chat Papounet. C'est normal car, parmi les médicaments étalés, il y a aussi ses pilules.

Il est 4H35.

HH4 :
Je suis avec les étudiants étrangers assis dans l'herbe. Je leurs explique que je vais aller voir mon médecin. En effet je suis tombé amoureux et je vais prendre un médicament pour soigner ce mal implacable. Mais je voudrais savoir s'il est compatible avec les autres que me donne mon médecin.

Il est 4H40.

HH5 :
Je suis une femme brune aux cheveux coupés au carré. Je porte une tunique sans manches à petits carreaux bleus et blancs.

Il est 5H30 (j'ai probablement mal lu l'heure).
Je me rendors enfin ...

R3 :
Je bavarde avec mon ex' et une femme inconnue aux cheveux blonds-roux ondulés. Je raconte une blague qui fait tellement rire celle-ci qu'elle me prend dans ses bras. je veux la prendre aussi dans mes bras mais ma main droite passe malencontreusement par dessous sa tunique (qui est courte) et touche sa peau. Celle-ci est toute douce. J'aimerai laisser ma main là mais je ne voudrais pas que cette femme croie que je veux la peloter. Mais elle ne semble pas gênée par ma main. Elle me sert même de plus en plus fort dans ses bras en fermant les yeux. Je crois bien qu'elle est en train de tomber amoureuse de moi. Je la serre aussi contre moi. Je remarque que, maintenant, ses bras sont nus. J'en profite pour les caresser. Sa peau est douce... tellement douce... Moi aussi je sens que je vais succomber...



R4 :
Je me promène avec mon ex' est sa fille Laura sur un marché. Nous regardons des livres étalés. Parmi eux il y en a plusieurs qui parlent de la classification des parfums. Mon ex' et Laura commencent alors à discuter sur le thème des parfums. Et moi je me dis que je m'achèterai bien un livre sur ce sujet. Mais un livre plus complet que ceux que je vois ici. Un livre que je pourrai trouver sur le web...

(... Ellipse ou séquence non mémorisée ...)

... Je suis arrivé chez mon ex'. Je fouille dans mon sac et y trouve un livre (dont j'ai oublié le titre). J'avais oublié que je l'avais emporté pour le lire au cas où la conversation de mon ex' deviendrait trop ennuyeuse. Heureusement que je ne suis pas entré dans une librairie pour chercher un livre sur les parfums car si le libraire avait fouillé dans mon sac il aurait cru que je lui avais volé un livre !
Je remets le libre dans mon sac et fais tomber un petit papier par terre. Mon ex' se jette dessus pour le lire. Elle veut voir si ce n'est pas une lettre que m'aurait envoyée une femme. Elle est toujours aussi méfiante et jalouse ! Mais ce papier n'est qu'une vieille liste de courses à faire. De plus il est très mal écrit. Je souhaite bien du courage à mon ex' pour le déchiffrer !...
(... Ellipse ou séquence non mémorisée ...)

... Je suis dans une très grande pièce presque vide. Mon ex' est assise avec Laura à une petite table. Et moi je manipule des objets divers, des vieux jouets et des pièces de machines. Je me dis qu'en les filmant en gros plan, on pourrait les faire passer pour des vaisseaux spatiaux. Ca pourrait me permettre de faire un film de science-fiction dans le genre de "Star wars" mais avec un mini-budget...

(... Ellipse ou séquence non mémorisée ...)

... Je suis toujours dans la grande salle. Laura regarde un looong article qu'elle a découpé dans un journal. Il parle d'un livre d'écologie qui vient de sortir : "L'aménagement constant". Elle dit qu'elle a envie de l'acheter. En fait je l'ai moi-même acheté mais je ne le lui dis pas. Car sinon elle voudra que je le lui prète et je ne veux pas car je ne l'ai pas encore lu. Et j'ai encore l'autre livre dans mon sac à lire avant...

Il est 6H00.
J'arrète ici.



Note :
Pas mal de "trou" dans ce dernier rêve.

Note 2 :
Dans le rêve R2 j'ai rêvé à plein de produits favorisant les rêves lucides et je n'ai même pas percuté !

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 28-08-2022 à 14:42:57   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :


Pas mal de "trou" dans ce dernier rêve.


Et ces trous? Sentaient t'ils la rose ou la crotte?

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 29-08-2022 à 11:02:59   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 29 Aout :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
Je regarde un combat de catch.

(...)

R2 :
Je crois me réveiller.
J'ai l'intention de noter le rêve R1 sur mon carnet ...
Et ensuite il faudra que j'aille au WC ...
(Je ne suis pas certain que c'était bien un faux-éveil. Mais si c'était un vrai réveil alors il aura été très court car je n'ai rien noté du tout dans mon carnet et je suis certain de ne pas être allé au WC.)

(...)

R3 :
Un homme a été condamné à faire de la prison. Il devra aussi participer à des travaux et on lui demande lequel il choisit de faire. Il décide d'aider à la construction d'une grande structure comportant plein de grosses cordes tendues dans tous les sens (J'ignore à quoi sert ce bidule). Il se dit que ce sera moins fatigant que les autres travaux consistant à transporter des pierres pour la construction d'édifices. Mais il se rend vite compte combien c'est pénible de devoir sans cesse monter et descendre tendre des cordes à la main. Tout ça me fait penser au travail des marins sur les grands voiliers quand ils devaient monter aux mats pour enrouler les voiles manuellement.




Je me réveille.
Il est 4H15.
Je me rendors...

R4 :
Je suis peut-être en sommeil lent car je pense plus que je ne rêve.
Joanne veut m'initier à des ... heu... des pratiques sexuelles "contre-nature".

(...)

R5 :
J'ai passé la nuit chez Bruno, mon ancien patron. Nous sommes restés tard hier soir à travailler sur un projet et finalement j'ai dormi sur place. Maintenant Bruno va dans sa salle de bain pour se laver et je vais en profiter pour partir car j'aimerai bien retourner chez moi.
(... Séquence mal mémorisée ...)
Comme j'ai froid Bruno me fait essayer une sorte de robe de chambre qu'on enfile par la tête comme une robe. Il me fait remarquer que je suis en train de la mettre à l'envers , inversant le haut et le bas. Je lui dis que sa robe de chambre est compliquée à enfiler car elle a plein de trous au lieu de seulement trois pour la tête et les bras. Je la soulève et la tends au-dessus de moi pour comprendre comment on la met ... et voila qu'elle se transforme en cloche à plongeur. Je me trouve dedans. Elle a un trou vitré pour regarder et deux trous munis de longs gants permettant de passer ses bras pour manipuler des objets à l'extérieur. Et il y a plein d'autres trous un peu partout pour passer ses bras également. C'est pratique...
(... Séquence non mémorisée ...)
Je suis avec Bruno et une femme. Nous avons travaillé sur un projet de CD, Bruno s'occupant de la musique et la femme et moi mettant au point la maquette du petit livret à insérer dans la pochette. Nous attendons avec impatience de voir une impression d'essai du livret pour voir comment ça rend. Bruno nous en apporte enfin une et nous la regardons. Mais nous sommes déçus car il n'y a que le texte qui a été imprimé mais pas encore les photos. La femme et moi nous avons fait une centaine de photos pour ce livret et nous aimerions voir lesquelles ont été retenues.
(IRL J'ai déja travaillé sur une maquette de CD avec Bruno mais la femme qui était avec nous n'avait pas monté la maquette du livret avec moi mais avait donné sa voix pour l'enregistrement)



Je me réveille.
Il est 5H30.

HH :
J'apprends que les natifs du début du Verseau ressemblent à ceux de la Vierge : Ils sont réservés et aiment les animaux.

Il est 6H45.



Note :
Cette nuit j'ai eu un peu de mal à faire la différence entre les rêves, les rêveries et les faux-éveils.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 30-08-2022 à 12:46:25   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 30 Aout :

Je vais me coucher à 22H35 et je l'endors rapidement...

R1 :
Je suis à la campagne, au milieu d'un paysage morne et plat. La pays est occupé par une armée ennemie (Peut-être est-ce la France occupée par les Allemands en 1939-45 ?). Je vois des groupes de gens qui se rencontrent et tiennent des conversations banales. Tellement banales que je n'en retiens rien. Je remarque toutefois que ces discussions contiennent plein de références et de clins d'oeil aux discussions que j'ai tenues dans divers forums ces jours-ci dans le monde réel. J'ai donc conscience qu'il existe deux mondes différents avec des "passerelles" entre les deux, mais je ne cherche pas à en savoir plus et je ne tilte pas.

Les gens commencent aussi à parler de l'occupation et se demandent comment ils pourraient organiser une résistance contre les occupants. Comment résister sans armes ? Chacun veut sonder les autres pour savoir s'ils sont prèts à s'engager dans la résistance mais personne n'ose être le premier à prendre la décision....

Je me retrouve maintenant devant une carte qui résume notre situation dans cette histoire. C'est une carte de l'Ukraine ! Je suis donc en train de vivre l'occupation de l'Ukraine par l'armée russe et non pas l'occupation de la France par l'armée allemande. Sur la carte la zone envahie par les Russes est fidèlement représentée et est conforme à la réalité IRL (c'est rare dans un rêve). Je regarde surtout le sud de l'Ukraine, ce qui doit indiquer que c'est là que je pense me situer. Je pense aux Ukrainiens qui vivaient en paix depuis 1945 et qui se retrouvent brusquement envahis par une armée particulièrement brutale. Ca doit faire drôle. Si ça devait arriver en France, notre mentalité n'y serait pas du tout préparée.

...Je me retrouve maintenant dans une petite ville d'Ukraine occupée. Tous les habitants semblent se terrer chez eux. Je prends mon courage à deux mains et, avec une craie, j'écris sur un mur "LES RUSSES SONT DES NAZIS !". Je fais toutefois attention de déformer mon écriture pour que les graphologues russes ne découvrent pas que je je suis l'auteur de ce texte. Ainsi je remarque que la partie basse de mes "S" est plus volumineuses que la partie haute. J'écris donc en appliquant les proportions inverses à mes "S".

Mon sommeil semble devenir plus superficiel et je révasse maintenant plus que je rêve. C'est à dire qu'au lieu de vivre le scénario je l'imagine moi-même progressivement au fur et à mesure qu'il se développe. Je me demande comment nous vivrions si l'es soldats russes occupaient la France. Je les vois pénéter chez moi pour piller ma maison... Ou plutôt ils pénètrent chez moi pour fouiller la maison pour voir si je ne cache pas d'armes. Dans le grenier ils découvrent mes deux anciens ordinateurs. Comme il est désormais interdit aux Français de posséder des ordinateurs et d'utiliser Internet, les soldats m'embarquent. Je proteste, disant que ces ordinateurs sont hors d'usage depuis longtemps...

Mais heureusement que je possède des pouvoirs de rêveurs : à l'instant où nous sortons de la maison, je claque dans mes doigts et les soldats s'écroulent tous morts à mes pieds. Mais maintenant je vais devoir cacher les cadavres pour que le reste des Russes ne les découvrent pas devant chez moi....

Je recommence donc la scène. A l'instant où nous sortons de la maison, je claque dans mes doigts et les soldats russes s'envolent et se retrouvent plaqués contre le ciel. Car tous les décors sont artificiels et le ciel est en réalité un plafond sur lequel sont dessinés des nuages... Mais ça fait ridicule. Et je ne veux pas que "ceux qui regardent cette histoire" se rendent compte qu'elle est tournée en studio...

Je recommence donc la scène. A l'instant où nous sortons de la maison, je claque dans mes doigts et les soldats russes se retrouvent plaqués sur le sol. Je leurs explique calmement que je possède des pouvoirs immenses, d'une puissance qu'ils ne peuvent même pas imaginer. Si je le voulais je pourrais anéantir la Terre d'un simple claquement de mes doigts. Car de mon point de vue ce monde n'est qu'une sorte de rêve et je peux y faire absolument tout ce que je veux... Donc ils ont intérèt à ne pas me faire chier !





Je me réveille.
Il est 4H15.

Je sens un grand calme m'envahir soudain et j'entends mon "son interne".
Il est probable que je suis en train de me rendormir.
Je tente donc un WILD par visualisation. Mais ça ne débouche que sur une HH...

HH1 :
Je me vois volant au dessus de paysages ... mais ils sont trés instables. J'essaie de stabiliser un paysage de plage... mais il devient instable lui aussi et je me retrouve en train de me baigner dans la mer. L'eau n'est pas du tout profonde et elle est agréablement chaude...
(... Ellipse ...)
J'entends la voix de mon ex' qui dit "Ils sont moins de 10000 !" Je sais qu'elle veut parler des personnages de rêves.

Il est 5H15.

HH2 :
Je vois deux photos représentant deux hommes aux cheveux blancs qui se ressemblent. L'homme de droite est le directeur de la banque du pays des rêves. L'homme de gauche est son sosie. J'ai bien envie d'envoyer le sosie dans la banque pour y voler une grosse somme d'argent qu'il devra me donner ensuite.

Il est 5H30.

HH3 :
Je me dis qu'avant de mourir j'aimerai rassembler toutes mes possessions autour de moi et récupérer tous les objets que j'ai prêté. Le plus important ce ne sont pas les objets précieux mais les oeuvres artistiques que j'ai créées.

Il est 6H20.
J'arrète ici.



Note :
J'ai mémorisé un seul rêve mais il m'a paru trés long.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 31-08-2022 à 08:28:46   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 31 Aout :

Je vais me coucher à 22H45 et je m'endors rapidement...

R :
Je suis dans ma cave. J'ai fais des fichiers-video avec le contenu de mes rêves. A chaque fichier j'ai donné pour nom la lettre "R" suivie d'un chiffre. J'ai également créé des dossiers contenant deux fichiers chacun. Pourquoi deux ? Je ne sais pas. Je rassemble ensuite tous ces dossiers pour les graver sur un DVD. Je constate qu'il ne me faudra d'un DVD et demie pour tout mettre. J'aurai cru qu'il me faudrait plus.
Je ne me souviens plus de la suite...

Je me réveille.
Il est 5H45.

HH :
Derrière chez moi, je vois qu'une allée est barrée par une petite élévation de terre faisant environ 25 cm de hauteur, en plein milieu des graviers. Je ne comprends pas du tout quel phénomène naturel a pu la former.

Il est 6H45.



Note :
J'ai dormi d'un seul trait sans me réveiller une seule fois. Résultat : Presqu'aucun rêve de mémorisé.

Hier, par contre, j'avais fait un long rêve. J'ai remarqué que c'est souvent ainsi : Une nuit riche en rêve est suivie par une nuit pauvre en rêve. Et vice-versa.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 31-08-2022 à 12:05:14   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :



J'ai dormi d'un seul trait sans me réveiller une seule fois. Résultat : Presqu'aucun rêve de mémorisé.


Pour une fois, tu as fais une nuit normale. Tu devrais être content.

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 01-09-2022 à 10:14:17   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 1er Septembre :

Je vais me coucher à 22H45 avec mon bonnet magnétique appliqué sur mon cortex pariéto-occipital et m'endors vite...

R1 :
Je m'apprète à noter les rêves que j'ai fait avec mon bandeau magnétique ...

Je me réveille tout en ayant une hallucination hypnopompique ...

HH :
J'entre dans une pièce et une voix off explique je vais noter mes rêves. Je vois plusieurs objets posés sur le sol. je me dirige vers eux pour voir ce que c'est ...

Il est 00H00.
Je me rendors vite...

R2 :
Dans la région de XXXXXXX en France il y a un grand laboratoire qui étudie les effets des températures extrêmes. Dedans il règne une température infernale et une seule pièce est vivable pour les humains, probablement la salle de controle. Et même là, la température est difficilement supportable.
Je rencontre une femme qui travaille dans le labo'. C'est une petite brune aux cheveux courts. Je me sens étrangement attiré par elle. Je me dis que si cette scientifique me plait alors c'est que je dois probablement être un "sapio-sexuel" (homme attiré par les personnes intelligentes).

Je me réveille.
Il est 3H00.
Je me rendors vite.

R3 :
Je suis plus en train de rêvasser que de rêver. J'imagine un scénario érotique puis celui-ci devient de plus en plus un vrai rêve et je suis entrainé par l'histoire...
Je suis avec une femme blonde que je semble bien connaitre (Johanne ?). Elle porte une robe légère rouge claire. Je la prends dans mes bras et en profite pour regarder dans son décolleté. Et je m'exclame "Mais tu ne portes rien en dessous !" Elle me sourit et je comprends qu'elle l'a probablement fait exprès. Je la serre contre moi et ajoute "Quand je pense qu'il n'y a que ce fin tissus qui me sépare de ta nudité !"...
(...La suite a probablement été censurée comme d'habitude...



R4 :
Je suis à l'école et j'ai l'impression d'être en classe de 3ème (Probablement parce que la prof ressemble à celle que j'avais en français en 3ème). Je suis entre deux filles brunes portant des pulls bleu-marine. La prof nous dicte le texte d'un scénario (de rêve ?) qu'elle a composé. A bout d'un certain temps elle s'arrète brusquement et part dans une autre pièce. Elle revient avec un livre. C'est un roman dont elle a l'intention de s'inspirer pour composer la suite du scénario car elle est en panne d'inspiration. Mais, après réflexion, elle se dit que c'est une mauvaise idée et elle préfère passer à autre chose...

Elle prend une feuille sur laquelle j'ai écris une sorte de jeu avec des mots, peut-être un poème en vers holorimes. Elle demande aux autres élèves d'essayer de faire la même chose...

La prof nous dicte à nouveau un texte. J'écris.... mais je dois sans cesse m'interrompre pour me moucher car j'ai le nez qui coule de plus en plus. Je me mouche en éjectant des goutes dans tous les sens. C'est dégueulasse. J'ai honte et me demande ce que les deux filles qui m'entourent vont penser.



Je me réveille.
Il est environ 6H




Note :
Appliquer mon bonnet magnétique sur mon cortex pariéto-occipital semble n'avoir aucun effet. Il y en avait plus quand c'était contre le cortex préfrontal.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 02-09-2022 à 08:57:10   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 02 Septembre :

Je vais me coucher à 22H30 et je m'endors rapidement...

R1 :
... Rêve oublié ...

(...)

R2 :
Mon chat Poucet est capable de savoir quand il y a des rêves lucides.

Je me réveille.
Il n'est que 23H45.
Mon chat Poucet est endormi contre mon flanc gauche.
Je me rendors vite ...

R2 :
Je crois être toujours réveillé et je note sur mon carnet le rêve que j'ai fait avec Poucet. Soudain je sens mon oreiller qui s'en va en glissant vers la droite comme si quelqu'un tirait dessus. Mais je ne vois rien. Ce n'était donc qu'une illusion.

(...)

R4 :
... Rêve oublié ...

Je me réveille.
Il est 1H35...

HH1 :
Je crois me souvenir du contenu du rêve oublié. J'y disais "Et si on allait tous à la piscine ?"

Il est 1H45.

HH2 :
Je demande qui a planté tous ces arbres. Je sais que ceux-ci sont également des rêves plantés dans mon esprit.

Il est 2H05.
Je me rendors...

R5 :
Je ne me souviens plus du début du rêve...
J'apporte un petit album-photos pour en montrer le contenu à des amis. Dedans il y a des photos des tableaux que j'ai fait. Il y en a également quelques unes des tableaux faits par un homme et une femme que je connais. C'était des copains du boulot ou de l'école. Parmi leurs oeuvres je vois un paysage très coloré traité de manière presque abstraite (Cette oeuvre est manifestement inspirée d'une illustration que j'ai vues hier IRL, dans un PDF parlant des hallucinations hypnagogiques.) On dit que ces oeuvres sont prophétiques. Je me demande bien pourquoi.



Je me réveille.
Il est 4H30.

Je ne me souviens pas de m'être rendormi et d'avoir encore rêvé...


Note :
Mémorisation assez médiocre cette nuit. On dirait que c'est ainsi une nuit sur deux.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 03-09-2022 à 11:53:56   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 03 Septembre :

Je vais me coucher à 22H30 et m'endors rapidement...

R1 :
Deux hommes me frappent pour m'obliger à raconter mon dernier rêve.

Je me réveille.
Il n'est que 23H45.
Je prends une Galantamine et je me rendors vite...

R2 :
Je suis dans le bus. Je regarde les jolies passagères. Nous arrivons dans ma rue, le bus s'arrète et j'en descend...
...Je crois me réveiller. Je prends mon carnet pour noter ce rêve. je me dis qu'il n'était pas trés intéressant. C'est tout ce que peut donner la Galantamine ? C'est décevant.

(...)

R3 :
Je suis avec Bruno, mon ancien patron. Nous sommes arrivés à Paris et venons de descendre du train (rêve récurrent). Nous traversons la gare et passons devant le couloir menant au métro. Au passage je prends quelques documents sur un présentoir. Le 1er est un horaire des trains. La second est un dépliant avec du texte imprimé en blanc sur un fond bleu sombre. On dirait une sorte de publicité pour une assurance médicale... ou un truc de ce genre. Je n'ai pas le temps de lire en détail car je dois suivre Bruni qui semble trés pressé. Nous sortons de la gare... et je suis très ému de revoir enfin Paris. Que de souvenirs ça me rappelle. Mais Bruno me reproche ma nostalgie; il me dit que je devrais changer et ne plus être ainsi toujours tourné vers mon passé.
Une musique me tourne dans la tête. C'est la dernière chanson que Bruno a composée. Je pense que c'est probablement la meilleure oeuvre qu'il a faite...

(... Ellipse ou séquence non mémorisée ...)

...Je suis toujours avec Bruno et nous mangeons dans une salle ressemblant à une chambre d'hôpital. Devant moi se trouve une assiette posée sur un plateau. Je ne sais pas ce qu'il y a à manger car la nourriture est noyée dans une grande quantité d'une sorte de sauce marron. Je vois que Bruno a le même problème que moi et qu'il se débarrasse de la sauce en surplus en la versant dans un trou situé au bord de son plateau. J'en fais donc de même. Mais on peut se demander où passe la sauce versée dans le trou puisqu'on ne la voit pas couler sur la table en dessous...

(... Ellipse ou séquence non mémorisée ...)

... C'est maintenant le soir et je me promène avec Bruno dans une petite rue de Paris. Je pense que nous venons de sortir du studio d'enregistrement où travaille le frêre de Bruno. Ce dernier vient d'enregistrer sa chanson; voilà une bonne chose de faite.
Bruno voulait que je change... et bien c'est fait car maintenant je suis devenu une femme ! Et nous sommes tous les deux maintenant habillés comme des gothiques.
Une voiture ralentit et s'arrète à notre gauche. Dedans je vois un homme et une femme. Ce sont des gothiques vêtu tout en noir et ils nous regardent fixement. Nous les regardons également alors ils sortent et viennent nous parler, nous prenant pour de vrais gothiques. L'homme discute avec Bruno et la femme discute avec moi. Elle examine mes vêtements pour voir s'ils sont dignes d'une vraie gothique. Je regarde avec plus d'attention comment je suis habillé(e) : Je porte un long manteau noir. En dessous il y a une sorte de boléro et une chemise blanche à jabot pleine de dentelles. La femme la renifle et déclare que je pue. Je comprends qu'elle dit ça pour s'amuser à me mettre mal à l'aise ... alors je décide d'en faire de même avec elle. Je lui demande si elle est lesbienne et si ça l'intéresserait de faire des "choses" avec moi...

Mais voilà que la chanson de Bruno recommence à tourner dans ma tête... ou en musique de fond car la gothique peut l'entendre. Elle me demande ce que c'est. Je lui explique que c'est une chanson que Bruno vient d'enregistrer et qu'elle a des chance de devenir un hit (dommage que je n'ai pas mémorisé l'air)...

Mais voila que le rêve se déstabilise et que le scénario subit des fluctuations...
Nous ne sommes plus au soir mais en pleine journée. je suis redevenu un homme, nous sommes habillés normalement et les deux gothiques ont été remplacés par deux hommes moustachus assez musclés, des sortes de routiers roulant des mécaniques. Avec nous se trouve Geluck, le dessinateur du "Chat".... Et puis je deviens Geluck... Et puis je redeviens moi...
Les deux hommes me demandent si, finalement, j'ai couché avec la femme gothique. Je réponds que non. Ca les étonne et ils me demandent si j'ai eu beaucoup de femmes dans ma vie. Je dis que non car je suis timide et asexuel. De plus je ne ressens rien au lit. Je me souviens que mon médecin n'a jamais pu me donner d'explication à ça... Et voila que maintenant je me trouve devant elle dans son cabinet...



Je me réveille.
Il est 2H15.

Je visualise un décor de forêt pour voir si je peux le transformer en HH ou en rêve...

HH1 :
Je suis dans une forêt dense. Je vois une sorte de gouffre. Je me penche et vois les pattes d'une araignée géante qui commencent à en sortir. Je m'éloigne car je ne voudrais pas que cette HH se transforme en cauchemar. Je regarde la végétation et remarque que les effets de lumière dans le feuillage sont vachement bien rendus...

Il est 3H25.
Je me rendors...

R4 :
Je suis dans mon garage et je range une sorte de grosse valise dans un coin. Puis je me ravise et la retire car, si je la laisse là, elle risque de gêner Johanne quand elle va venir garer sa voiture. (IRL, à cet endroit exact, c'est un petit escalier que j'hésite à installer pour ne pas gêner la voiture de Johanne.)

(...)

R5 :
Je suis au lycée. Je vois des filles qui parlent du prochain bal de promo. L'une d'elle, qui ressemble à une fille que j'ai connue à l'AFPA, dit que ça ne la dérangerait pas si un "rock" lui demandait d'être sa cavalière. Une autre fille lui demande "C'est quoi un "rock" ?". L'autre lui répond "Un rock. Je veux dire un "garçon rock" ! Les garçons rock sont très mignons je trouve !"...

(... Séquence non mémorisée ...)

... C'est le bal de promo. Tous les garçons ont une cavalière... sauf moi. Une fille s'approche. Elle est brune, pas très belle, et porte une robe noire. Elle me demande si je veux bien être son cavalier. Je réponds que je ne sais pas danser. Elle me dit "Ce n'est pas un problème car moi non plus !" Je comprends alors que ce n'est pas le hasard qui me l'envoit mais que c'est le destin qui voulait qu'on se rencontre...

(... Séquence non mémorisée ...)

... Je suis maintenant dans une grande salle de permanence. Je suis en train de taper du texte sur un ordinateur portable. Puis je change de place et vais m'assoir à une autre table, je ne sais plus pourquoi. Un gros garçon emmerdant aux cheveux blonds coupés en brosse vient me parler. Il se moque de moi car, sur l'écran, il voit un mot qui n'a aucun sens. Evidemment : Je n'ai pas fini de le taper ! Je veux continuer mais je n'ai plus de clavier (c'est un clavier amovible). Mais je comprends que je l'ai oublié à mon ancienne place et je vais le rechercher. Mais voila maintenant que c'est la souris qui manque. Et je la retrouve par terre. Je me demande si ce n'est pas le garçon emmerdant qui l'a faite tomber.
Mais voila qu'un prof nous appelle et je me dépèche de suivre les autres élèves dans une autre salle, laissant mon ordinateur sur la table...

(... Séquence non mémorisée ...)

... Je reviens dans la salle de permanence. Je vois que l'écran amovible de mon ordinateur est tombé par terre et qu'il est cassé. Au loin le garçon emmerdant et l'un de ses copains ricanent. Je me doute que c'est eux qui ont fait ce mauvais coup.
Mais je prends conscience que tout ceci n'est qu'un scénario de rêve créé par mon subconscient. En effet, dés que je suis entré dans la salle, j'ai "perçu" que mon subconscient était en train de chercher quelle histoire il allait créer à partir de mon ordinateur laissé sur la table. Je claque alors des doigts et l'écran cassé s'envole tout seul dans les airs pour venir se poser devant moi sur la table... parfaitement intact. Ce sont les deux emmerdeurs qui doivent faire une drôle de tête. Mais ici on est dans mon rêve. Et dans mon rêve je suis capable de faire absolument tout ce que je veux !...



Je me réveille.
Il est 5H00.

Je visualise un scénario pour voir si je peux le transformer en HH ou en rêve.
J'imagine que je suis un lycéen amoureux d'une fille et que je la supplie d'accepter de sortir avec moi...
Mais la HH qui suit n'a strictement rien à voir...

HH2 :
Un homme veut me parler mais je lui fait remarquer qu' "il ne parle pas la bonne langue"... Soudain je me trouve téléporté dehors dans une rue inconnue. Je "sais" que je me trouve ici dans un pays parlant le portugais.

Il est 5H30.
J'essaie à nouveau mon scénario de garçon amoureux.
Mais la HH qui suit n'a strictement rien à voir...

HH3 :
Je vois des petits projecteurs de films, d'un type ancien, entreposés sur une étagère.

Il est 5H35.
J'essaie à nouveau mon scénario de garçon amoureux.
Mais la HH qui suit n'a strictement rien à voir...

HH4 :
Je me trouve dans un paysage de montagne. Je "sais" que je suis au Tyrol.

Il est 5H40.
J'essaie à nouveau mon scénario de garçon amoureux.
Mais la HH qui suit n'a strictement rien à voir...

HH5 :
Je regarde une grande horloge comtoise comme mon père en avait fabriqué.

Il est 5H45.
J'essaie à nouveau mon scénario de garçon amoureux.
Mais la HH qui suit n'a strictement rien à voir...

HH6 :
Je vois le visage d'une belle dame brune... Mais ce n'est pas une vraie femme mais un dessin. D'après son style, je me dis que son auteur est probablement le même que celui qui avait dessiné les 1ères BD de "Mandrake".

Il est 6H00
J'essaie à nouveau mon scénario de garçon amoureux.
Mais la HH qui suit n'a strictement rien à voir...

HH7 :
Je suis dans un paysage montagneux (encore le Tyrol ?). J'entre dans une petite étable. Elle est vide.

Il est 6H10.
J'arrète ici car j'ai pas mal de rêves à noter...




Note :
La Galantamine ne m'a donné qu'un petit rêve lucide cette fois.
Mais les autres rêves étaient spécialement longs et détaillés... à moins que ce ne soit ma mémorisation qui était meilleure ?

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
TaoTheKing
Le diable est dans les détails
TaoTheKing
10893 messages postés
   Posté le 03-09-2022 à 14:59:12   Voir le profil de TaoTheKing (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TaoTheKing   

Atil a écrit :

à moins que ce ne soit ma mémorisation qui était meilleure ?


https://youtu.be/-Am18-CB1D8

--------------------
J'ai dit !
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 04-09-2022 à 10:40:42   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 04 Septembre :

Je vais me coucher à 23H05 et je m'endors rapidement...

R1 :
A ma droite se trouve un monde lumineux, c'est le monde réel. A ma gauche se trouve un monde sombre, c'est le monde onirique. Il existe une ligne de bus qui permet de passer de l'un à l'autre mais elle ne circule que la nuit. Dans ce bus les passagers sont en pyjama et les femmes sont en nuisette. Et l'ambiance y est très chaude". C'est pourquoi on appelle ce bus le "bus érotique de nuit".
J'ai envoyé un message dans le monde onirique pour demander qu'on remplace ce bus car il commence à être vétuste. Je reçois une réponse qui me demande si je sais combien coûte un bus neuf. Et on me menace de m'obliger à le payer moi-même avec mon propre argent...



Je suis réveillé par un bruit fait par mes chats.
Il n'est que 00H30.
Il me faut longtemps pour me souvenir de ce rêve en entier et je le récupère élément par élément. Contrairement à ce qu'on affirme, je ne trouve pas que se réveiller en plein milieu d'un rêve aide à s'en souvenir.
Je me rendors ensuite...

R2 :
Rêve fantastique ... que je n'ai pas pu mémoriser.
Il me semble qu'il y était question d'un être chargé de faire passer des messages entre le monde réel et le monde onirique.

R3 :
Je crois me réveiller. Je me souviens du rêve R2 et je le note sur mon petit carnet. Puis je vois une HH (un paysage ?) et je décide de rouler sur le côté pour essayer de me projeter dans un rêve. Je roule vers la droite et me retrouve devant une sorte de trou sombre. J'hésite à m'y projeter...

R4 :
Ce rêve semble inspiré du rêve R2. Une femme est retrouvée inerte, probablement endormie profondément. Elle provient du monde onirique. Elle a grandi démesurément et je décide d'explorer la surface de son corps avec mon équipe. Le corps de cette femme est si grand que j'ai l'impression de parcourir un paysage de vallées, de collines et de montagnes. Et ses poils et cheveux ressemblent à des forêts...

Je me réveille.
Il est environ 4H30.
Je me souviens de mes rêves et je veux les noter.
Comme je crois avoir déja noté le rêve R2, je me consacre à mémoriser principalement le rêve R4. Il est plus court que R2 et semble n'en être qu'une version moins intéressante.
J'allume la lumière pour noter R2 et R4... et je vois le rêve R2 qui disparait de ma mémoire en quelques secondes. Seul le souvenir de R4 subsiste. Je déteste cette sensation d'impuissance quand je sens un souvenir se dissoudre devant moi sans que je puisse le retenir.
Je finis par comprendre que R3 n'était qu'un rêve de faux-éveil. C'est lui qui m'a fait croire que j'avais déja noté R2.

HH1 :
Je suis devant la table de ma cuisine. Je nettoie la nappe avec une éponge humide. J'ai du mal car elle est très encrassée.

Il est 5H15.
Je repense au "bus érotique de nuit". Ou alors c'était un train ?

HH2 :
Je suis lucide d'être dans une HH peu enfoncée. Je me trouve dans le "train érotique de nuit". Les sièges sont remplacés par des lits placés dans le sens du déplacement. Le mien est contre la paroi droite du train. Une femme s'approche. Elle est blonde, a les yeux clairs et porte une nuisette verte. Elle me dit "Vous êtes libre ?" Je lui réponds "Ca ne se voit pas ?" Elle me demande "Vous aimez ma nuisette ?" Je lui réponds "J'aime sa couleur verte bleutée." Et j'atoute "Mais ce qui est dedans n'est pas mal non plus."...



Il est 5H20.

HH3 :
Je suis lucide d'être dans une HH peu enfoncée. Je vois une petite images pâle et brumeuse représentant un paysage morne qui défile lentement. Je pense que ça doit être une fenêtre du "train érotique de nuit". Mais étant donné la lenteur du défilement, ce train ne va pas vite du tout.

Il est 5H40.

HH4:
Je suis lucide d'être dans une HH. Je me trouve à nouveau dans le "train érotique de nuit". Cette fois-ci l'image est nette et les couleurs sont vives. Mon siège-lit se trouve contre la paroi de gauche. Je semble être le seul passager de ce wagon.

Il est 5H50.

HH5 :
Je vois une sorte de chantier. Je me trouve sur une grande plateforme qui se déplace et tourne sur elle-même. A droite je vois une énorme grue qui dépose un véhicule orange sur le sol. Je sais qu'elle l'apporte car on en aura besoin dans le rêve qu'on est en train de construire...

Il est 6H00.

HH6 :
Je vois un paysage (j'en ai oublié tous les détails). Je suis conscient d'être dans une HH alors je décide de rouler vers la droite pour essayer de me projeter dans un rêve. Mais tout ce que j'obtient c'est une désorientation spatiale complète.

Il est 7H00.
J'arrète ici.



Note :
Je fais de plus en plus de faux-réveils où je crois noter mes rêves. C'est chiant car ça désorganise complètement mes mémorisations.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 05-09-2022 à 11:14:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 05 Septembre :

Je fais une expérience : Pendant toute la soirée je me suis programmé en m'auto-persuadant que j'avais un rendez-vous avec mon "maître des rêves" à trois heures exactement dans un rêve. On va bien voir si mon subconscient va suivre....

Je me couche à 22H35 et je m'endors vite ...

R1 :
J'ai fait un long rêve de type fantastique dont j'ai ensuite oublié tout le contenu.... Puis je marche et remarque que le décor a changé.Je me retrouve maintenant dans un vaste espace plat au sol de pierre entouré de grands bâtiments ressemblant à des temples et pyramides aztèques. Etrangement il me semble avoir déja vu cet endroit... mais ca doit être une impression de déja-vu. Une voix autoritaire, venant d'en haut, me dit d'avancer. J'avance donc et arrive au centre d'un vaste amphithéâtre. Les gradins de pierre qui l'entourent sont tous vides. Une chaîne portant un crochet semble pendre du ciel. La voix autoritaire me dit d'y accrocher le récit du début de ce rêve. Je l'y accroche donc, sous la forme d'une sorte de peau d'animal ou de vêtement en cuir sombre. La voix m'ordonne maintenant de raconter mon rêve. Je commence... mais elle m'interrompt vite en disant que ce rêve ne "les" intéresse pas car ce n'est pas un rêve lucide. En entendant les mots "rêve lucide" je sursaute et ...



... et je me réveille.
Merde, je me réveille à l'instant même où le rêve me tendait la perche pour me rendre lucide.
Il est 3H00 exactement.
Soudain je me souviens que je m'étais programmé pour rencontrer mon "maître de rêves lucides" dans un rêve à 3H. La voix autoritaire venant d'en haut... c'était donc lui !
Et, étrangement, je remarque que la partie du rêve que j'ai oublié est justement celle que j'ai laissé accrochée au crochet pendant du ciel.
Je me rendors...

R2 :
Je suis apparemment adolescent et je suis mes parents. Ceux-ci vont rendre visite à ma grand' mère qui tient un café (IRL fermé depuis 1995). Ils traversent le café et pénètrent dans la cuisine pendant que moi je m'attarde en arrière. Dans le café je vois un client de 50-60 ans qui tient un poste de radio? Il me dit d'écouter car l'émission va commencer. J'écoute donc. C'est une émission de jazz. Je lui dis que je me souviens que, quand j'étais petit, cette émission de jazz du dimanche soir existait déja. Ou alors elle avait lieu le samedi soir... j'ai des doutes. L'homme me dit que, si je m'intéresse au jazz, je devrait écouter l'émission spéciale sur le jazz qui va avoir lieu ce Mardi à 20H00. Oui, je l'écouterai probablement.... mais soudain je me souviens que ce mardi à 20H00 j'avais prévu de regarder quelque chose à la TV. Comment vais-je donc faire ? Je vais devoir regarder la TV tout en écoutant la radio. Pas très pratique... Mais je me souviens : Ce n'est pas une émission de TV que j'avais prévue pour mardi soir mais un rendez-vous avec quelqu'un... Ma mémoire est confuse mais finalement je me souviens mieux : En fait ce rendez-vous ne devait pas avoir lieu mardi prochain à 20H00 mais cette nuit à 3H00. Et il a déja eu lieu puisque c'était celui avec mon "maître de rêves". En repensant aux mots "maître de rêves" j'ai un sursaut et...



... et je me réveille.
Merde, une fois de plus je me réveille au moment où j'avais une chance de devenir lucide.
Il est 4H45...

HH1 :
J'explique que, à l'école, j'avais un écouteur branché sur cette émission de radio. (Je veux probablement parler de l'émission de jazz du rêve précédent.)

Il est 5H00.

HH2 :
Je vois qu'on a installé un grand volet sur une petite fenêtre. Ce n'est pas très pratique. (Je sais quel souvenir a servi de base à cette HH : Hier soir en me promenant j'ai vu une vieille maison où on avait installé une fenêtre de type moderne. J'avais trouvé que le mélange de style ne faisait pas trés beau.)

Il est 5H25.




Note :
Si j'arrive à programmer un rendez-bous dans un rêve à une heure précise alors ça prouve que ma mémoire prospective n'est pas aussi mauvaise que je croyais. C'est bon pour faire des MILD, ça.
Et je me souviens que, quand j'avais 13-14 ans, je m'amusai à programmer mon réveil du sommeil pour une heure précise, différente chaque nuit, et ça marchait. Je semble donc avoir un subconscient qui est capable de savoir quelle heure il est exactement.
Modifier le message

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 06-09-2022 à 10:14:48   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 06 Septembre :

Il pleut. Je vais me coucher à 22H50 et m'endors rapidement...

R1 :
Des sauveteurs demandent mon aide pour retrouver Tony, le copain de mon ex', qui a disparu dans mon grenier. Il s'est certainement perdu dans le labyrinthe des caisses en carton qui s'y trouvent et il doit être maintenant coincé dans un recoin...
Mais un autre groupe de sauveteurs semble l'avoir retrouvé. Je vois un homme mais j'ai du mal à reconnaitre Tony en lui tellement il est maigre. Si c'est bien Tony il a tellement maigri de ne pas avoir mangé durant le temps où il était perdu que je ne le reconnais pas. Mais je remarque qu'il porte un T-shirt sur le devant duquel est imprimé une devise. Celle-ci est tellement orgueilleuse que je me dis qu'on a bien affaire à Tony : Celui-ci est tellement vantard que seul lui oserait se promener avec un tel T-shirt.



Je me réveille.
Il est 1H50.
Je me rendors vite...

R2 :
J'écoute une chanson (de Goldman semble t-il). Parmi les paroles il y a ce passage : "A terre, camarade !" Cela me fait réfléchir. Je pense à la terre. Cet élément est indispensable à la vie des plantes mais est également plein de microbes et de produits issus de la pollution.
Je veux en parler à Tony car celui-ci, lorsqu'il avait disparu, s'était retrouvé coincé dans le sol. Il pourra donc me renseigner sur l'expérience qu'il a vécu avec la terre... Mais il refuse de m'en parler et mes interrogations sur la terre ne l'intéressent absolument pas...
Je pense alors à ma tante Andrée qui tient un café. Derrière son comptoir elle se tient sur une estrade qui est posée à même un sol de terre battue. Si les inspecteurs de l'hygiène savaient ça ils lui feraient avoir des ennuis. Je retire donc l'estrade pour examiner la terre en dessous. C'est tout sale et plein de débris divers. Je vois des pierres, des bouts de bois et des morceaux de cartons imprimés. Je regarde l'un de ces derniers : J'ai du mal à lire ce qui est écrit dessus mais on dirait un fragment de boite de biscuits ou d'un truc de ce genre. Je prends un balais et commence à balayer toutes ces saloperies vers la gauche. Je les repousse contre le mur. Ensuite je les jetterai à la poubelle... si j'en ai le courage. Sinon je les laisserai là. J'essaie de bien égaliser le sol mais je suis géné par une légère différence de hauteur entre le sol à gauche et à droite.
Derrière moi une voix s'exclame "Tu n'es pas très écolo !"

Je me réveille.
Il est 5H00.
Je ne me rendormirai pas.



Note :
Rien de très intéressant cette nuit.
L'ambiance générale était lourde, sale, terreuse. D'habitude c'est quand je suis malade et fiévreux que mes rêves sont ainsi.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 07-09-2022 à 11:15:41   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 07 Septembre :

Je mets en marche un enregistrement mp3 de bruits de trains pour voir si cela va influencer mes rêves.
Je vais me coucher à 22H35 et m'endors rapidement...

R1 :
Je fais un dessin en ombres chinoises représentant une femme dans les hautes herbes. Je dis que dans certains pays (dont l'Ukraine) les gens ne comprennent pas que nous n'accordions pas une grande valeur à ce genre de dessins. Chez eux ce style se vend très cher.
Je m'amuse à modifier mon dessin... mais je ne me souviens plus de quelle façon...



Je me réveille.
Il est 00H05.
J'allume la lumière pour noter mon rêve.... et je sens celui-ci qui s'efface de ma mémoire.
Mais dans un suprême effort j'arrive à le faire revenir dans mon esprit.
Victoire ! C'est la première fois que je parviens à empêcher un souvenir de s'évaporer !
Je monte un peu le son du mp3 car je ne l'entends pas tellement, Puis je me rendors...
... Mais je suis immédiatement réveillé par mon chat Poucet qui entre en bousculant la porte.
... Je me rendors enfin...

R2 :
Je viens de cambrioler quelqu'un pour me venger de lui. Je m'enfuis en passant par le "chemin de la digue", une rue discrète et trés peu fréquentée. Mais voila deux ados, des petits gros, qui viennent m'emmerder. Ils risquent de raconter partout qu'ils m'ont croisé ici alors je décide d'acheter leur silence en leurs donnant une partie de mon butin ...
(... Ellipse ...)
Je viens de donner la totalité de mon butin aux deux petits gros. Ils ont l'air encore plus gros et on voit des colliers précieux dépasser de leurs poches. Ils me remercient et me demandent si je ne veux vraiment rien garder pour moi. Je leurs réponds que non car je ne suis pas matérialiste et que j'ai volé dans le seul but de me venger. Les deux ados sont très excités, très bavards et parlent fort alors je leurs demande d'être plus discrets et de ne pas parler de tout ça devant tout le monde...

Je retourne "chez moi". J'entre dans une grande maison bourgeoise où je suis hébergé par une famille sympat. Je passe devant la chambre de la petite fille des propriétaire. Elle est ouverte et je vois une petite TV de la taille de la paume de ma main. C'est moi qui lui avais acheté pour son anniversaire. mais j'ai appris ensuite que ses parents lui en avaient également acheté une. Tant pis.

On frappe à la porte et les parents vont ouvrir. Ce sont deux ou trois policiers en civil qui viennent enquêter sur le cambriolage qui a eu lieu. Ce doit être les deux ados qui ont trop parlé. Je veux éviter les policiers car ils me connaissent et vont probablement me soupçonner. Comme la maison est grande et comprend de nombreuses pièces, je m'arrange pour ne jamais être dans la même que les policiers. Mais je me dis que mon manège risque d'attirer les soupçons sur moi. Après tout la police ne possède aucune preuve alors pourquoi me cacher ? Alors je cesse de changer de pièce et j'attends l'arrivéedes policiers. Les voilà...

Je me réveille.
Il est 3H30.
Je remonte un peu le son...

HH1 :
Je suis dans un train avec mon ex. Elle veut aller aux WC.

Il est 4H00.

HH2 :
Je range et classe mes fichiers mp3.

Il est 4H05.

HH3 (ou R ?) :
Je suis dans une chambre d'hôtel située à l'étage. Dehors, en bas, des gens s'amusent avec de très longues bandes de tissus attachées à des perches. Il y en a de quatre couleurs différentes : Rouge, verte, noire et blanche. Ils agitent leurs bandes de tissus en les faisant onduler devant ma fenêtre. J'ai l'impression de voir un schéma avec quatre sinusoïdes colorées.

Il est 4H40.
Je me rendors...

R3 :
Je suis dans un bus qui est en train de monter la côte du lieu-dit "La Belle-vue". Nous frôlons, à notre droite, plusieurs enfants à vélo et je crie "Houlaaaa !". Finalement le bus parvient à braquer vers la droite et s'arrète au bord du trottoir derrière un autre bus à l'arrèt. Derrière celui-ci je vois une porte métallique grande ouverte. Derrière il y a un grand compartiment vide. J'ai l'impression qu'on en a volé le contenu. J'ignore si c'était les bagages des voyageurs ou le moteur... je ne m'y connais pas en bus.



R4 :
Je suis dans une voiture avec Bruno (mon ancien patron) et ses ouvriers. Ils parlent tous entre eux mais je ne les écoute pas. Nous arrivons au lieu-dit "La Bellevue", la voiture s'arrète et tous descendent. L'un d'eux me dit "Tu ne cherches pas, Atil ?". Je descend alors rejoindre les autre et je cherche avec eux le long d'un mur ... mais je ne sais pas ce qu'il faut chercher. Je comprends seulement que c'est un objet que Bruno avait perdu hier. Avec nous il y a une petite fille, peut-être la nièce de Bruno. Elle trouve un garage ouvert et entre dedans. Je l'entends qui, apparemment, parle à un rat. Elle lui demande s'il veut bien être son animal apprivoisé pendant un an. Je regarde mais il fait sombre et je ne vois que deux silhouettes. Ca doit être la petite fille et le rat qui semble bien gros. Ils sortent soudain et je me rends compte que je me trouve devant deux rats d'espèces différentes qui sont en train de se battre. Ils se séparent mais l'un d'eux est blessé et saigne.

Je me réveille.
Il est 5H40...

HH4 :
C'est une HH mal mémorisée où je vois des voitures faire de "rase-bitume".

Il est 6H20.
Peut aprés j'entends mon mp3 qui s'arrète.




Note :
A part quelques HH, ma bande-son contenant des bruits de trains n'a influencé aucun de mes rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Atil
Atil
35359 messages postés
   Posté le 08-09-2022 à 09:30:14   Voir le profil de Atil (Offline)   Répondre à ce message   http://noo-spheres.com/   Envoyer un message privé à Atil   

Le 08 Septembre :

Je vais me coucher à 22H30.
J'ai l'esprit soucieux car des indices me laissent penser que quelqu'un essaie de pirater ma CB.
Ce n'est pas trés bon pour les rêves et leur mémorisation, ça.
Mais ça ne m'empèche pas de m'endormir rapidement quand même...

R1 :
Je fais un rêve que je sais être sur un thème fantastique mais j'en ai tout oublié du contenu...
A sa fin je prononce cette sentence en guise de conclusion : "Le rêve est une sucette latente !"

Je me réveille.
Il est 1H10.
Je mets plus d'une heure pour me rendormir...

R2 :
Rêve dont le contenu a été oublié.

Je me réveille.
Il est 5H00.
Je me souviens de mon rêve et j'allume la lampe pour le noter.
... et il s'évapore instantanément de ma mémoire. C'est rageant.
Je me rendors...

R3 :
Je participe à une exposition artistique collective. Je veux regarder les tableaux que j'ai exposé et vois qu'il n'en reste plus qu'un : "Eve et Lucifer". Tous les autres ont disparu. Je me souviens pourtant que j'avais apporté, entre autres, mon tableau "La frêche de l'esprit". Ca signifie que tous les tableaux absents ont été vendus. C'est une bonne chose. A moins qu'ils n'aient été volés ?
Je vois que j'ai exposé aussi de vieilles photos d'identité toutes chiffonnées me représentant. Elles sont simplement épinglées sommairement sur le paneau d'exposition. Pourquoi ai-je donc affiché ça ? Je ne me souviens plus. Ca n'a pourtant aucun intérêt pour le public. Il y a d'autres photos de moi, plus grandes. Celles-ci ont un peu plus d'intérêt car je n'y suis pas seul : Je suis avec .... j'ai oublié qu(o)i...




Je me réveille.
Il est 5H40...

HH1 :
J'explique à quelqu'un : "Ce graphe montre que je suis profondément endormi !"... Et j'ajoute "Pépito !"

HH2 :
Sur un site web je vois que je dois payer 1016 euros. Je ne comprends pas pourquoi car je n'ai rien acheté. Ce sont des frais de quoi ?

Il est 6H25.




Note :
Je remarque que, en effet, avoir l'esprit tendu est trés mauvais pour la remémoration des rêves.

--------------------
...à mon humble avis.

#Atil
Haut de pagePages : 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101Page précédentePage suivante
 
 LE FORUM DES CERCLOSOPHES  Forums publics  La buvette des cerclosophes  JOURNAL DE REVESNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum